Société

Après la leucose bovine, le scandale de la chlamydiose ?

Jeudi 30 Mai 2019 - 08:49

On connaissait le problème de la leucose bovine, voici maintenant celui de la chlamydiose, maladie transmissible à l'homme. Mélusine Lauret, éleveuse laitière à la Plaine des Cafres, a découvert cette année que la pathologie était présente dans son élevage depuis 2015, selon l'ADEFAR.

"Elle même, son mari, fréquente quotidiennement ses bêtes ; ses enfants, d’autres personnes y sont venus...mais personne non personne dans cette longue chaîne de compétents ou de professionnels n’a parlé : ces éleveurs sont-ils encore des cobayes ? Pourquoi les vétérinaires, les techniciens ont-ils laissé cette situation grave sans suite ?", questionne l'association de défense des agriculteurs, qui indique avoir connu des cas d’éleveurs contaminés : "Ils vivent sans soin ni reconnaissance".

L'association
 met au passage le doigt sur les 54 mortalités enregistrées par l'éleveuse, et ce sans compter les avortements. "Il n’y a eu aucune explication sur la cause des mortalités. A-t-on fait des recherches ? A-t-on caché les résultats ?" , questionne-t-elle.

Environ 10% des cheptels de l'île pourrait être touché

La chlamidyose est une zoonose (maladie animale pouvant être transmise à l'homme) qui peut être très grave notamment chez les jeunes enfants, les femmes, les personnes âgées et les personnes souffrant d'une maladie chronique, indique l'association. La transmission de ces zoonoses à l'homme se fait "soit directement, lors d'un contact entre un animal et un être humain, soit indirectement par voie alimentaire ou par l’intermédiaire d'un vecteur (insecte, arachnides…)", informe le site du ministère de l'agriculture.

C'est grâce au laboratoire vétérinaire départemental que Mélusine Lauret a découvert qu'il y avait trois résultats positifs dans son élevage, précise l'Adefar. Alors que le taux de chlamydiose pourrait être d’environ 10% dans les cheptels de l'île, le vétérinaire du GDS aurait pourtant attesté par voie téléphonique que depuis sa prise de poste à la Réunion, il n’y avait jamais eu de cas de Chlamydiose bovin. Le coût des dépenses aurait été mis en avant pour expliquer l'absence de recherches, selon l'association. 

Autre point qui fait grincer des dents : l'exclusion de la Sicalait de deux éleveurs de la Sicalait, Georges Lauret (le conjoint de Mélusine) et Jean-Paul Bègue, suite à leur action coup de poing  - lors de laquelle ils avaient déposé des cadavres de vaches devant la sous-préfecture de Saint-Pierre pour obtenir des réponses quant à une mortalité en hausse.  L'Adefar, qui juge cette réaction injuste, déplore que le suivi sanitaire promis malgré tout ne soit pas effectif. "À part, les chauffeurs de camion d’équarrissage venus pour l’enlèvement des cadavres et une visite de contrôle chez M. Bègue pour dire que son élevage est en situation de conformité, malgré son taux de 97% de leucose, il n’y a rien eu", est-il ajouté.

"La responsabilité de la Sicalait est engagée mais pas seulement : il y a nécessité de connaître le statut sanitaire de ces animaux provenant des filières. On voit qu’on ne peut plus faire confiance aux acteurs et décideurs locaux, en matière d’élevage. Leurs pratiques sont trompeuses, injustes et irrespectueuses de la réglementation", se scandalise encore l'Adefar. "Ça dépasse le cadre de la leucose bovine car d’autres maladies sont présentes (anaplasmose, IBR, Chlamydiose...) (...) Ça dépasse les maladies animales car les vies des éleveurs sont en danger sans le savoir : beaucoup ont peur et ne parlent pas. Ça dépasse les vies des éleveurs car la santé de leur famille et celle de la population est engagée, surtout avec les maladies transmissibles à l’homme".

"Ce n’est pas une maladie réglementée"

Contactée, la DAAF confirme la présence de la Chlamydiose dans les cheptels de l’île mais se veut rassurante quant à sur sa dangerosité. "La bactérie est présente comme il y a beaucoup d’autres bactéries mais celle-ci n’est pas particulièrement dangereuse". "Ce n’est pas une maladie réglementée", précise Bertrand Guizard, directeur adjoint à la DAAF. "N’étant pas considéré comme pathogène majeur et mortel ni pour les humains ni pour les bovins", il n’y aurait "aucun problème de consommation" et "les cas de transmissions humaines sont rares". Aucun cas de transmission n’a ainsi été enregistré à La Réunion, indique la DAAF.
 
En cas de présence révélée la procédure ne prévoit pas de protection sanitaire spéciale mais un traitement à mettre en place. L’éleveur est informé systématiquement des résultats par courrier puis doit prévenir son vétérinaire. "Un éleveur consciencieux et professionnel doit faire ces démarches", et de sous-entendre également que le suivi sanitaire n’a ici pas été correctement fait. 

Pour la DAAF, comme la leucose, la présence de Chlamydiose dans les cheptels réunionnais ne constitue donc nullement  "un problème sanitaire" mais la présenter comme tel apparait davantage comme un "nouveau coup de boutoir" asséné à une filière pays déjà ébranlée.
M.A - P.B
Lu 7221 fois



1.Posté par jean claude le 30/05/2019 08:38

En tant que consommateur je me doit d'etre prudent sur ma consommation et d'appliquer le principe de précaution !!!

2.Posté par klod le 30/05/2019 09:02

"En France, les animaux atteints de leucose bovine sont systématiquement abattus, et une désinfection totale des bâtiments est alors effectuée. "


a la RUN non, on peut m'expliquer ?

a moins que le réunionnais soit "génétiquement " plus résistant, ce qui est dangereux en France , ne l'est pas à la Run ?

3.Posté par oups le 30/05/2019 09:41

et pendant ce temps on fait le forcing pour faire manger du boeuf pei dans les cantines !!

assassins !!

4.Posté par MôveLang le 30/05/2019 09:59 (depuis mobile)

Et ces crétins de consommateurs qui bouffent encore ces animaux malades qu'on a pas le droit de donner aux chiens

5.Posté par Réveillez vous le 30/05/2019 10:17

Sortez les parapluies...on se protège des retombés...
Personne responsable, circulez y a rien a voir...

6.Posté par Interrogation le 30/05/2019 10:37

C'est totalement insensé
Ces éleveurs achètent leurs animaux via une filière spécifique, contrôlé et garanties par des structures émanants de l'état ; avec tout ce qu'il faut comme preuves sur la provenance, l'état sanitaire, une traçabilité....et un tas d'autres contrôles menés sur l'exploitation.
Ils ruinent leur santé, à essayer de maintenir leur exploitation
Après plusieur années ils apprennent qu'ils ont acheté des animaux malade, qui crèvent sous leurs yeux....
Pire encore, tous les acteurs qui se trouvent en amont sont de concert à dire le contraire
Où va la filaire ?
Qui est responsable ?
Qui paye ?
Qui perd ?

7.Posté par Ma sonnerie le 30/05/2019 10:52 (depuis mobile)

Le daaf est à la ramasse.
Ce genre de fonctionnaire trop sûr de lui, n'a rien à faire dans l'administration et surtout à la Reunion.
Quand à la sicalait...honte à eux. Que la justice rentre dans le rond.

8.Posté par Scandale d'Etat le 30/05/2019 11:00 (depuis mobile)

https://www.labofarm.com/activites/oiseaux-exotiques/chlamydiose/
La maladie se transmet généralement par inhalation de poussières ou de fientes contaminées. La mortalité peut atteindre 10 à 20% des malades en absence de traitement...

9.Posté par oups le 30/05/2019 11:03

La maladie se traduit chez les femmes enceintes par des nausées, des vertiges, des avortements, voire des mortinatalités bref quand ils disent inoffensif pour l'homme c'est pas faux ....c'est la femme qui est exposée !!

10.Posté par normal le 30/05/2019 11:11

tout cela est politique!!!!!!!

11.Posté par yabos le 30/05/2019 12:24

Mais non voyons, circulez il n'y a rien à voir. Tout est parfait. Les autorités l'ont dit, préfet en tête.Réunionnais il faut manger la viande malsaine, c'est bon pour votre Santé. Des bêtes abattues en Metropole, mais pour nous c'est bon. Il y a un problème de crédibilité tout de même.

12.Posté par Santa le 30/05/2019 12:32 (depuis mobile)

Il veulent que la réunion reste une société de consommateurs, fair travailler les pays du tiers monde leur sont plus bénéfique

13.Posté par soleil vert le 30/05/2019 13:37

voila une bonne idée de mettre de la viande dans toutes les cantines scolaire pour reguler la surpopulation

14.Posté par Vache à Lait le 30/05/2019 15:44

Et apres on veut nous faire bouffer du Boeuf « nous la fé ».. .

15.Posté par Réveillez vous le 30/05/2019 15:57

Sortez les parapluies...on se protège des retombés...
Personne responsable, circulez y a rien a voir...

16.Posté par Petikoala le 30/05/2019 16:09 (depuis mobile)

Quand allez vous medias arrête de relayer les élucubrations d''''un petit groupe d''''activiste qui règle ses comptes avec une coopérative ! À force de scandale diffusé sans aucune vérification des sources et des données vous abrutissez les réunionnais ...

17.Posté par un observateur le 30/05/2019 17:10

Il y a comme une impression qu'on est dans de bonnes mains, de spécialistes avec salaires justifiés...

18.Posté par Li Chiang Yao Michel le 30/05/2019 18:14 (depuis mobile)

Le normal les bœufs y gagne la maladie y donne zot bœufs herbes pourris po manger quand ou passe à côté y sent la pourriture garde zot viande po zot

19.Posté par Antipode le 30/05/2019 18:17

Courage aux éleveurs dans vos démarches pour obtenir des financements afin de vous faire aider à vous reconvertir dans une activité qui n'implique pas la traite/exploitation des autres animaux et tous les tourments inhérents : violences, gaspillage d'eau et d'énergie, antibiorésistance, zoonoses, pandémies, pollutions, maladies, changement climatique... 👉🌱🍄🦠😋👍♻️🌍🧠💪⚕️✌️☮️❤️✊ #goVegan

20.Posté par Mwin la pa di le 30/05/2019 18:51 (depuis mobile)

Une raison de plus pour boycotter le boeuf pays. La région préfère payer les vacances au réunionnais que de traiter un bonne fois pour tout l elevage des bovins.

21.Posté par Jacob le 30/05/2019 19:14 (depuis mobile)

C deux éleveurs on tous simplement une déte envers cette coopérative qu’il doit payé qu’il arrive pus à bout c bien pour sa qu’il dénonce tous sa !!! Dite leur de dire la vérité c tous et de payer ce qu’il doit et de pas fuir !!!

22.Posté par Jacob le 30/05/2019 19:27 (depuis mobile)

Sa fait plus de deux ans que c éleveur nom pus fait de contrôle sanitaire sur leur élevage (profilacsie) pour c éleveurs là les véto c t des con et maintenant vous voulait faire croire que vos vache son malade des le départ vous le saviez c maladi !!

23.Posté par Payet le 30/05/2019 19:46

Post 19, Antipode, mais bien sur devenons tous Vegan ou anti speciste, oupssss et votre point de vue sur le Lion, le Guépard, le Loup, le Tigre ? Ils bouffent bien de la viande !!!, alors ils deviennent quoi dans votre délire ? A moins qu eux aussi vous voulez les rendres Vegan ?, mdr sérieux les allergiques à la vie bouffeur de glyphosates ou de produits soit disant bio.

24.Posté par Lobbying laitier le 30/05/2019 22:08 (depuis mobile)

Boycott complet de la viande bœuf pays mais aussi et surtout de tous les produits laitiers (lait, crèmes, fromages et YAOURTS) !!!
La leucose engendre entre autre inflammation et infection des mamelles donc le lait est mélangé à du pus ! Mmmmh !

25.Posté par DIDIER NAZE le 31/05/2019 06:51

AU VU DES DIFFÉRENTS SCANDALES ALIMENTAIRES. ...EN TANT QUE CONSOMMATEUR, A CHACUN DE PRENDRE CES RESPONSABILITÉS D OPTER PEUT-ÊTRE POUR UNE AUTRE MANIÈRE, DE SE NOURIR...EN CE QUI ME CONCERNE, JE PENSE QUE C EST TOUT FAIT POSSIBLE. ..SANS TOMBER DANS L EXTRÊME. ..COMME LES VEGAN.....A MÉDITER. ...

26.Posté par olive le 31/05/2019 08:30

ça donne envie de consommer local...

27.Posté par Antipode le 31/05/2019 08:39

Post 23, Payet :s tu vas tomber de haut, toute ta vie va pouvoir changer :) prêts pour la révélation ? Tu n'es pas un Lion, Guépard, Loup, ou Tigre ; courage, tu vas voir homo-"sapiens" c'est très bien et plus facile :D à vivre ; tu pourras déposer tes attributs de prédateurs à l'entrée du super-marché #lol ; TU es allergique à la vie ;) de fait, tu la fais tuer pour manger des cadavres, fluides-corporels et autres ovules... Toto ;) le raisonnement et la logique c'est pas ton truc ^^

28.Posté par Pardonazot Segnèr le 31/05/2019 08:45 (depuis mobile)

fromages et YAOURTS) !!!
La leucose engendre entre autre inflammation et infection des mamelles donc le lait est mélangé à du pus ! Mmmmh !
Ah mon dié segner, beurk, même avec un bois mi touche même pas le brique de lait

29.Posté par Didier le 31/05/2019 09:12

Mais enfin le premier dans la chaîne de décision est bien Didier Robert, Robert capable de construire une route à 3 milliards mais incapable de remplacer pour quelques dizaines de millions le cheptel bovin ! Alors pour moi j’engage depuis deux ans deux actions : boycott de tous les produits boeuf pei y compris les produits laitiers, deux je me réserve le droit de poursuivre en justice le président de région pour mise en danger de la vie d’autrui au cas ou l’un de mes proches serait malgré mes précautions atteint par cette merde. Enfin je mets en cause Leclerc, Jumbo qui ne vendent quasiment que cette viande empoisonnée !

Vive Robert et sa gestion bananière !

30.Posté par Didier le 31/05/2019 09:15

Réponse à Jacob, en Français vous voulez dire quoi ?

31.Posté par Didier le 31/05/2019 09:17

Petitkaola , vous travaillez pour qui ? La leucose existe ici , nier la vérité pcq intéressé dans la chaîne ou à la région, courage dévoilez vous ou fermez votre bouche pauvre c..

32.Posté par Antipode le 31/05/2019 10:10

25.Posté par DIDIER NAZE :D c'est extrêmement quoi ? Tu sais que "extrême" est un qualificatif, n'est-ce pas ;) c'est extrêmement bon ou extrêmement délétère de se nourrir de plantes, comme le demandent l'ONU, UNEP, FAO, OMS... ? Tu as peur d'être en meilleure santé et d'être frustré de ne plus faire tuer des animaux par milliards au point de tous nous mettre en danger ? #violences #migrations #écocide #climatechange #antibiorésistance #zoonoses #pandémies #maladies #pollutions ...

33.Posté par Bleu outre mer le 31/05/2019 14:08

Il y a Deux voies cele de nos politiques incompétents et celle des consomateurs qui veulent toujours plus, sans s'informer Simple avec les oeufs, combien de gens achètent et aussi produisent ici des oeufs catégories 3, c'est à dire de la M..... Il faut des protéïnes diront certains mêmes si elle ne sont pas bonnes, il est préférable de se passer de produit comme cela, vaut mieux en manger moins et de bonne qualité. Nous faisons la même choses avec la viande peï, ou si vous regardez ce que l'on donne aux betails à bouffer c'est pas terrible et oui le rendement pour cela coutent moins cher, ne parlons pas du Bio, la il y a beaucoup de choses à dire avec produits accepté par l'Europe et qu'ils ne le sont pas. Les produits poluants, c'est pas grave profil à court terme, aucune vision à long terme de La Réunion de la part de nos politiques. Après le choix d'être Végan, Végétarien ou manger de la viandes appartient à chacun, manger des bons produits, être dans la croyance qu'ils nous faut cela, c'est alimenter des guerre de chapelles......

34.Posté par Jacob le 31/05/2019 16:38 (depuis mobile)

Réponse à Didier !! Tous simplement il doivent des sous à cette coopérative et en fessant leur comédie suivie de cette association au lieu de en donner il veulent qu’on leur donne des sous pour fuirent leur profession qu’il ce son endetté eu même !!!

35.Posté par Didier le 31/05/2019 17:51

Réponse à Jacob, merci pour votre réponse, bonne soirée

36.Posté par Payet le 31/05/2019 20:08 (depuis mobile)

Exactement Jacob , le but est tout simplement de faire peur le consommateur et récupérer de l’argent.
Pour ceux qui ne suivent pas depuis plusieurs année cette association a cité tout les maladies des bovins pour expliquer la ruine des éleveurs

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie