MENU ZINFOS
National

Arrêts maladie: L'assemblée rétablit le jour de carence pour les fonctionnaires


Par N.P - Publié le Mardi 21 Novembre 2017 à 18:05 | Lu 4715 fois

Dans le cadre du budget 2018, les députés ont voté ce lundi le retour, pour les fonctionnaires, du jour de carence en cas d'arrêt maladie. Une mesure qui était un engagement de campagne d'Emmanuel Macron. 

Pour le gouvernement, cette mesure est un moyen de lutter contre le "micro-absentéisme", lequel "désorganise les services, alourdit la charge de travail des collègues en poste et coûte environ 170 millions d'euros par an".

Pour rappel, ce jour de carence avait été mis en place en 2012 sous la présidence de Nicolas Sarkozy, avant d'être supprimé par François Hollande deux ans plus tard. 

À noter que selon une étude de l'Insee, le jour de carence réduit effectivement "fortement" les absences de deux jours, mais augmente celles de longue durée pour les fonctionnaires. Si dans le privé (où trois jours de carence sont imposés) l'employeur compense généralement la perte de revenu, ce n'est pas le cas dans la fonction publique.




1.Posté par anonyme le 21/11/2017 18:13

Sot i abuse sa entendre la . Bien fe .

2.Posté par huguette le 21/11/2017 18:39

je suis un fonctionnaire et je trouve cette mesure normale
je vois trop de gens qui disent je vais prendre x lundi parce que j'ai droit a tant de jours maladie

Sommes nous malade tous les mois ..

3.Posté par cheche le 21/11/2017 18:43

C'est une tres bonne mesure.Nicolas l'avait mis en place, LA socialo Lebranchu l'avait supprimée en encourageant les faienants.. agents absents "diplomatiquement "souvent le lundi ou le vendredi. Se porter pâle sans crier gare,surtout ces jours là pour un pêt de travers ou suite à une bringue. Et ne parlons pas de ceux qui a l Education nationale partaient un jour avant les vacances pour beneficier de billets aeriens moins chers..Ces absences desorganisaient les services(j'en sais quelque chose,j'ai ete chef de service et je m'arrachais les cheveux). Qui voudrait remplacer au pied levé ces faienants ces jours là? personne..On est un service public au service du public, non??.A noter que sous l'ere Sarko ces absences avaient chuté de plus de 40%.Nos fonctionnaires locaux y regarderont maintenant à deux fois avant de se porter pâle ...+- 120€ (dont 53% de suremunération) sur la fiche de paie.

4.Posté par JORI le 21/11/2017 19:22

Si la réduction des absences est prouvée comme le disent certaines enquêtes, ce jour de carence n'aurait même pas dû être supprimé par hollande!!.

5.Posté par Maskagaz le 21/11/2017 19:27

Post 3: Excellent commentaires, à un détail près: Ma fille est lycéenne, et je vous affirme que certains profs "zoreils" (toujours les mêmes au demeurant) prennent leurs congés carrément 1 semaine avant la date des vacances... et reviennent une semaine après la rentrée. Elle est pas belle la vie des fonctionnaires qui ne fonctionnent que lorsqu'ils en ont envie?

6.Posté par Merle BLANC le 21/11/2017 19:34

ENFIN quel est l'abruti qui à supprimé cette mesure logique et juste? Oops pardon il s'agit d'une ministre du bisou-nounours, donc rien d'étonnant.
Les gratteurs le ki vont en avoir pour leur argent, fini les longs weekends.
Pour les profs qui partent un jour avant les vacances faut couper 1 mois entier, zot va comprendre

7.Posté par yabos le 21/11/2017 19:44

Tout cela relève du faux semblant et ne dupe que les naïfs. Dans le secteur privé, carence de 3 jours pris en charge entièrement par les conventions collectives. Donc les intéressés ne perdent rien. Dans le secteur public , il y aura un jour, non payé. Le fonctionnaire sera donc bien pénalisé par rapport à son homologue du privé. Ce n'est pas ainsi que l'on lutte contre l'absentéisme. Une politique globale est bien plus efficace que cette mesurette politique . Cherchez l'erreur.

8.Posté par Jeff le 21/11/2017 19:50 (depuis mobile)

Il faut mettre 3 jours comme tout le monde ca évitera les bureaux vides a la mairie par exemple

9.Posté par L'Ardéchoise le 21/11/2017 19:56

Mesure justifiée, et puisse-t-elle avoir les effets escomptés !
L'absentéisme perlé n'existe pas qu'à la Réunion, mais sur l'île, c'est un "sport" national pour nombre de fonctionnaires...

cheche, dans quel service de l'EN avez-vous sévi ?
Pas dans l'administration, j'ose espérer, au vu de la quinzaine de fautes qui vous vaudraient 0 à la dictée...

10.Posté par jean le 21/11/2017 20:23

Post 2 et 3. merci pour votre franchise.
Je connais aussi du monde qui travaille dans une collectivité et qui "programme", voire conseille à ses collègues des arrêts maladie en disant qu'il a droit à un quota de jours d'arrêt...
Vous osez lui dire qu'il faut faire son job, il est pas content et se met en arrêt illico.
Si vous insistez, c'est l'arrêt par le psy ( incontestable )
Un salarié d'une collectivité très connue me dit même qu'ils ont droit à des jours pour enfants malades mais que si ce n'est pris, c'est transformé ...en congé !!!!
Voilà une des raisons qui font que l'urssaf est endetté jusqu'au cou...

11.Posté par Tanguy le 21/11/2017 20:30

3 jours pour tous Privé ou Public, Egalité, Fraternité,... ça commence par là.

12.Posté par GIRONDIN le 21/11/2017 20:53

......... Tout cela relève du faux semblant et ne dupe que les naïfs. Dans le secteur privé, carence de 3 jours pris en charge entièrement par les conventions collectives.....

Et c'est vrai que la Réunion est reconnue pour l'application de TOUTES les conventions collectives !!!!!!! 😆

N'importe quoi !

Donc 1 jour, il en manque encore 2!

13.Posté par Bo le 21/11/2017 20:56

Il faut se poser la question autrement ....souvent on critique l'absence justifiée ou pas d'un fonctionnaire.... Ce sont les médecins généralistes complaisants qu'il faut pénaliser

14.Posté par li le 21/11/2017 21:00

Insuffisant mais ça avance
pont opportun, départ en congé anticipé ? Faut stopper tout ça !

15.Posté par TOUJOURSLA le 21/11/2017 21:13

Le revers dans ce genre de choses , c'est que des gens qui sont vraiment malades (vraiment si si) iront travailler et s'ils sont contagieux vont contaminer tout le monde et je vous parle en connaissance de cause!!!
A Tous les commentaires précédents:je crois que vous êtes plus forts que les médecins eux memes pour déterminer si une personne est malade ou pas!Moi je ne le suis pas ,je ne me permets donc pas de juger comme un médecin...

16.Posté par Rose le 21/11/2017 21:21

Ben au lieu de prendre juste une journée de congé...je prendrai une semaine...on me sucrera une journée mais je pourrai profiter des 4 autres jours payés...

17.Posté par Saint André le 21/11/2017 21:45

La France est un pays endetté qui vit au dessus de ses moyens et tout le monde en profite. Heureusement qu'il y a les Qataris pour sauver un peu les meubles avec leurs pétro dollars et qui achète le pays avec la bénédiction de tous les politiciens Français qui se prosternent devant eux. Mais plus dure sera la chute :

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/09/29/20002-20170929ARTFIG00301-la-dette-publique-francaise-a-depasse-99-du-pib-au-deuxieme-trimestre.php

18.Posté par Rose le 21/11/2017 22:12

En lisant l'article...je savais que beaucoup allait s'en donner à coeur joie...allait baver...encore une fois par jalousie... si être fonctionnaire vous fait rêver.. Alors devenez le!

19.Posté par Rose le 21/11/2017 22:13

Et puis pourquoi ça vous énerve tant les fonctionnaires en grève ou en congé maladie puisque vous estimez pour la plupart que les fonctionnaires ne servent à rien...

20.Posté par Morderire le 22/11/2017 00:26

Post 16, 18 et 19: Rose, là tu es sur les nerfs. Une semaine d'arrêt maladie te ferait du bien!

21.Posté par IlélàGogole le 22/11/2017 01:04 (depuis mobile)

Sous Ceaucescu, on pouvait facilement être malade et interné sans motif ni ordonnance d''un médecin, mais avec la complicité des voisins. Ici, la complicité du médecin suffit.
Pour la journée de carence, le 1er mai était travaillé mais pas payé!

22.Posté par Marie le 22/11/2017 07:21

qu'on fasse comme dans le privé avec les TROIS JOURS de carence, c'est tout faut arrêter avec ceux là qu'on commence à supprimer les avantages il y en a trop pour une France endettée tout le monde doit contribuer au renflouement des caisses et sans exception, malheureusement actuellement cette catégorie bénéficie encore de bien des privilèges....! certains vont monter au créneau en disant passez les concours...où on est diplômé......non merci ,j'ai choisi le privé et m'en porte mieux!

23.Posté par MACROOO le 22/11/2017 08:06

Je suis fonctionnaire et la prochaine fois au lieu de prendre une journée je prendrai une semaine .Cela fait 4 jours gratos.........AHAHHAHAHAHH

24.Posté par tehmal le 22/11/2017 05:32

eh oui ne dites pas a votre collègue mâle de deplacer l imprimante pour vous. il fait la sourde oreille et si vous insistez il disparaīt le vendredi. il n apparaīt que lundi et il a gagné une journée ! si vous lui dites de regulariser il est reparti pour le reste de la semaine. mais il a gagné son vendredi passé à l oubli...si a 15 h vous lui rappelez qu il n a pas ramené le courrier que vous attendez depuis le matin alors que vous l avez vu entre midi et deux allez récupérer son madame au boulot avec la voiture de service, il se met en colère et il ne revient pas le lendemain...et c est dans les collectivités où il y a bcp de gaspillage d argent public. Au fait, Macron ne peut pas dissoudre cette association des Maires ou interdire ce congrès de la honte ?. après tout c est notre argent qui est en jeu. mais mieux quand est ce que Les Reunionnais se formeront en comité d éthique et de vigilance sur l utilisation des fonds publics pour alerter l opinion a chaque faux pas ou dépense non justifiée. il y a là un vrai bouclier moral à mettre en place pour coller avec le voeu de notre cher gouvernement sur la moralisation de la vie politique. on commence quand ? 10 citoyens engagés par commune au moins...ça devrait être aussi volontaire que ce club des 100 - tant pis pour les sans dent - en vacances !

25.Posté par Rose le 22/11/2017 10:01 (depuis mobile)

A morderire...C'est gentil de penser à ma santé mais je suis déjà en congé maternité...donc ça va aller mais merci de t'en inquiéter...
A Marie...puisque tu es contente d'être dans le privé...de quoi te plains tu?

26.Posté par vanille le 22/11/2017 12:38

Rose
si tous les actifs étaient des fonctionnaires comme vous, vous n'auriez pas tous les privilèges que vous défendez nerveusement chère madame.

27.Posté par TOUJOURSLA le 22/11/2017 17:27

IL Y A DES GENS QUI SONT EN ARRET CAR ILS NE SONT VRAIMENT PAS BIEN .
MOI JE SUIS DEJA PARTIE TRAVAILLER ALORS QUE J AVAIS EU UN ACCIDENT DOMESTIQUE OU AVEC UNE GRIPPE DE CHEVAL +DOULEURS ,ET JE JOUAIS AVEC MA SANTE J AURAIS PU MAL FINIR ...LA SOCIETE ET L ENTREPRISE NE VOUS SOIGNERONT PAS ET S EN FICHENT DE VOTRE SANTE;C 'EST A NOUS DE JUGER SI NOUS SOMMES CAPABLES D ALLER TRAVAILLER ET DE NOUS SOIGNER
ET C EST POUR CELA QUE CETTE LOI PENALISE, EST VRAIMENT INJUSTE ENVERS LES REELLEMENT MALADES(PUBLIC OU PRIVE)

28.Posté par klod le 22/11/2017 18:12

au delà des "à priori" et "raisonnement simpliste" , c'est une bonne chose que la fonction publique s'aligne sur le privé sur CE POINT .............. retraite , entre autres , malgré les "corporatismes " ................ Macron et son staff s'y penche et c'est bien .

néanmoins , il est vrai , que de nombreuses "conventions collectives " du privé rémunèrent les salariés du privé , hors c'est impossible dans le public .......... complexe ? et cela demande de la réflexion et non des " à priori facile" et la recherche de bouc émissaire , spécialité du mode français corporatiste . .

29.Posté par Rose le 22/11/2017 19:46 (depuis mobile)

A vanille...je suis tout à fait d'accord avec vous...et heureusement car notre monde serait morose si on faisait tous la même chose. Je trouve juste injuste qu'on nous critique tjr à cause de nos privilèges comme vous dites...on ne les a pas volés...

30.Posté par Ti tangue stressé le 23/11/2017 07:23

15.Posté par TOUJOURSLA le 21/11/2017 21:13

Bien dit et les GRATELS qui bavent .....doivent avoir la quarantaine ou moins atten quand la maladie va monté dessus zot après 55 ans ....et va pluie zot l'argent en plus de la plus part dès médicaments NON rembourser merçi macroooo ....

31.Posté par je donne mon avis le 23/11/2017 18:16

Bonjour habitant de la France. Les maladies sont de plus lourdes et longue de traitement. Double peines pour les malades et les familles. Les pollutions de l'air, exemple voiture, les aliments, exemples conservateur,
boisson, teneur en sucre, teneur en sel, l'eau pollution chimique, des matières toxiques, dégradation, odeur
etc........ amène les maladies connues cancers, AVC, diabète, tension, etc.............
Les responsables sont identifiés, les riches industrielles, qui détruit toute organisation politique, association,
contre dit tout ce gêne, en payant tout le monde, chercheur, médecin, spécialiste, docteur, paye les médias,
fait des campagnes de communications puissantes. Ces riches personnes détruits toutes sur leurs passages.
Ils sont capables de défaits les lois, de détruits des gouvernements, contourné la loi d'un pays, de l'Europe,
mondiale, ect...................
Soyons unir , rassemblés, mobilisés, contre ses coups bas, protégeons notre santé, nos aliments, notre environnement, partageons nos richesses au plus démunis, en connaissances, en menant la vérité, ses effets et ses conséquences, en bien être pour la société. Ces riches personnes sont uni entre eux et divises les peuples, les pays, les continents.
Ces riches font, pressions, chantages, manipule, contrôle, maitrise tout.

OUVRE TON COEUR OURE TON ESPRIT

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes