Justice

Assises : Début du procès des meurtriers des époux Aho-Nienne ce mardi

Lundi 30 Janvier 2017 - 17:30

Près de deux ans après le meurtre des époux Aho-Nienne dans leur boutique de Grand-Bois, les principaux accusés dans cette affaire devront répondre ce mardi de leurs actes devant la cour d’Assises. Le procès durera jusqu'à vendredi.

Les deux gramounes Aho-Nienne (92 et 86 ans), qui faisaient volontiers crédit aux plus nécessiteux, avaient été sauvagement tuées à coups de barre de fer par des casseurs venus chercher de l’argent facile. Émile et Odette Aho-Nienne habitaient dans une maison située en face de leur station-service à Grand-Bois.

Le jeudi 22 janvier 2015 aux alentours de 20 heures, ils ont traversé la rue pour rentrer chez eux avec la recette de la journée sous le bras, comme ils en ont l'habitude, en compagnie de leurs deux fils âgés d'une soixantaine d'années qui travaillaient avec eux.

C'est là qu'ils ont été victimes d'un véritable guet-apens de la part de trois individus, un couple (Evelyne Filomar et Jimmy Célina) et un autre homme (Mickaël Robert) qui les attendaient dans une petite pièce qui jouxtait leur maison.

Les voleurs, des jeunes habitués du commerce saint-pierrois, les ont roués de coups avant de s'enfuir avec l'argent, un butin estimé entre 2 000 et 3 000 euros.

Les deux fils du couple, Jean-Luis et Jean-Hugues, qui avaient assisté aux scènes d’horreur, avaient bien cru eux aussi leur dernière heure arrivée.

Deux autres personnes sont également liées à ce massacre : Elsa Gonthier, qui avait fait office de chauffeur au trio et Carole Gravier, compagne de Mickaël Robert, restée chez elle le soir du drame pour garder ses enfants ainsi que ceux d'Evelyne Filomar, la meurtrière présumée.  

Au lendemain de la tuerie, les cinq protagonistes s’étaient offert une fête dans un restaurant de Bourg-Murat.

Ces derniers seront rapidement interpellés quelques jours plus tard après d’intenses recherches. Evelyne Filomar, présentée comme le cerveau de cette escapade meurtrière, Jimmy Célina et Mickaël Robert ont été écroués pour vol avec violences ayant entraîné la mort. Elsa Gonthier et Carole Gravier ont de leur côté été mises en examen pour complicité de vol ayant entraîné la mort et la seconde pour recel de biens provenant d'un crime et non-dénonciation.

Leurs bourreaux risquent tous la réclusion criminelle à perpétuité.  
SI
Lu 10579 fois



1.Posté par Pascal Maillot du RBM le 30/01/2017 17:36

A perpétuité??????????? Ne mettez plus jamais cet écrit, foutage de gueule!!!!!!!!!!!!!!! Il n'y a pas de perpétuité, c'est un leurre, ils ne restent jamais à vie enfermés!!!!!!!!!!!! Alors, stop, cessez de tromper les gens!
Ce terme m'enrage à chaque fois!
Ces crapules sortiront très vite, vous verrez!
J'y serai moi à ce procés, je l'attends depuis longtemps!!!!!!!
A mort, comme chez l'oncle Sam!

2.Posté par Carlo le calamar le 30/01/2017 18:07

Bien on va suivre ce procès avec attention!

3.Posté par lomaire le 30/01/2017 18:38

Peine de MORT !

4.Posté par Carlo le calamar le 30/01/2017 19:07

Je comprend Pascal Maillot sur ce coup ! La justice sera certainement sans pitié pour une fois mais dans quelques temps ils seront dehors car ils auront pu tromper leur monde en étant des soi-disant exemples !

5.Posté par larichesse noot pei le 30/01/2017 19:27 (depuis mobile)

Si fallait tué ts les glands y aurait plus grand monde apres y faut savoir qu'' ici personne ne peut voir un autre avoir plus même en apparence des gens près a tué pour rouler en BM y en a un paquet ici....et lzlcool zamal et rivotril ont augmente...

6.Posté par Dolly Prane le 31/01/2017 00:10

Post 4 je lance dès maintenant une pétition pour la relaxe des prévenus sur radio Freedol demain

Zot Y fé pitié zot l'a déjà payé deux ans de tôle ....

7.Posté par Louis Pariot le 31/01/2017 00:48

Ce genre de personnes qui s'attaquent ainsi à des gramounes sont des crapules de la pire espèce.
Mi espère bien qu'ils ne sortiront jamais jamais jamais et que s'ils sortent (on doit s'attendre à tout) , certains s'occuperont de leur rendre leur vie tellement difficile qu'ils supplieront pour retourner au trou.
Mi espère aussi qu'en prison les détenus et détenues leur "feront leur fête" à ces ignobles... s'attaquer à des gramounes... pouah !

8.Posté par AHO-NIENNE le 31/01/2017 09:15

2 ans après l'atrocité, la souffrance est aussi grande. Les mots ne sont pas assez forts pour exprimer notre tristesse, notre incompréhension, notre sentiment d'injustice.
Soyez à nos cotés face à ces barbares. Défendez nos valeurs: l'amour, la famille et le travail.
Les images d'une douce grand-mère et d'un grand-père aimant envahissent nos esprits.
Un sourire naïf éclaire parfois nos visages, en souvenir de ces êtres si chers, avant de laisser place à une brume sombre dans nos yeux et dans nos cœurs.
Le procès signera la fin de la procédure judiciaire et le début d'une énième phase d'acceptation.
Soyons unis face à la barbarie, protégeons nos proches, exigeons ensemble justice et une peine exemplaire.

9.Posté par yab le 31/01/2017 10:20

Il faut espérer que la famille de ces détritus est fière de leurs enfants , frères, soeurs. ....maintenant il faut les sortir de prison et leurs donner un emploi communal afin que ces sous merdes vivent dignement. ........
Mais non, je rigole, !!!!! Il faut s'en débarrasser définitivement une fois pour toute

10.Posté par i97410 le 31/01/2017 11:01

http://actus.clicanoo.re/article/faits-divers/1426547-en-direct-meurtre-des-%C3%A9poux-aho-nienne-le-proc%C3%A8s-aux-assises

"Cause du décès de Mme Aho-Nienne : traumatisme cranien, multiples lésions majeures

Plus d'une vingtaine de lésions au niveau de la face. Aux membres supérieurs, lésions, bleus. Et aux membres inférieurs également.

Globalement, si on les chiffrait, plus de 60 lésions sur le corps de la victime. Membres exsangues qui prouvent que la victime a saigné abondamment.

La soixantaine de lésions observées est dûe à des coups directs, mais aussi des lésions infligées par la saisie, la défense, ou la prise."

85 ans
RIP

11.Posté par annonyme le 01/02/2017 10:10

Perpetuiter pour ses salopards. J espere la justice va bien faire son travail et pas donner 30 ans ds 8 ans apre i ressorte pou bd fumiers la. Le femb le chef sa la bas va bien okupe ali verra si son chef fanera pas.

12.Posté par MANGO le 01/02/2017 14:59

Quand on la voit cette Evelyne aux infos la tête haute et avec un sourire ironique... il n'y a pas de mots.
Elle n'a pas l'air d'avoir des regrets. De toute façon regrets ou pas c'est dommage que
la peine de mort n'est plus d'actualité.

Bon courage à la famille AHO-NIENNE pour cette nouvelle épreuve les réunionnais sont de tout cœur avec vous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >