MENU ZINFOS
Faits-divers

Assoupi dans sa voiture, il va dormir 11 mois en prison pour un coup de poing


Le 13 août dernier à Saint-André, aux alentours de 0h40, les pompiers sont appelés par des riverains inquiets, alors qu’un homme visiblement mal en point s’est enfermé dans sa voiture garée sur le bas coté. Il s'avère que l'homme, fortement alcoolisé, dort à poings fermés. Les pompiers mettent plus d'une minute pour le réveiller.

Par - Publié le Vendredi 14 Août 2020 à 18:03 | Lu 5268 fois

Le secouriste s’approche pour tenter de lui venir en aide, mais l’individu, calme au début de l'intervention, s’énerve lorsqu'il comprend, qu'il ne pourra pas rentrer chez lui par ses propres moyens. Deux pompiers entrent dans la voiture pour l'aider et, sans aucun signe avant-coureur, il met un coup de poing au visage à un des secouristes. L'homme du SDIS se verra décerner une ITT de trois jours.
 
Les policiers interviennent rapidement puis l'interpellent. Déjà connu pour des faits de violence, le trentenaire est placé en garde à vue et, compte tenu de son casier judiciaire, présenté en comparution immédiate ce vendredi. "J'étais à une fête, je suis parti me reposer et après, je me suis retrouvé au cachot. C'est tout ce dont je me souviens", donne-t-il pour seule explication à la barre. Refusant le test d'alcoolémie, il est relevé un taux de 0,48 mg/l d'air à 9h30, soit pratiquement 9h après les faits. 

Pour la procureure de la République "il est là - en comparution immédiate -, car il y a deux circonstances aggravantes". Puis d'insister : "Ce n'est pas n'importe qui dont il s'agit (la victime ndlr), c'est un pompier ! Il est là pour porter secours avec la meilleure volonté du monde. Il pensait qu'il avait fait un malaise et il se prend un coup sans explication. C'est inacceptable ! Il ne reconnaît pas les faits, mais selon moi, il se souvient de ce qui l'arrange. Je demande une peine de 8 mois de prison assortie d'un mandat de dépôt ainsi que la mise à exécution de sa contrainte pénale pour une durée de 4 mois".

"Dans ce type d'affaires, c'est toujours le même élément qui est commun : L'alcool. C'est ce qui le démolit. Il lutte depuis 3 ans contre ce fléau, ce qu'il lui faut, ce sont des soins appropriés. Il ne se souvient de rien. Il s'en prend à lui, car il n'était plus en capacité de penser, pas parce qu'il est pompier. Même si ce geste est déplorable, la prison ne résoudra rien. Il sait qu'il a un problème d'alcool - le prévenu reconnaît boire 5 bières fortes et une bouteille de whisky par jour - et s’il pouvait s'en sortir tout seul il le ferait. Je vous demande de ne pas prononcer de mandat de dépôt" plaide l'avocate de la défense. 

Le tribunal condamne le prévenu à une peine de 8 mois de prison ferme et prononce l'exécution de 3 mois de contrainte pénale, le tout assorti d'un mandat de dépôt. Il écope également de 500€ de dommages et intérêts à verser au pompier qui s'est constitué partie civile. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Choupinette le 15/08/2020 10:35

b["L'homme du SDIS se verra décerner une ITT de trois jours."]b

De plus en plus, du grand n'importe quoi dans les articles !!

Je ne lis même pas plus loin ...

2.Posté par Pompier le 15/08/2020 12:34

A vérifier si ces pompiers n'étaient pas plus alcoolisés que la victime !!

3.Posté par Ouais... le 15/08/2020 21:48

Quoiqu on en dise, les pompiers sont perçuent comme la police gendarmes: tous des cons, jusqu'à ce qu arrive le jour où on en a besoin, et la on est content qu ils soient là et que surtout qu ils n aient pas la rancune tenace...

4.Posté par pipo le 16/08/2020 13:16

@1.Posté par Choupinette le 15/08/2020 10:35

Pareil pour moi :)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes