MENU ZINFOS
National

Ariège : Un papy en garde à vue après avoir tiré en l'air pour faire fuir des voleurs


- Publié le Lundi 10 Octobre 2016 à 12:01 | Lu 956 fois

Ariège : Un papy en garde à vue après avoir tiré en l'air pour faire fuir des voleurs
Un Laroquais de 82 ans a tiré en l'air pour faire fuir des cambrioleurs qu'il a surpris chez lui, rapporte La dépêche du Midi. Les malfaiteurs sont activement recherchés mais l'octogénaire s'est ensuite retrouvé en garde à vue, à sa grande surprise, après avoir alerté les gendarmes. "J'ai tiré en l'air pour effrayer les cambrioleurs qui ont enjambé la haie et disparu de ma vue" raconte Jean Pierre Tricoire, encore un peu choqué par sa mésaventure.
 
Vendredi après-midi, cet ancien élu est revenu chez lui en compagnie de sa femme après être allés chercher leur petite fille au collège. Ils surprennent deux individus qui se sont introduits chez eux en leur absence et ont mis leur maison sens dessus dessous, vraisemblablement à la recherche d'objets de valeurs. Surprise à la vue du désordre, leur petite fille s'est mise à crier, tout comme sa grand-mère. L'homme de 82 ans s'est alors saisi d'une arme et a tiré en l'air pour effrayer les intrus qui ont pris la fuite.
 
Alertés, les gendarmes ont effectué un constat. Le grand-père s'est ensuite rendu à la gendarmerie pour déposer une plainte. Mais il ne s'attendait pas à la suite. En effet, la procédure normale prévoit une mise en garde à vue après l'usage d'une arme à feu. L'octogénaire a alors dû rester à la gendarmerie durant la nuit pour être entendu par les enquêteurs.

Une procédure normale

Après cette procédure, qui passe mal auprès de son entourage et la population du pays d'Olmes, l'homme a été remis en liberté. "Après quelques heures de la fin de ma garde à vue, je comprends mieux la procédure employée" a-t-il  cependant déclaré  en soulignant que les gendarmes s'étaient montrés courtois. L'enquête sur le cambriolage et la recherche des deux individus se poursuit ont indiqué les autorités.
 
Patrick Laffont, le maire de Laroque regrette que l'on n'ait pas pu éviter cette garde à vue : "On a évité le pire. Il n'aurait pas dû tirer, mais c'est regrettable qu'il se soit retrouvé en garde à vue, vu le contexte et son âge. Tout le monde est unanime pour dire qu'on n'aurait pas dû le garder à vue, mais la procédure normale en vigueur a été légalement appliquée" a expliqué l'élu dans les colonnes de la Dépêche du Midi.
 
 




1.Posté par LORHEIN le 10/10/2016 12:23

Bien sur que la Garde à vue pouvait être évitée surtout dans ce cas présent. Peut-être que ce vieux sage avait l'intention de fuir aux Bahamas pour y monter une société expliquant le maniement des armes.
Tout simplement scandaleux.

2.Posté par LORHEIN le 10/10/2016 12:54

Bien sur que la Garde à vue pouvait être évitée surtout dans le cas présent. Peut-être que ce vieux sage avait l'intention de fuir aux Bahamas pour y monter une société expliquant le maniement des armes.
Tout simplement scandaleux.

3.Posté par Dazibao le 10/10/2016 13:04

Patrick Laffont, le maire de Laroque regrette que l'on n'ait pas pu éviter cette garde à vue : "On a évité le pire. Il n'aurait pas dû tirer, mais c'est regrettable qu'il se soit retrouvé en garde à vue, vu le contexte et son âge. Tout le monde est unanime pour dire qu'on n'aurait pas dû le garder à vue, mais la procédure normale en vigueur a été légalement appliquée" a expliqué l'élu dans les colonnes de la Dépêche du Midi. Article 62-2

..............................................................................
Ce n'est pas la procédure normale.

En effet, c'est l'OPJ qui décide du placement en garde à vue .

Dans le cas présent, les gendarmes ont voulu faire du chiffre. Aucun des objectifs de l'article 62-2 du Code pénal ne justifiait la garde à vue (personne âgée qui ne risquait pas de s'enfuir, de modifier les lieux, de faire pression sur les cambrioleurs etc...). Du pipeau et repipeau.

"La garde à vue est une mesure de contrainte décidée par un officier de police judiciaire, sous le contrôle de l'autorité judiciaire, par laquelle une personne à l'encontre de laquelle il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu'elle a commis ou tenté de commettre un crime ou un délit puni d'une peine d'emprisonnement est maintenue à la disposition des enquêteurs.

Cette mesure doit constituer l'unique moyen de parvenir à l'un au moins des objectifs suivants :

1° Permettre l'exécution des investigations impliquant la présence ou la participation de la personne ;

2° Garantir la présentation de la personne devant le procureur de la République afin que ce magistrat puisse apprécier la suite à donner à l'enquête ;

3° Empêcher que la personne ne modifie les preuves ou indices matériels ;

4° Empêcher que la personne ne fasse pression sur les témoins ou les victimes ainsi que sur leur famille ou leurs proches ;

5° Empêcher que la personne ne se concerte avec d'autres personnes susceptibles d'être ses coauteurs ou complices ;

6° Garantir la mise en œuvre des mesures destinées à faire cesser le crime ou le délit."

4.Posté par Hugues Neau le 10/10/2016 13:17

Eh oui Papy, il fallait tirer à l'horizontal...

5.Posté par Antiflic le 10/10/2016 16:37

Voila ...
plus facile d'emmerder ce pauvre gars que de retrouver les voleurs

6.Posté par biloute le 10/10/2016 18:04

La justice Française est à revoir complétement. Les voleurs auraient pu le tuer et s'en sortir. Le monde à l'envers.

7.Posté par Pif le yinch le 10/10/2016 19:41

Eh oui !
En France il n'y a pas de peine de mort, c'est pas pour autoriser les gens à buter des voleurs.
Il y a des moyens légaux pour se protéger des effractions. Il y a même un marché de la sécurité, et des gens qui vivent de ce marché.

Même en Arabie, avec la charia, on ne bute pas les voleurs. C'est pour dire.

8.Posté par le taz le 10/10/2016 21:02

et encore et encore et encore l'impunité des voleurs et des délinquants devant la défense de nos biens....
décidément, cette france gauchiste favorable aux sauvages anti-france et aux voleurs continue d'ecoeurer la grande majorité de français qui va aller fatalement vers le FN.

les idiots utiles du FN leurs envoie des électeurs chaque jour en participant à la défense active des gens malhonnêtes face à ceux qui se défendent.
point.

9.Posté par Dazibao le 10/10/2016 21:52

L'OPJ qui l'a placé en garde à vue, il a fait du zèle.

82 ans, ancien élu, famille dans la commune, quel risque il y avait de le reconvoquer pour l'entendre. Dans ce pays judiciaire on marche sur le coco.

10.Posté par polo974 le 11/10/2016 09:43

9.Posté par Dazibao le 10/10/2016 21:52
""" L'OPJ qui l'a placé en garde à vue, il a fait du zèle. """

je dirais abus de pouvoir...

mais chiche qu'on mette en garde à vue chaque chasseur ayant tiré une munition hors d'un champ de tir...

le pire c'est que zinfo reprenne le "Une procédure normale" sans même un début de commencement de vérification...

11.Posté par poitre le 13/10/2016 15:25

La police n'est jamais que le bras armé de ceux qui décident des lois. Elisez de nouveaux hommes, vous pourrez modifier les lois ensuite.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes