MENU ZINFOS
International

Arrestation d’un Français fiché S qui détenait des photos inquiétantes


La police belge a arrêté Omar M. mercredi. Ce Français originaire du Val-de-Marne avait des photos de l’aéroport de Bruxelles sur son téléphone portable.

- Publié le Samedi 3 Septembre 2016 à 14:04 | Lu 1332 fois

Arrestation d’un Français fiché S qui détenait des photos inquiétantes
Fiché S, Omar M. portait également un bracelet électronique. L'homme était recherché depuis juillet, alors qu'il était censé être sous contrôle judiciaire.

Les photos trouvées sur son téléphone ont été prises avant les attentats du 22 mars. Les premiers détails de l'enquête révèlent également sa présence dans le périmètre de l’un des auteurs des attentats de Paris le 13 novembre dernier. Surnommé « le balafré », Omar M. avait disparu des radars depuis le mois de juillet, violant son contrôle judiciaire. Un mandat de recherche avait été lancé à son encontre. Lors d’un contrôle de routine, la police a mis la main sur lui à Zaventem, en Belgique cette semaine.
 
Durant la fouille, les policiers belges ont trouvé sur son téléphone des photos de l’aéroport de Bruxelles. Les autorités belges ont alors  immédiatement alerté les services de renseignement français. L’enquête va donc déterminer son éventuelle implication dans les attentats du 22 mars, voire des attentats perpétrés sur le sol français. 




1.Posté par li le 03/09/2016 18:53

J comprends plus
Il se promenait en Belgique avec un bracelet électronique
Mais il sert à quoi au final ce bracelet ?

2.Posté par C'était pas un bracelet "Rolex" en tous cas! le 04/09/2016 10:57

1.Posté par li le 03/09/2016 18:53

Excellente question! On se le demande!

Extrait d'un site officiel:

http://www.justice.gouv.fr/prison-et-reinsertion-10036/la-vie-hors-detention-10040/le-placement-sous-surveillance-electronique-11997.html://

"Cette mesure repose sur le principe que la personne s'engage à rester à son domicile (ou chez quelqu'un qui l'héberge) à certaines heures fixées par le juge (par exemple de 19 h à 8 h du matin). La personne porte le bracelet à la cheville. Si elle sort de chez elle en dehors des heures fixées, un surveillant pénitentiaire est aussitôt averti par une alarme à distance. "

Autres questions bêtes: le bracelet électronique: il peut pas permettre de localiser précisément son porteur? Et on ne pourrait pas le concevoir pour qu'il ne puisse s'enlever sans dégâts?

Voir: http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2016/09/02/retrouve-a-antibes-apres-avoir-arrache-son-bracelet-electronique://

3.Posté par Vache a Lait le 04/09/2016 12:03

Ils devraient faire une bracelet electronique qui leur pete a la tromche si ils sortent du périmètre. Y'aurait moins de récidives

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes