MENU ZINFOS
Faits-divers

Assises : Agressé sur le front de mer de St-Pierre, un gramoune perd la vie pour 600 euros


Depuis ce lundi, cinq jeunes Saint-Pierrois comparaissaient devant un jury populaire pour répondre d'un vol odieux ayant entrainé la mort d'un octogénaire qui sortait tranquillement d'une soirée passée au casino, en octobre 2018. Tous encouraient la perpétuité. Le verdict vient de tomber.

Par Isabelle Serre - Publié le Jeudi 29 Septembre 2022 à 15:25

Benjamin Lebon, 84 ans, avait été violenté et volé. Il avait succombé quelques jours plus tard
Benjamin Lebon, 84 ans, avait été violenté et volé. Il avait succombé quelques jours plus tard
Dans la nuit du 15 au 16 octobre 2018, Benjamin Lebon venait de s'adonner à un de ses loisirs préférés. Comme souvent, il venait de passer la soirée au casino de Saint-Pierre. Vers minuit, il avait quitté l'établissement pour rentrer chez lui. Malheureusement, plusieurs jeunes âgés de 25 à 30 ans lui étaient tombés dessus, attirés par l'argent qu'il pouvait avoir sur lui. Le gramoune de 84 ans avait 600 euros dans sa sacoche qu'il lui avait été dérobée au cours de son agression. Blessé, il avait été conduit en urgence à l'hôpital. 

Un quart d'heure seulement après les faits, la carte bancaire de Benjamin Lebon avait été utilisée dans une station service. Les images du retrait avaient été immortalisées par une caméra de surveillance alors que d'autres permettaient de retracer le déroulement de l'agression sur le front de mer de Saint-Pierre. Cinq individus avaient été dénombrés et le véhicule dans lequel ils avaient pris la fuite avait pu être identifié par les enquêteurs.

Un lien de causalité entre l'agression et la mort apprécié par les jurés

Le propriétaire de cette voiture avait été inquiété en premier. Les autres avaient logiquement suivi. Enfin, les investigations avaient permis de mettre  un nom sur les visages des mis en cause. Hamada Baco, Warren Romily et Landry Rivière avaient été accusés de vol avec violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner, Randy Laplagne et Loïc Etangsale de recel. Réfutant au départ toute implication dans cette tragique histoire, ils avaient bien été obligés d'admettre leur participation face aux images des caméras.

Dix jours après son agression, Benjamin Lebon décédait à l'hôpital d'un infarctus. La question de savoir si son décès était en lien avec l'agression subie s'est nécessairement posée. L'octogénaire qui était en forme avant les faits avait subi une intervention chirurgicale suite à une fracture des cervicales causée par les coups reçus pour lui voler sa sacoche. Les suites de son opération s'étaient déroulées sans problème particulier jusqu'à ce que son état se dégrade et son brutal décès. Il est important de préciser par ailleurs que le gramoune avait subi quelques temps plus tôt une lourde opération du coeur. Tout au long des quatre jours d'audience, les avocats des accusés n'ont pas manqué de faire remarquer au jury populaire que les antécédents cardiaques du malheureux étaient, en à leur sens, la cause de sa mort.

Un contexte de violence, de consommation d'alcool et de drogues

 "Le décès est naturel mais dans un contexte d’agression",
 a confirmé le médecin légiste appelé à témoigner à la barre de la cour se gardant cependant de confirmer le lien de causalité entre les violences commises et les causes de la mort. Pas clair non plus, le positionnement des accusés longuement interrogés lors de l'audience criminelle. Difficile de savoir exactement si tout avait été prévu à l'avance et qui exactement avait frappé la victime dans un contexte de consommation d'alcool et de drogue chez des individus ayant, à l'exception d'un, des antécédents judiciaires. Face à la cour, Hamada Baco, tenu pour principal responsable des violences funestes, s'est montré peu à son avantage. Son attitude frisant l'insolence n'est pas passée inaperçue.

Ce jeudi, l'audience a repris avec les réquisitions du parquet général. "On l'a laissé pour mort, gisant seul en pleine nuit. Puis, il a décliné de jour en jour jusqu'à ne plus parler. Même sa fille a dit qu'il n'était plus le même homme", a résumé la représentante de la société. Pour celle-ci, ce sont bien le stress et la souffrance causés par l'agression qui ont fait basculer Benjamin Lebon vers la mort.

Il a décliné de jour en jour. A la fin, il ne pouvait même plus parler

Pour Nathalie Le Clerc'h, le lien de cause à effet ne fait donc aucun doute, la loi indiquant qu'en cas de violences, il peut être "indirect". Elle propose aux jurés de condamner Hamada Baco à 14 ans de réclusion, Warren Romily et Landry Rivière à 13 ans. 5 ans dont 2 avec sursis probatoire sont requis pour les receleurs,  Randy Laplagne et Loïc Etangsale.

Le reste de la matinée a été consacrée aux plaidoiries de la défense. La cour s'est retirée vers 14 heures pour délibérer.

A l'issue de deux heures de réflexion et de discussion, les jurés condamnent Hamada Baco et Landry Rivière à 13 ans de réclusion criminelle, Warren Romily à 11 ans. Loïc Etangsale écope de 5 ans de prison dont 4 avec sursis. Randy Laplagne est acquitté.

Ils ont 10 jours pour faire appel de ce verdict.




1.Posté par Jeanaimarre le 29/09/2022 18:36

Quelle bande de salauds ! Se mettre à 4 pour tabasser un vieil homme de ....84 ans !
Seule la peine de mort pourrait compenser la mort de ce pauvre homme, tué par ces quatre pourritures !

2.Posté par valeo le 29/09/2022 18:37

Comment peut-il être acquitté alors qu'il était là et n'a pas essayé de dissuader les autres. Il est un complice actif. Merde!

3.Posté par EnMêmeTemps le 29/09/2022 21:41

La république pourtant indissociable de la guillotine (à ses débuts) ne réserve plus aujourd'hui la peine de mort qu'au victimes de crapules qu'elle produit à un rythme exponentiel j'ai l'impression...

4.Posté par Pauvre ile le 29/09/2022 22:29

Peine de mort pour ces (…)

5.Posté par Sorcier réunionnais le 29/09/2022 23:06

La peine de mort abolie par une élite serait vite remis par le peuple en cas de vote par référendum.
L’abolition de la peine de mort est l’exemple typique du manque total de démocratie en France.
La France est une fausse démocratie représentative qui ne cesse d’enlever le pouvoir de décision au peuple.
Les députés et sénateurs ne représentent en rien le peuple français.
A titre personnel je suis contre la peine de mort mais étant un vrai démocrate et connaissant l’amour du peuple français pour la peine de mort, je demande au plus vite un référendum sur cette question.
Et si on pouvait rajouter quelques thèmes lors de ce référendum comme l’avortement, la légalisation du cannabis, le port du voile , l’appartenance à l’Union européenne etc…
Bref, je rêve que le peuple français puisse un jour décider de ce qui se passe dans ce pays.
La France n’est pas une démocratie , la plupart des décisions prises par les députés ne seraient pas prise par le peuple.

6.Posté par Frédéric le 30/09/2022 02:06

en lisant cet article j'ai seulement envie de pleurer.
comment peut on faire ça, qui plus est à une personne âgée ?
franchement, courage à la famille du défunt

7.Posté par Jag le 30/09/2022 06:17

Peine de mort pour ces voyous!!!!

8.Posté par XTC le 30/09/2022 06:39

L île de la Réunion !L île de tout les crimes. Un paradis infernal.

9.Posté par Onnepeutpasplaireàtoutlemonde le 30/09/2022 07:48

@ Post 5 Sorcier réunionnais :

De grâce, cessez d'écrire des âneries. Votre première phrase à elle seule est une aberration !
Je vous recommande le livre "Les épines et les roses" de Robert Badinter qui explique les fondements juridiques de l'abolition et pourquoi la guillotine restera à jamais dans l'Histoire de France. C'est plus simple à lire que la loi n°81-908 du 9 octobre 1981et son décret d'application, sans oublier le VIème Protocole annexe à la Convention Européenne des Droits de l'Homme (et aussi l'article 34 de la Constitution de la Vème République).
Encore un effort très cher, et je suis sûr que vous parviendrez un jour à nous fournir des explications sensées sur des sujets à controverse.

10.Posté par JEAN RICO le 30/09/2022 10:03

23 ANNÉES FERME AU TOTAL
DIVISÉES PAR 2 en général = 17.5
600 e : 17,5 = 34 e par année ferme, plus un mort...
Quelle bande d'abrutis...

11.Posté par Sorcier réunionnais le 30/09/2022 11:43

9.Posté par Onnepeutpasplaireàtoutlemonde le 30/09/2022 07:48

Désolé de casser le mythe construit de toute pièce par les médias et l’élite sur M. Bandinter mais la réalité c’est que Badinter n’est pas un vrai démocrate et n’avait aucune confiance au peuple français pour que celui vote pour l’abolition de la peine de mort.

La peine de mort n’est que l’un des nombreux exemples du manque de démocratie dans ce pays.

La démocratie c’est le pouvoir au peuple et non le pouvoir à une élite de quelques centaines de personnes qui votent différemment du peuple.

En 2022, nous avons largement les moyens technologique pour que le peuple puisse voter régulièrement sur de nombreux sujets.

La démocratie représentative n’a plus la moindre raison d’exister actuellement… mais elle continue d’exister pour continuer de voler le pouvoir démocratique du peuple.

De quand date le dernier referendum en France ?

Organisons un référendum sur la peine de mort en France pour voir si comme vous dites bêtement :  « la guillotine restera à jamais dans l'Histoire de France. ».

J’affirme que la peine de mort est aimer par le peuple français et que celui ci voterait clairement pour remettre la peine de mort si nous étions dans une vraie démocratie et si on osait de temps en temps demander au peuple de trancher les débats.

D’ailleurs pour votre info, absolument rien ne garantie que la France ne remette pas un jour la peine de mort au goût du jour.

Ce qu’une loi fait une autre loi peut le défaire. Même une constitution peut être totalement changé.
Rien n’est gravé dans le marbre en ce qui concerne les lois humaines.

Mais bon vous êtes incapables de penser et de réfléchir. Vous êtes dans vos certitudes qui ne sont que des âneries de simple d’esprit.
Un jour peut être vous pourrez écrire quelques choses de pensées sur ce forum. Mais soyons réaliste cela semble difficilement envisageable au vu de ce que la nature vous a donné comme matière grise ahaha

12.Posté par EnMêmeTemps le 30/09/2022 17:22

Le referendum sur la constitution européenne...


... démocratie c'est sûr !

13.Posté par jojo la frite le 30/09/2022 18:54

600 euros, c'est op

14.Posté par HOAREAU le 30/09/2022 19:04

Je serais pour la peine de mort temporaire, style pendant 10-20 ans. Le temps peut-être de se débarrasser d'une infection de cancrelats.

15.Posté par Ouais... le 30/09/2022 19:48

Des jeunes, qui tabassent une personne âgée pour lui piquer son argent. Est-ce le gramoune, qui aurait dû leurs proposer de prendre ça sacoche?ou à ces jeunes, d avoir la moralité de respecter ce qui n est pas à eux ? C est une démarche très violente, de s approprier les biens d un autre et de le faire par la force. Qu est ce qui est cassé chez ces agresseurs ? Car au-delà de la peine de mort, il s'agit de savoir si ils sont reinserables. La peine de mort a mon sens, sert à retirer des personnes dangereuse de la société. Tout comme les peines à perpétuité, du moins théoriquement. Sauf qu en termes de dissuasion, l homme obéit à ces passions, il se croit toujours trop intelligent pour se faire coincer.

16.Posté par EnMêmeTemps le 01/10/2022 12:20

Le rap est un excellent vecteur et ambassadeur de cette mentalité de squale sans âme à l'œuvre de nos jours et qui n'est en fait que la mise en pratique de l'ultralibéralisme.

Si vous voulez savoir pourquoi le pays se barre en glissade, une des raisons:
regardez ce que ces "artistes" donnent à manger à la jeunesse. (suffit de lire les paroles des chansons rap).
A votre avis pourquoi la justice ne semble plus décidée à punir sérieusement: elle joue la partition de l'ultralibéralisme pardi! Les lois ne bougent pas, le peuple n'en peut plus mais le législateur ne bouge pas:
ce sera l'ultralibéralisme et la mondialisation. (le rap vient des US pour rappel).

Les billets, le "bif" si cher à ces jeunes et Ô combien loué par les rappeurs sont le summum, le top, le meurtre étant un moyen comme un autre d'y parvenir... même un moyen plutôt classe d'y parvenir selon la mentalité "rap" darwiniste "seul les forts survivent"...
La mentalité rap/Netflix Tu es un tueur, tu as un gun: tu es un homme.
Voir sur google :
"Le jeune rappeur Young QC avait fait tuer sa mère, il a été condamné à 99 ans de prison"

Donc nous avons:
Darwin > seul les forts survivent
VS
aimez vos ennemis (Christ) et pardonnez, et tu ne voleras point.

D'ailleurs les extinctions de masse des espèces devraient absolument réjouir la population!
Puisqu'en théorie l'évolution ne retient que les meilleurs éléments et supprime d'elle même ce qui est faible et inutile, (ici un vieux moun en l'occurrence)...

à moins que... peut-être ce ne soit faux.

17.Posté par EnMêmeTemps le 01/10/2022 12:29

https://www.youtube.com/watch?v=6-pbzg_iluY&t=79s

Ici vous pouvez voir un jeune rappeur qui jette en l'air de l'argent à une foule, argent qu'il a obtenu en... faisant abattre et poignarder sa mère.

La loi du plus fort, Darwin, America
LE MODELE DE SOCIETE QU'ON NOUS IMPOSE A MARCHE FORCEE
"EN MARCHE!"
Oui mais vers où?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes