Faits-divers

Après le drame, la baignade interdite au Bassin la Paix

Lundi 12 Mars 2018 - 16:51

Après le drame qui s’est joué ce samedi à Bassin la Paix, les communes de Saint-Benoît et de Bras Panon ont pris un arrêté d’interdiction de baignade sur le bassin. L’accès au bassin reste quant à lui toujours possible.

Très prisés durant la période estivale, les bassins de l’Est sont aussi le théâtre de drames récurrents. Ce samedi vers 15H20, deux jeunes touristes martiniquais de 27 ans ont perdu la vie malgré les massages cardiaques prodigués par les secouristes. 

Les collectivités concernées devraient également faire apposer, le long du cours d’eau des pancartes rappelant le danger. Des panneaux qui ne sont pour l’heure pas présents au lieu-dit du Bassin la Paix.
Zinfos974
Lu 6185 fois



1.Posté par DOGOUNET le 12/03/2018 17:16

...et ils sont contents les bougres, Mr Bean peï et son acolyte en fin de règne, de leur prise d' arrêté inapplicable. Sacrés gugusses ! Ainsi donc, pour marquer des buts, ils n'ont pas choisi l'effort mais...d'élargir les buts. A quand l'interdiction de circuler (rouler peut tuer...) ! Sacrés guignols. Sa memmem touriss la réyon oté !

2.Posté par Choupette le 12/03/2018 17:44

Ce site paraît bien lugubre.

On dit qu'il n'y a pas de travail. Et si on aménageait ces sites avec des panneaux indicatifs pour les baignades, pique-nique, etc. ... ?

3.Posté par pierrick septembre le 12/03/2018 17:55 (depuis mobile)

L'interdiction n'est pas la solution, pourquoi pas une sécurisation ? Combien de bnssa au chômage ? À ce compte là autant interdire de rouler sur la 4 voie !

4.Posté par olive le 12/03/2018 19:02

l'accès libre à la nature est interdit… n'importe quoi.
au nom de quoi ?
ce qu'il faut c'est d'interdire la bêtise administrative

5.Posté par jean le 12/03/2018 20:12

encore des petits cons de maire avec "leurs arrétés de pisser " sous peine de coup de fouette peche
au lieu de jeter l 'argent dans leur poche et leur proche ils feraient mieux de sécuriser le site
si les panneaux sont trop chers il faut écrire à la main en attendant sur une pancarte
tarde pas les 2 va rebaptise les lieux en le "bassin de la mort "

6.Posté par Ladi Lafé le 12/03/2018 21:56

""""" 4.Posté par olive le 12/03/2018 19:02

l'accès libre à la nature est interdit… n'importe quoi.
au nom de quoi ?
ce qu'il faut c'est d'interdire la bêtise administrative """""

vous êtes con-me les suifers , vous voulez prendre tous les risques sans les inconvénients, vous pouvez aller dans les tourbillons , mais si vous crevez , ne venez pas pleurer !

7.Posté par N''importe quoi !!! le 12/03/2018 23:28 (depuis mobile)

Bientôt, on ne pourra plus rien faire !
Interdit baigner la mer à néna requin !
Interdiction baigner dann bassins à cause y noye !
Bientôt, interdiction de rouler à cause la route y tue...
Et respirer, nous gagne encor ?

8.Posté par SSTJOSEPHOISE le 13/03/2018 05:22

A quoi bon prendre un arrêté municipal si on se donne pas les moyens de le faire appliquer je constate a saint joseph des arrêtés municipaux ne sont pas respectes en toute impunité la police municipale qui devrait sanctionner tout contrevenant ne le font pas les dépôts d ordures sur la voie publique ,les infractions routières exemple stationnement sur les trottoirs au niveau du lycée la police municipale passe a cote et semble les ignorer ,le non respect des panneaux d interdiction et d obligation non respecte idem et les dépôts d ordures sur la voie public a quoi bon d avoir une police municipale inopérante ,

9.Posté par almuba le 13/03/2018 07:54

Sortons les parapluies, principe de précaution.
Des branches tombent des arbres quelquefois, interdiction de s'asseoir dessous .

10.Posté par cmoin le 13/03/2018 09:17

A vos risque et périls,pas notre problème si les gens prennent des risques.
A post 5 On ne peut pas sécuriser le site.

11.Posté par Florac le 13/03/2018 11:22

Je pense que le Conseil général et le département et les communes doivent aménager les abords du bassin, afin qu'on puisse se baigner et faire travailler les gents au lieu de rester à la maison.

12.Posté par kraz le 13/03/2018 12:34

La di la baignade lé interdit, et pas l'accès au site, allez apprendre lire un peu plutôt toujours ouv zot bouche pou rien dire comme toujours.

13.Posté par noe le 13/03/2018 12:58

Ce sont les âmes des morts non bénies qui se réveillent de temps en temps pour emmener des vivants avec elles dans l'Au-delà !
Il faut aller dans cet endroit bien armé de gousses d'ail , de l'eau bénite pascale , de gingembre et du camphre ! ça chasse les mauvaises esprits qui hantent cet endroit lugubre utilisé jadis par l'homme coq pour ses sacrifices d'enfants ! D'ailleurs on voit encore des cendres à la pleine lune !

14.Posté par Censure le 14/03/2018 07:57

"""À tous les attardés qui sont contre les arrêtés d'interdiction, , je vous rappelle entre autre , qu'il est interdit de rouler à plus de 50 en ville , à plus de 30 à certains endroits , de conduire en téléphonant ou bourré, de traverser les radiers en crues, de monter sur les poteaux électriques, de traverser la route en fermant les yeux , de se baigner dans des endroits infestés de requins ,et non surveillés, de coucher avec des enfants ou même les tripoter , de tuer un chien, même s'il a tués plus de 50 cerfs, de ne pas utiliser des équipements de sécurités individuels ou collectifs , etc etc ,
Des interdictions , il y en a des millions , il y a ceux que l'on s'imposent à soit-même et aux autres , et ceux qui nous sont imposés, car , l'être humain-pleurnicheur, il cherchera toujours à mettre la faute sur "Bana loter" parce que ce n'était pas interdit et qu'il n'a pas le courage d'assumer.

Sur RFO midi et soir , (et antenne à peu près la même chose) ils ont repassé le témoignage d'un habitant du coin qui dit qu'il ne va jamais plus loin que le bord car il y a un violent courant qui vous entraîne vers le fond!
J'ai un verger de 15 letchis et autres fruits , les fruits tombent et pourrissent , je ne monte pas , et n'autorise personne, seuls les voleurs se servent quand je ne suis pas là , mais en cas d'accident , ce n'est pas mon problème ! Ils sautent la clôture à leurs risques et périls
Le jour où je crèverais à cause de "" Ma Connerie""" j'ai pris le risque et assume ce dont je pense être capable, je ne voudrais pas de votre RIP ou con-doléance, car çà ne me refera pas revenir à la vie, et ma famille serait bien conne de pleurnicher sur mon sort
Si un accident est un accident , une connerie restera une connerie , ce n'est pas en censurant ceux qui disent la vérité vraie que les choses s’amélioreront. Arrête un peu avec le ""Bana loter"""

15.Posté par Ote le 15/03/2018 13:45 (depuis mobile)

Si les familles des 2 victimes déposent plainte contre eux les parapluies ouverts après coup par les 2 maires ne leur serviront en rien. Ce serat probablement du pénal. Maire, dgs, dst...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter