MENU ZINFOS
Mayotte

Arrestation d'une Malgache organisatrice du passage de migrants entre Madagascar et Mayotte


Par - Publié le Mardi 18 Mai 2021 à 01:51

Le 11 novembre dernier, des pêcheurs malgaches découvraient une embarcation à la dérive, le moteur en panne. A bord, 13 personnes qui avaient embarqué à Nosy Bé une quinzaine de jours avant, fin octobre, pour tenter de rallier Mayotte embarqué fin octobre.

Au départ, ils étaient 21 personnes mais 8 personnes ont trouvé la mort, dont une femme enceinte et deux enfants de 3 et 8 ans qui ont été jetés par dessus bord par les autres passagers.

L'enquête a permis de mettre en cause une passeuse, Francia Maria Rasoanahinatiana, qui aurait organisé de nombreux trajets entre Nosy Bé et Mayotte, se faisant payer pour chaque passage entre 2,5 et 3 millions d’ariary par personnes, soit environ 600 euros multipliés par autant de passagers.

Le trajet entre Nosy Bé et Mayotte est bien plus dangereux que celui en provenance d'Anjouan. Il est en effet beaucoup plus long : 300 km contre 80.

Selon France Mayotte Matin, c'est le 1er mai dernier, en début de soirée, que Francia Maria Rasoanahinatiana a été arrêtée par les autorités malgaches. Elle devrait désormais faire l’objet d’une enquête plus approfondie pour déterminer la nature et la quantité de ces opérations de passage clandestins, qui auraient causé le décès de plusieurs personnes.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pro no stick le 18/05/2021 07:28

la honte

2.Posté par Ben oui le 18/05/2021 06:06

Voilà ce qu’est l’esclavagisme moderne et organisé par des personnes d’origine africaine. Ah merde, c’est pas bon ça pour les diverses et variées associations qui nous bassinent avec les sales blancs. Associations qui sois-dit en passant ne recherchent que l’obtention de fric sous couvert de devoir de mémoire.

3.Posté par MICA 35 le 18/05/2021 09:20

A l'attention de BEN OUI:
Juste remarque, avec des ONG complices de ce traffic.

4.Posté par Joseph le 18/05/2021 09:00

C'est la France qui leurs a donné l'exemple! Qui a été le maître de ces esclaves

5.Posté par Dignité le 18/05/2021 12:14

Plus je connais les hommes au sens large (dont la femme) plus j'aime mon chien.

6.Posté par Bilimbis le 18/05/2021 17:44

La couleur de peau ou l'origine des personnes n'ont rien à voir là-dedans, il s'agit juste de gros cons et malheureusement la connerie est tristement universelle.

7.Posté par belmandrin le 18/05/2021 18:31

peine de mort pour les responsables

8.Posté par zitte le 18/05/2021 19:04

j espères qu elle prendra perpet!! c est profiter de la misère humaine pour s enrichir

9.Posté par Cpafo le 18/05/2021 20:41

Ces passeurs devraient proposer des visites du vaste cimetière marin de Mayotte, argent facile et légal !

10.Posté par big other le 19/05/2021 12:31

en 1947 ,les rebelles malgaches tuaient ,massacraient les blancs .Les blancs colons sont patis .Aujourd'hui africains et malgaches risquent leur vie pour bénéficier des Blancs

11.Posté par Hegel le 19/05/2021 20:03

@post10: drôle de manière de réécrire l'histoire... En 1947 le nombre de malgaches massacrés par l'armée française est incomparable avec le nombre de colons massacrés par des malgaches!
Même si tout n'est pas clair sur cette période trouble aucun doute sur les représailles disproportionnées du colonisateur...

12.Posté par comarese le 20/05/2021 09:30

A post.10. En 1947, l'armée française a massacré 100000 malgaches, hommes, femmes et enfants. Un des pires crimes du XXe siècle.

13.Posté par supplice le 20/05/2021 10:16

11 Sans l'intervention de l'armée coloniale tous les colons ,métis ,malgaches du parti Mdrm auraient peri dans toutes les souffrances .Chez le rebelle ,c'était pas de quartier.Le nombre des rebelles disparus s'explique par la maladis ,la famine ,la misçre physiologique endurés par ceux qui se cahaient dans la foret ,les mains rouges de sang.

14.Posté par supplice le 20/05/2021 13:08

Comarese !on vous a trompé ,on vous trompe ,on vous trompera .Référez vous aux ouvrages de l'historien Fremigacci qui a enquété durant plusieurs années. Selon lui ,3000 à 5 000 rebeles ont été tués dans des engagements.Les rebelles ont entrainé des populations civiles à fuir dans la brousse et la foret. où beaucoup ont péri de misère physiologique ,peut etre 20 ou 30 .000 ( palidisme ,sous aimentation dysenterie etc).C'est le parti communiste français qui a décrété q'uil y avait eu 100 000 morts.Cette rébellion auta duré guère plus d'un an .Le calme est vite revenu. Il y aura eu 120 condamnations à mort apres procès et tout juste 17 exécutions.L'amnistie délivrera tout ce monde. Les 3 députés ,Raseta ,Rabemananjara ,Ravoanga ,condamnés à mort ont eté graciés et ont continué leur vie dans la politique ,le commerce ou la littérature .Les repentants professionnels ont toujours la parole de nos jours.

15.Posté par MICHOU le 22/05/2021 10:48

L'appât du gain, ou comment vivre de la détresse humaine, c'est sûr, la pauvreté et l'insécurité ça rapporte













 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes