MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Association Initiatives Dionysiennes


Par AID (Association Initiatives Dionysiennes) - Publié le Lundi 18 Novembre 2019 à 14:34 | Lu 539 fois

Mesdames/Messieurs les élus,
 
Depuis un an, nous, citoyens de La Réunion, sommes mobilisés au sein du mouvement « Nous voulons des coquelicots » pour demander l’interdiction de tous les pesticides de synthèse. Déjà près d’un million de Français ont signé l’Appel. Nous souhaitons porter à votre connaissance une information de la plus haute importance.
 
Notre inquiétude tient en 4 lettres : SDHI. Il s'agit de fongicides épandus sur les arbres fruitiers, les tomates, les pommes de terre. Ils sont également utilisés dans les golfs et sur les terrains de sport. Or ces fongicides ciblent la SDH (succinate déshydrogénase), une enzyme essentielle pour la respiration des cellules. La diminution de la fonction de la SDH est responsable de graves maladies neurologiques et de cancers chez l’homme.
 
Pierre Rustin (1), scientifique au CNRS, a fait cette découverte et en a immédiatement informé l'ANSES. Or cette agence sanitaire, dont la fonction première est de protéger la population, a minimisé l’alerte. Une minutieuse enquête (2), menée par le journaliste Fabrice Nicolino, démontre que l’ANSES entretient des liens intéressés avec l'industrie des pesticides.
 
Il a fallu 25 ans pour interdire les néonicotinoïdes en Europe et un siècle pour que la toxicité de l’amiante entraîne son interdiction en France. Avec les SDHI, nous pouvons agir avant que la catastrophe n'arrive.
 
L’ANSES, dûment interrogée, ne répond pas. Nous vous sollicitons pour porter nos questions sur les SDHI :
 
Pourquoi l’ANSES a-t-elle ignoré l’alerte de l’équipe de chercheurs et n'y a répondu que 6 mois plus tard, contrainte par la publication d’une tribune dans la presse ?
Pourquoi le groupe d'experts mandaté par l'ANSES ne comptait-il aucun spécialiste de la SDH et de la respiration cellulaire, mais au moins une personne liée avec les industriels de l’agrochimie ?
Pourquoi aucun suivi scientifique sérieux sur les écosystèmes et la santé humaine n'a pas été mis en place, alors que des effets destructeurs à des SDHI sont probables ?
Comment pouvons-nous nous protéger des SDHI alors qu’ils sont épandus massivement?
 
Comptant sur votre écoute et votre engagement au service du bien commun, nous souhaiterions vous rencontrer pour discuter de vive voix de nos inquiétudes, de nos interrogations, et de la manière dont vous pourriez y répondre.
 
Pour l’AID (Association Initiatives Dionysiennes), relais réunionnais de « Nous Voulons des Coquelicots », le bureau :
 
Aline Dagut, présidente
Bruno Bourgeon, porte-parole
Christiane Sudnikowicz, relations publiques
Jean-Marc Tagliaferri, trésorier-webmestre
Loïc Damey Eric Chane-Po-Lime

[1] https://reporterre.net/Pesticides-SDHI-L-Anses-n-a-pas-pris-la-mesure-du-drame
[2]  « Le crime est presque parfait », par Fabrice Nicolino (Editions Les Liens qui Libèrent)
 




1.Posté par Sam974 le 18/11/2019 16:21 (depuis mobile)

Bravo AID !

2.Posté par polo974 le 19/11/2019 08:07

On devrait leur faire boire un verre de chaque produit aux responsables de l'anses...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes