MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Assemblée unique, l'idée fait son chemin...


Par - Publié le Lundi 25 Mai 2009 à 19:01 | Lu 2199 fois

Ce que je pressentais dans un précédent article commence à prendre forme. De plus en plus d'observateurs sont désormais convaincus que les Etats généraux ont pour principal objectif de faire avaler aux Réunionnais la pilule de la nécessité d'une assemblée unique.
Yves Jego et Nicolas Sarkozy n'ont semble t-il pas compris que la question du statut était à manier avec la plus extrême précaution à la Réunion.
La Réunion n'est pas les Antilles.
Les Réunionnais ne sont d'accord pour une assemblée unique qu'à la seule condition que la même réforme se produise dans les mêmes formes et les mêmes délais en France métropolitaine.
Si l'objectif du gouvernement, comme des rumeurs en ont filtré dans la presse nationale, consiste à tester l'assemblée unique à la Réunion, pour éventuellement étendre cette mesure au reste de la France si ça marche, est une très mauvaise idée. Parce que si ça ne marche pas, comme c'est d'ailleurs le cas en Corse, il ne sera pas possible de faire marche arrière à la Réunion et nous aurons donc un statut différent de celui des autres Régions de France. Nous ne serions plus complètement une Région française comme les autres.
Attention MM. Jego et Sarkozy... D'autres avant vous ont voulu jouer avec le statut de la Réunion et ils s'en sont mordu les doigts. Demandez à Michel Tamaya ce qu'il en pense...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par boyer le 25/05/2009 19:32

d'un coté on parle de "simplifier" en "supprimant une strate"
de l'autre on multiplie les strates non electives: communauté de communes, SPLA, assos, sem

en 2001, la reforme institutionnelles a mis Elie Hoarau sur la touche et permis l'emergence des maires de droites. Je suppose que Jego est en train de faire le même calcul pour les regionales.

2.Posté par El bourracho le 25/05/2009 19:57

Au fait, sur la liste d'Elie Hoareau, il y a l'antillaise Grandmaison, une autonomiste forcenée. Si par malheur, le pc est élu, dans deux ans l'antillaise autonomiste fera son show à la place d'élie qui lui laissera la place.
Alors veillons au grain à la Réunion.

3.Posté par Trouillomètre au maximum le 25/05/2009 20:10

Si ça ne marchait pas, c'est parce que on ne voudrait pas que ça marche.
Pourquoi faire deux assemblées sauf pour employer le double de personnes qu'il en faudrait pour faire la même chose ?
On est trop riche, on a trop de pognon, on peut entretenir des danseuses (bien moche* d'ailleurs ...)

* ceci n'est pas une faute d'accord ...

4.Posté par bertel le 25/05/2009 20:17

Un très bon résumé de l'enjeu... politique !

Bravo et _merci_ Monsieur Dupuy !

Personne ne sera dupe. Les leurres n'ont jamais rien produit d'autre que l'amertume et la déception, pas forcément de ceux qui étaient visés par les dits-leurres !!!

Bertel de Vacoa

5.Posté par darkalliance le 26/05/2009 07:43

On n'en veut plus de l'Union pour un Maximum de Profits - Marre de voir les gesticulations stériles du Nabot.

6.Posté par mastercard le 26/05/2009 08:13

Il ne faut pas confondre organisation institutionnelle et problème statutaire. Certes, depuis la révision constitutionnelle de 2003, les département d'outre-mer ont le choix. Soit une évolution selon l'article 73 qui suppose des aménagements tout en restant sous le régime de l'identité législative. Soit recourir à l'article 74 qui ouvre la possibilité d'un changement de statut pour aller, par exemple, jusqu'à l'autonomie. C'est la voie qui veulent apparemment emprunter les Antilles.
Mais, on peut tout en usant l'une ou l'autre voie, aller vers une assemblée unique. Ce sera le régime applicable à Mayotte bien qu'elle sera département. C'est aussi le régime de la Nouvelle-Calédonie ou de Tahiti bien alors que leurs systèmes politiques sont différents. Enfin, n'oublions pas qu'avant 1982, La Réunion vivait sous le régime de l'assemblée unique avec le seul conseil général. Evitons donc les déclarations excessives et péremptoires qui condamnent le système de l'assemblé unique.
Ce qui a posé problème avec la réforme de 1982, ce n'est pas l'assemblée unique en elle-même c'est son mode d'élection. En proposant un vote à la proportionnelle dans toute l'île, on "squeezait" le canton, unité territoriale reconnue dans la Constitution au même titre que la commune alors que la région a obtenu une reconnaissance officielle avec la réforme de 2003, me semble-t-il. La validité du nouveau système qui sera mis en place dépendra donc essentiellement du mode de scrutin qui sera imaginé. On semble s'orienter vers un système combinant à la fois une élection par canton et une élection à la proportionnelle intégrale. Cela jusqu'à la disparition probable du canton et du département dans les 10-20 ans à venir.
Vous revendiquez une identité avec la Métropole. Le rapport Balladur sur l'évolution institutionnelle dit que la situation qui existe dans les DOM est illégale et anti-constitutionnelle: « contrairement à la règle applicable en métropole qui veut qu’une seule collectivité locale administre un même territoire, les départements d’outre-mer ont également le caractère de régions" écrit le rapport. Autrement dit , si la situation ne devait pas bouger en métropole et rester la même c'est dans ce cas-là qu'une assemblée unique s'imposera avec force.
Ceci étant, au rythme où vont les choses, il n'y aura plus identité organisationnelle entre les collectivités de la République. Déjà l'outre-mer comporte plusieurs "statuts" (Mayotte étant un cas original). En métropole, ou pourrait aller à des organisations à la carte combinant plusieurs facteurs (regroupement de département, fusion de régions, création de grandes métropoles, renforcement de l'inter-communalité...) Le principe de l'identité législative sera respectée par le maintien de dispositions communes dans plusieurs domaines (fiscalité, protection sociale....) Dans ce cas revendiquer un "statut "identique à celui qui aura cours en Métropole ressort de l'utopie.


7.Posté par tironé le 26/05/2009 08:29

toute la clique du département et sa presidente en tête a anticipée la mise en place de l'assemblé unique ;tous sont en admiration devant le grand timonier, tous veulent une rente a vie,et une place pour la famille.et si les électeurs faisaient en sorte que tout ces pensionnés allaient au camp de redressement par le travail?

8.Posté par Cambronne le 26/05/2009 09:33


4. Posté par bertel le 25/05/2009 20:17
Un très bon résumé de l'enjeu... politique !

Bravo et _merci_ Monsieur Dupuy !

Personne ne sera dupe. Les leurres n'ont jamais rien produit d'autre que l'amertume et la déception, pas forcément de ceux qui étaient visés par les dits-leurres !!!

Bertel de Vacoa


Pas mieux je pense comme vous cher Baron

une des raisons de voter blanc aux Européennes histoire de montrer comment ce pays de Jacobins technocrates est anti démocratique

Bulletin en pièce jointe faire diffuser

9.Posté par Don Felipe le 27/05/2009 15:23

Et pourquoi pas? 2 assemblées pour 2500 km2, deux immeubles , deux structures, une redondance d'employés, de compétences diluées, de dynamisme étouffé parfois..... Réformons le pays des 36000 communes, des syndicats de communes, des cantons, des départements, des régions etc etc.
La simplicité a souvent permis de gagner en efficacité. Ah évidemment, ça fait des postes de travail en moins si on l'applique. Un exemple, vraiment au hasard: Le père VERGES et ses enfants ont trouvé un boulot, et bien payé! Et du côté de Nassimah DINDAR on en case aussi , des nièces et des amis (au fait, comment va Samia BADAT ? on a plus de nouvelles depuis qu'elle a quitté Tatie)

10.Posté par thierry le 27/05/2009 17:59

les antillais ne se sont pas prononcés contre il y a quelques années ?

En métropole, fort heureusement, le rapport balladur a du plomb dans l'aile...

N'ayant aucune confiance dans les politique pei, moins ils auront de pouvoir, mieux ça ira...

C'est vrai que dans la presse nationale, depuis les événements événements de gwada, on parle d'un deal vergès/sarko sur l'assemblée unique contre la paix sociale à la réunion...n'ayant confiance ni dans l'un ni dans l'autre, j'observe en craignant le pire.

11.Posté par Lorant le 27/05/2009 21:56

Et quand le gouvernement a proposé une Région avec deux départements, comme en Alsace (et aussi en Corse, mais là bas c'est spécial), Virapoullé à fait capoter le projet ... juste pour emm. la gauche et gagner les élections. C'était pourtant exactement comme en FRaaaaance !!! Comprenne qui pourra.
La meilleure solution reste quand même une seule structure pour tout administrer mais forcément la droite n'en veux pas puisqu'elle sait qu'elle ne va plus gagner les élections à La Réunion.
Où en est le refrain "d'accord pour les deux départements, mais on découpe d'abord les communes"?


12.Posté par michel rvn blanche le 28/05/2009 11:29

Depuis mars 2008 il y a l'assemblé unique à la Réunion C'est Popol 1er qui nous dirige !!!!

13.Posté par pimanzoizo le 28/05/2009 20:21

post 12:çà serait plutot l assemblée INIQUE.

14.Posté par daniel le 21/03/2010 06:59

vous le saviez très bien on finira par i arriver a l'autonomie la France ne peu continué d'accepter qu'on n'est pas assai grand pour prend notre en vole.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes