MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Assemblée générale de "Somin Féklèr" du 15 mai 2 009


L’assemblée générale du Club politique de Saint-Paul "Somin Féklèr" du 15 mai 2 009 s’est tenue au centre de Bernica.

Par franckfauvel01@hotmail.com - Publié le Dimanche 17 Mai 2009 à 17:18 | Lu 367 fois

www.somin-fekler.com

Assemblée générale de "Somin Féklèr" du 15 mai 2 009
C’est dans une cour où des tables ont été placées sous une toile de tente que les adhérents se sont retrouvés à 18H30 pour débattre de l’ordre du jour qui tournait presque essentiellement autour des États Généraux dont les débats publics viennent de commencer.
Les adhérents de "Somin Féklèr" ne pouvaient pas en effet rester loin de cette réflexion qui doit intéresser tous les Réunionnais.
Le président a rappelé que les échanges au cours de cette assemblée devaient permettre de dégager à travers les 8 thèmes officiellement retenus à la Réunion des pistes de réflexion propre à "Somin Féklèr" de façon à travailler lors d’un prochain séminaire pour déboucher sur une communication grand public.
Un travail préparatoire sera mené par le prochain bureau.
Il a salué la présence de Fabrice Payet, un jeune du Tampon, ingénieur dans une SEM environnement, qui est très intéressé par ce type de Club et qui projette de monter un groupe de réflexion avec des jeunes sur des thèmes à dimension régionale.
Le Président a aussi dit sa satisfaction de voir que, à de rares exceptions près en raison de voyage ou de contrainte professionnelle, les adhérents ont répondu présents à cette réunion et que le moment était venu de faire un tour de table de présentation – il y a de nouveaux adhérents pour qui c’était le premier bain dans l’association.
Il a profité de l’occasion pour faire un rappel de ce qui a été fait jusqu’ici, sans oublier la méthode de travail lors des séminaires.
À sa demande deux questions diverses ont été proposées : l’attribution des sièges en outre-mer pour les élections européennes ; et une question sur le blog de l’association.
Le président a lancé ensuite le débat sur les États Généraux. Les interventions ont été nombreuses ; le sentiment général c’était que tout était un peu trop cadré dès le départ, certains sont allés jusqu’à dire qu’il n’est pas impossible que les conclusions soient déjà rédigées. D’autres ont répliqué que, si tel était le cas, qu’il faudrait justement sortir dès le départ des cases imposées.
Une idée des interventions :
   - Il nous sera difficile de tout étudier, sérieusement ; ce que nous pouvons faire, c’est recueillir auprès de nos membres et de nos relations en général des éléments pertinents de façon à en faire des petites contributions qui pourraient être présentées lors des séances publiques au titre de "Somin Féklèr ".
   - Lors des États Généraux, les citoyens s’adressent au pouvoir, donc pas seulement à «"Paris", mais aussi au Conseil Régional, au Conseil Général et aux mairies voire aux communautés d’agglomération.
   - Dans le thème "grands projets structurants", parler de maîtrise foncière et donc des documents d’aménagement que sont les PLU, SCOT et SAR. Et Saint-Paul est en première ligne sur ce point. Sans maîtrise foncière, pas de projets structurants. Et l’on doit mieux présenter ces divers documents à la population, pour qu’elle comprenne bien pour qui on aménage.
   - Dans le thème "évolution institutionnelle", commencer par faire bien fonctionner les institutions que nous avons, en passant par une décentralisation du pouvoir municipal voire la création de nouvelles communes. À considérer aussi une plus grande transparence dans le fonctionnement des collectivités. Et les élus doivent rendre des comptes.
   - Exprimer une volonté de changement. Le fonctionnement tourne trop autour d’intérêts personnels au détriment de la collectivité. Attirer les jeunes pour construire quelque chose de plus solide, de plus collectif.
   - Capter l’imagination des jeunes pour mieux poser la place de la politique.
   - Donner un espace réel aux citoyens, que ça ne soit pas toujours les mêmes à l’occuper.
   - Il n’y a pas longtemps, une association a été créée, des réunions de quartiers ont été faites, et des doléances ont été présentées. Mais des administratifs ont rédigé une synthèse où personne n’a retrouvé l’essentiel de ce qui a été récolté.
   - Il nous faut avoir un autre regard sur ces États Généraux. Nous ne voulons rentrer dans le moule qu’on nous présente. D’ailleurs, la population ne sait pas où se trouvent vraiment les pouvoirs.
   - Le gros problème, c’est l’emploi et la priorité à donner aux locaux. Un élu ne peut pas dire que dans sa commune on enregistre des milliers de demandeurs d’emploi à bac+3 ou bac+4 ou bac+5, et ensuite cautionner des recrutements à l’extérieur du territoire de cette collectivité.

suite sur: www.somin-fekler.com



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes