MENU ZINFOS
Faits-divers

Assises : Les grands procès criminels des quatre prochains mois


Agenda chargé pour la cour d'assises et la cour criminelle de La Réunion pour les quatre prochains mois. Sur les trente affaires qui vont être jugées par un jury populaire ou par des magistrats professionnels, vingt-deux concernent des faits de viol. Pour le reste, la disparition mystérieuse de Julita Bénard et celle, sordide, de Vanina Galais seront à nouveau évoquées, ainsi que le rapt et le viol d'une fillette de 5 ans abandonnée par son ravisseur dans un champ de cannes de l'Est.

Par Isabelle Serre - Publié le Samedi 21 Janvier 2023 à 06:07

La première session d'assises de l'année 2023 débute le 31 janvier prochain par plusieurs affaires de viol dont, en appel, celle de Jean-Francis Blondel. Le psychothérapeute qui officiait sous une bulle est accusé d'avoir violé de nombreuses patientes après avoir réussi à les convaincre qu'il allait soigner leurs maux grâce à des massages qui se transformaient par des agressions sexuelles et des viols. Condamné en première instance à 13 ans de réclusion, le septuagénaire a souhaité être rejugé. Il encourt une peine de 20 ans de prison. Depuis, les femmes abusées se sont rassemblées au sein d'un collectif.

Fin février, Georget et Kévin Hoarau seront à nouveau dans le box des accusés pour l'assassinat de Maximin Chane Fane, 73 ans, sauvagement tué en mars 2019 d'une vingtaine de coups de couteau portés de façon gratuite et cruelle au propriétaire sans défense du logement qu'ils occupaient. Le père et le fils ont été condamnés à 25 et 20 ans de réclusion criminelle. Contrairement à leur premier procès, les deux accusés comparaitront détenus.

L'avocate de Marie-Claudia Lauret, prise d'un malaise, n'avait pas plaidé

Début mars, c'est Marie-Claudia Lauret qui viendra s'assoir pour la seconde fois dans le box de la rue Juliette Dodu afin de répondre de l'assassinat de son ancienne compagne, Julita Bénard, disparue en 2016 au gouffre de l'Etang-Salé. Un nouveau procès sans victime. L'auteure présumée dont la personnalité et le parcours de vie sont atypiques a toujours nié les faits. En première instance, Marie-Claudia Lauret a écopé de 30 ans de réclusion criminelle, 5 ans de plus que ce que le parquet général avait requis. Prise d'un malaise, l'avocate de l'accusée, Me Amel Khlifi-Ethève, n'avait pas pu plaider l'acquittement de sa cliente.

Du 20 au 21 mars prochain, Hassan A. et Krishna R., deux voleurs sans état d'âme, seront jugés pour avoir torturé un gramoune handicapé à Saint-André après avoir pénétré à son domicile pour lui dérober son argent. Les deux vingtenaires encourent 20 ans d'emprisonnement.

Rapt et viol d'une fillette de 5 ans à Bras-Fusil

La suite du mois de mars, ainsi que tout le mois d'avril, seront occupés par des affaires de viol. Précisons que sur les trente affaires qui seront appelées tout au long de ces quatre mois d'audience criminelle, vingt-deux concernent des viols. Le 21 avril, Frédéric M. sera jugé devant la cour criminelle pour le rapt et le viol d'une fillette de 5 ans qu'il avait enlevée à Bras Fusil en mars 2021.

Du 2 au 5 mai, Ridaï-Mdallah Mari sera rejugé  à sa demande pour l'assassinat de Vanina Galais. La question de sa santé mentale pourrait être la clé de voute du procès.





 




1.Posté par Alé di partout le 21/01/2023 11:21

Ces magistrats péi sont payés pour, qu'ils fassent leur boulot impartial

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes