MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Après la crise… Il faudra disloquer les multinationales. Ou alors, on accepte de crever sans rémission !


Par - Publié le Jeudi 9 Avril 2020 à 14:03 | Lu 893 fois

Après la crise… Il faudra disloquer les multinationales. Ou alors, on accepte de crever sans rémission !
Pas besoin de sortir de Polytechnique pour comprendre qu’après la crise du Covid-19, notre monde ne sera plus le même. Mais comment sera-t-il ? Meilleur ? Pire ? Les gens sont comme les broncos ou les pigeons ; ils n’ont pas de mémoire. Regardez les pigeons, les mouches aussi : Vous les chassez, ils s’envolent et se reposent aussitôt… au même endroit.

Pour la race humaine, c’est du pareil au même : les puissants qui nous gouvernent nous ont entraînés dans le mur depuis 50 années et plus. Faisant plein pot le jeu des multinationales, ils ont enrichi 2% de la population et enfermé les autres dans la précarité sinon la misère. Pourtant, c’est à ces mêmes fauteurs de désastres que l’on continue de confier le soin de diriger le monde. Demander à la Brinvilliers un contre-poison. « Y’a comme un défaut », disait l’ami Fernand.

En ce moment, on assiste à un déferlement d’actes de courage et d’abnégation. Le personnel médical, médecins, infirmiers, aides-soignants, brancardiers, ambulanciers et tous les autres, se dévouent sans compter ; et les pompiers, policiers, gendarmes, maraichers, boulangers, et tant d’illustres inconnus, tous, modestes, bénévoles, armés de leur seul courage, se mettent au service de tous. Mettant du même coup leur existence en péril.  Pourquoi ? Parce qu’il y a une valeur essentielle qui s’appelle l’humanisme, voilà pourquoi. Vous savez pourquoi Hugo a titré son immense chef-d’oeuvre « Les Misérables » ? Parce que le mot a DEUX sens : les misérables souffrant mille morts, et les misérables profiteurs, les salauds. Nous sommes dans un monde de misérables. L’abbé Pierre, Jésus, Martin Luther King ou mère Térésa, doivent s’en retourner dans leur tombe. « Nous avons donc donc tout fait pour rien ? »

Ce boulanger de Saint-Pierre qui fabrique moins de pains mais va les vendre devant les immeubles de Basse-Terre, il faut le décorer, ce mec. Comme ce fabricant de repas à emporter de La Trinité qui a perdu 75% de ses clients mais continue de proposer ses plats (succulents, au demeurant) parce que « il y a des gens qui ont besoin et que je ne veux pas mettre mes employées au chômage ». C’est cette vieille dame de l’Est qui a choisi de se confiner chez une mamie impotente « parce qu’elle a besoin de quelqu’un »… Des exemples comme ça, il y en a à la pelle. Ça me tire des larmes d’en parler.

On peut quand même citer quelques grosses entreprises qui font des dons importants en faveur du corps médical ou des plus démunis. Telle chaîne de distribution alimentaire donne quelques centaines de milliers d’euros. Une très petite association humanitaire du Port appelle ses participantes à fabriquer des masques : toutes ont répondu présentes. Sans contrepartie.

Question : avez-vous entendu dire qu’une seule très grosse société multinationale ait fait un geste, même minime, pour apporter son soutien ? Aucune ! Toutes, elles attendent, tapies dans l’ombre comme des hyènes, que la situation redevienne comme avant pour recommencer à nous pressurer.

Si, après la crise du coro-machin, une autre crise, encore plus grave, doit survenir, ce sera bel et bien une révolution… à l’échelle mondiale. Car à quoi sert de vivre (et encore, « vivre », disons exister tout au plus) ; à quoi sert de vivre si c’est pour engraisser encore plus ceux qui font périr les 3/4 de la planète de faim et de maladie ?????

Il y a un exemple que je cite souvent. Dans les années 60/70, un ouvrier spécialisé de chez Renault était « un monsieur ». Un grand monsieur, hyper-qualifié, respecté, bien rémunéré. La valeur-fric n’avait alors pas encore supplanté la valeur-travail. Il pouvait s’offrir un appartement, une voiture, élever sa famille, envoyer ses enfants à l’Université. Aujourd’hui, il survit en CDD. Le planteur d’oignons de Petite-Île trimait mais recueillait les fruits de son travail. Aujourd’hui, il ne peut plus lutter contre les aulx d’importation, moins bons, dix fois plus chers, au goût de savonnette Cadum.

Ce n’est pas la peine d’avoir soi-disant peaufiné une civilisation pour en arriver à ÇA !

Bon, j’arrête ici. Je vais encore me faire des amis, je sais. Mais j’ai l’habitude et il y a des choses que je ne peux garder pour moi.

« Debout, les damnés de la Terre ! »… « Aux armes, citoyens ! »…


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par JORI bouffon de la macronie le 09/04/2020 14:43

Pour la race humaine, c’est du pareil au même : les puissants qui nous gouvernent nous ont entraînés dans le mur depuis 50 années et plus.
............................
Faux. Dixit JORI grand langue lécheur devant l'éternel, dans ses posts suintant de servitude volontaire.
Un cas pour l'EPSMR. Un CONfine avant l'heure.

2.Posté par JORI bouffon de la macronie le 09/04/2020 14:47

Après la crise… Il faudra disloquer les multinationales. Ou alors, on accepte de crever sans rémission !
..............................
Deuxième solution mon général. Pourquoi ? Parce que les puissants ont l'argent qui est le nerf du pouvoir de décision. Ils achètent tout même les consciences. Bien sûr il y a quelques résilients mais ils sont rares. Le pire est que ces derniers ne sont pas critiqués par les puissants mais par ceux qui sont exploités par eux.

3.Posté par Veridik le 09/04/2020 15:14 (depuis mobile)

les aulx d’importation, moins bons, dix fois plus chers, au goût de savonnette Cadum. 

J'ai vu de l'ail Pays à 40€/kg... je ne savais pas que le Corona-machin impacterait la culture d'ail dans l'île

4.Posté par chikun le 09/04/2020 15:25

"Jésus doit s"en retourner dans sa tombe "" (rires)
Il est ressuscité cher ami. ...le jour de Pâques , Ce Dimanche.
Tu critiques, tu critiques .... Mais rappelle-moi tes dix derniers votes .

Par contre, c'est vrai , la vie était pleine d'espoir avant la venue de Mitterrand et de ses successeurs ,fossoyeurs de la France , de son économie et de son industrie .

5.Posté par JANUS le 09/04/2020 16:21

Tout n'est pas vrai dans ce que tu dis mon cher Jules ...

Pour répondre à ta question, je te citerais VALEO, PEUGEOT, SCHNEIDER et AIR LIQUIDE ... Toutes les 4 faisant partie du CAC40 ont décidé de s'associer pour construire 10 000 respirateurs pour les hôpitaux de FRANCE ☺☺☺

Les premiers respirateurs sont déjà livrés, et les autres le seront avant la mi-mai 2020 ☺☺☺

Et ces entreprises le font gratuitement ☺☺☺ Simplement parce qu'elles se sentent aussi comme entreprises citoyennes ☺☺☺

Il faut arrêter avec cette image de la grosse entreprise qui profite des travailleurs et qui ne pensent qu'à l'argent ...

Et il faut éviter de me sortir que ces 4 entreprises le font avec des arrières pensées ☺☺☺ Elles ont déjà annoncé continuer la construction de ces respirateurs pour des pays les plus pauvres, et cela sans facturation ☺☺☺

6.Posté par jori le pigeon le 09/04/2020 17:07

jules tout est dit la mémoire de l'homme est courte mais après la crise sanitaire suivra la crise économique et une forte récession économique et beaucoup de chômage et chez nous mon cher plusieurs années de douleur et de morosité . Les petits bossent et se donnent sans compter et les riches se cachent et attendent la crise pour se gaver, à nous de jouer et de ne plus tomber dans la consommation inutile!

7.Posté par PATRICK CEVENNES le 09/04/2020 17:51

fukcd473
Et dire que 43,53% des inscrits en 2017 ont hissé un idiot fini sur le trône de l'Élysée !
Nous avons tous vu le banquier à l’œuvre tout comme l'UE. Au lieu de prendre des mesures sanitaires communes, ils ont préféré allonger le fric. Je ne sais plus combien de milliards d'euros pour la BCE et 300 milliards pour la France. En clair, le fric prime sur la santé.

Quelle différence entre grosses entreprises et très grosses sociétés multinationales ? C'est plus ou moins kifkif, non ? Ce que nous savons aujourd'hui est que Total va distribuer des dividendes à ses actionnaires. D'autres ont préféré comme Carrefour donner une prime de 1000 euros, le groupe LVMH s'est lancé dans la fabrication de gel et maintenant de masques, etc.

Petit rappel les GAFAM cumulent plus de 4430 milliards de dollars de capitalisation boursière. Et ils paient des salariés 10 cents/heure. On fait quoi contre ces monstres ? On sort les fourches jacobines ? Mdr !

Souvenons-nous de Flamby et le monde de la finance. Qu'a fait Flamby ? Il a fermé sa gueule en bon socialiste qu'il est. Mdr !

Je rigole d'avoir vu les festivité à Wuhan. Effets son et lumière pour fêter la sortie du confinement. Espérons qu'il n'y aura pas de 2ème vague. Pas sûr, avec les infos de Corée du sud.

8.Posté par Bénard le 09/04/2020 18:22

à posté 5 JANUS :
Je sais, ami, je sais. Don't panic !
Je ne pouvais tous les citer : il m'aurait fallu 50 pages.
Mais je te remercie de le préciser.
Bien à toi.

9.Posté par klod le 09/04/2020 18:40

"disloquer les multinationales" ..................…. Jules , je te lie mais : voyons , serais tu un "révolutionnaire" , au sens de changement de système mais sans sang qui coule .............. la révolution n'étant pas synonyme de "sang qui coule" comme le voudrait nous faire croire les tenants du système libéral actuel ……………………….



chacun sait que mettre fin aux multinationales , qui font la loi du système libéral , avec la dette individuelle ,et le système monétaire actuel, n'est pas pour demain ………………….. et oui , pas de "grand soir" , en respect aux révolutionnaires activistes ………………lord Mercy


mais chacun sait aussi que le système actuel qui privilégie la vente d'armes avec dassault ( ce n'est qu'un exemple en Framce !) n'est pas le "système" idéal …………………

le marché capitaliste et la priorité faite à la vente d'armes ou aux consumérismes individuelles ( un exemple : le bat karé annuel applaudie par les suiveurs du robert ….. au lieu du "bat karé "tous les trois ans)


bref , chacun applaudie aux priorités d'un système où chacun ne s'y retrouve pas ……….

le covid et "le confinement" sera t'il un exemple de rédemption pour un meilleur respect de chacun …………………………

j'en doute ,

après le "déconfinement ", la vente d'arme à la framçaise continuera et les multinationales continueront et le bat karé annuel ………………………. et oui Jules , …………………….. triste monde "libéral" ……………………….


Mankind ?

10.Posté par klod le 09/04/2020 18:43

et le "chikun" qui croit que la déconfiture du système libéral date de Mitterrand ……………. pov chikun , l'angélique du "système" ……………. il en faut , hélas

11.Posté par babeuf le 09/04/2020 19:21

Félicitation monsieur Bénart ,votre écrit reflète exactement la situation dans laquelle nous ont plongés nos dirigeants.
Ils ont autorisé ,je dirais plutôt encouragé la délocalisation de nos industries, la perte de nos brevets ,l'enrichissement des nantis et l'appauvrissement des pauvres et le chômage.

A l'heure où il faudrait que nous produisions des masques, des respirateurs, des bouteilles d'oxygène, des médicaments nous sommes tributeurs de la bonne volonté des pays étrangers qui nous fournissent tout cela en petite quantité et à prix d'or!
Votre dernière phrase résume bien la situation;
Merci Monsieur Bénard

12.Posté par klod le 09/04/2020 21:50

oui post 11, certes , mais cela date de mathusalem ou néfertiti , selon la géographie………….. c'te politique , non ? du nouveau depuis 400 ans ( chiffre symbolique pour les malcomprenants ……) ?

alors oui, bravo mister Jules …………… mais rien de bien nouveau , par le fait, en toute humilité …………………….., et nombre de citoyens l'ont déjà dénoncé depuis longtemps , n'est il pas ?

du nouveau après c'te crise mondiale, je crains que non , hélas !!!!!!!!!

13.Posté par klod le 09/04/2020 22:12

M. Jules , avec tous le respect que je vous dois, ce que vous dénoncez a été dénoncé depuis si longtemps………………….. malgré le post 11 qui semble découvrir le monde comme il va ………………..

et alors ????????????? en partant du principe que l'argent est généré par les multinationales et par la dette de chacun envers le système et que ces mêmes "multinationales" échappent à l'impot avec leur avocat "espécialiste" ……….. les total et dassault , multinationales framçaises en preums , par exemple ............….je n'ai pas de solution , mais du nouveau???????????????


déjà , au lieu de ressasser des lieux communs envers les "multinationales" , si on pensait aux millions donnés pour le nucléaire militaire framçais …………….. a ressasser ce que nombreux savent déjà , la dénonciation du système devient un lieu commun , mais bon , c'est déjà ca , à défaut d'autres choses .



du nouveau la République ?

14.Posté par klod le 09/04/2020 22:37

je vais "être lourd" mais : c'est bien beau de dénoncer les iniquités des "multinationales", ce qui a été fait depuis longtemps par d'autres …………….

mais déjà au niveau "national" / l'intéressement de TOUS les salariés aux bénéfices de l'entreprise : ………………………
vous savez , juste question de se dire que quand un X employeur s'enrichie ( et c'est bien !!!!) , les X salariés qui ont contribué à son enrichissement en profite un peu ………………………. HIN ?

ce serait déjà un "monde salarial" plus juste ……………. et rien que ca , c'est pas gagné ………….


un monde meilleur après le covid …………………… J'en doute !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

du nouveau après "le confinement" ??????????????????????? le monde comme il va , applaudi par la plupart ………………………

15.Posté par klod le 09/04/2020 22:51

en ces temps de pause dit de "confinement" , la réflexion de M. Jules m'interpelle , bien que rien de bien nouveau……………….

il semble que le fait que quand l'employeur s'enrichit , cela semble choquant, pour certains , que le salarié qui a participé à son "enrichissement" reste au même niveau de rémunération est "normal" .
Ha oui, n'étant pas "économiste" , j'oubliais qu'il fallait calculer[ l'investissement ]et autres problématiques de "l'employeur" ………. ha bon ? donc , on continue comme avant ?

sans être "marxiste" , il me semble que la "lutte des classes" reste un concept probant , mais bon .

16.Posté par klod le 09/04/2020 23:24

et en parlant "d'iniquité" ( mot biblique , s'il en est ) M. Jules : "chassons les marchands du temple", n'est il pas ?????????/////////// :

si on dit : le nucléaire militaire est une honte , le nucléaire militaire peut tuer sur plusieurs générations et coutent des milliards …………… on se fait dire : mais , voyons , si la France du de Gaulle ( bon anti pétainiste en 39-45, certes , mais piètre "politique" à "mon gout" après /////////////////) n'avait pas choisi le nucléaire militaire , cela aurait été une "nation inférieure" ……………. ha bon ?

si on dit : ISBE, Intéressement des Salariés (forces vives de "la production" !) aux Bénéfices de l'Entreprise , on se fait dire : allez , monte ton entreprise et "tu" verras que ce n'est pas possible …..ha bon ?


les multinationales qui ne payent que dalle par rapport à "leur" richesse produite grâce à "leurs avocats fiscalistes" …………… : nombres de citoyens ont déjà dénoncé leurs rôles depuis si longtemps ………...

le monde comme il va depuis si longtemps , avant , pendant et après le covid ……………………


la lutte continue pour les "damnés de la terre" ? vive la république ?

17.Posté par JORI le 09/04/2020 23:55 (depuis mobile)

1. De la part du mythomane que vous êtes, allez vous pouvoir enfin prouver ce que vous écrivez. La loose mythomanie ne serait pas une maladie pour votre hôpital?. Et question lècheur, melenchon est satisfait de vous.

18.Posté par IXE le 10/04/2020 00:13

Contrairement à ce que j'ai entendre ou lire çà et là, cette crise n'a pas été provoquée par les puissants de ce monde. Ils n'y avaient pas intérêt.

Puisque nous parlons d'intérêt, quel avantage peuvent-ils tirer de cette catastrophe ?
La réponse vient de nous, ou plus précisément des libertés individuelles que nous consentirons à sacrifier, une fois la crise passée.
Quelques personnes semblent convaincues de l'intérêt du traçage sur le gsm. Et si les gouvernements décidaient de maintenir ce dispositif par la suite, afin d'alimenter une version améliorée du fichier GendNote ?
Certaines entreprises travaillent actuellement sur ce projet. Accepteriez-vous d'être refusé à un concours ou à un poste, au seul motif que vous n'êtes pas du bon parti politique ? Ou qu'une subvention / aide sociale soit refusée parce que vous n'avez pas voté ?
Ou, plus concret, que votre employeur vous ne renouvelle pas votre contrat car il apprend via l'appli que vous êtes positif au Covid-19 ? (Ils disent que l'alerte info gsm signalant un cas positif dans le secteur sera anonyme...mais si vous n'êtes que deux dans le coin ? ).
Ou qu'on vous interdise l'accès à certains services car vous avez croisé un cas positif ? Et j'en connais qui n'auront aucun mal à me dénoncer...
Ou que votre employeur refuse de vous réintégrer tant que vous n'accepterez pas le futur vaccin ? ( ce jour-là je serai au chômage).

Le pouvoir des multinationales, c'est celui que nous leur donnons aujourd'hui.

19.Posté par Grain de goyavier le 10/04/2020 04:00 (depuis mobile)

Après la grippe espagnole, la face du monde fut elle changée..?

20.Posté par JD974 le 10/04/2020 10:36

Dès votre première phrase que je cite : "Pas besoin de sortir de Polytechnique pour comprendre qu’après la crise du Covid-19, notre monde ne sera plus le même." je suis pris de doutes sur les effets économiques ou autres que vous espérez.

Les épidémies anciennes n'ont en rien modifié ni l'économie ni la distribution des richesses produites. La peste de 1720, la grippe espagnole de 1918 furent parmi les plus meurtrières. Mais elles restèrent sans aucun effet d’aucune sorte.

Exemple de cette absence d’effet : la création du Lazaret dans notre île sur le modèle marseillais n’a pas modifié que je sache les habitudes des premiers colons.

Rappel. Lorsqu’un navire arrive à Marseille, le capitaine l’accoste à l’île de Pomègues, qui servait alors de lieu de quarantaine. Il rejoignait ensuite le bureau de santé de la ville, situé dans l’actuel bâtiment au pied du Fort Saint-Jean, pour présenter sa patente. Selon cette dernière, les personnes ayant navigué, les cargaisons et le navire sont mis en quarantaine pour une durée plus ou moins longue, pouvant aller respectivement de 18, 28 et 38 jours à 35, 50 et 60 jours. En cas de peste avérée, c’est sur l’île Jarre de l’archipel de Riou que les bateaux sont envoyés.

Alors quel espoir pouvons-nous avoir ? Voici une proposition que vous ne trouverez pas dans les discussions actuelles. Elle date de MENIER, l'industriel des chocolats Menier (1874). La voici en deux mots et un additif propre à notre époque :

1-Supprimer tous les impôts et taxes de toutes sortes qui ralentissent la circulation des produits, qui découragent la production de ces mêmes produits, qui réduisent leur consommation, bref tout ce qui garrotte les activités des travailleurs et celles des entrepreneurs pour ne taxer que la rente foncière. Toutes sans exception !

2-A la place créer un impôt unique basé un pourcentage sur les valeurs déclarées au cadastre compensant, euro pour euro, la perte des recettes fiscales supprimées au premier chapitre. Ainsi tous les français vont payer un impôt pour avoir chacun selon ses surfaces des avantages régaliens. Cela concernera les propriétaires, mais aussi les locataires des biens non occupés par les propriétaires ce qui est qualifié de résidences secondaires. Combien de lots cadastraux de notre territoire ne sont pas gérés comme le feraient les bons pères de famille ? Ils sont tellement nombreux que leur mise en valeur donnerait du travail à tous les chômeurs. Il suffit de voir les indivisions et les terres en friche.

3-Séparer les banques de dépôts et les banques d'affaires. La tentation de trader avec notre argent déposé est trop forte pour les gros banquiers ; il faut y mettre un terme.

21.Posté par babeuf le 10/04/2020 14:04

Posté par JD974
Vous oubliez qu'en 1720,1918 et autres années catastrophiques il n'y avait pas de problèmes de pénurie occasionnés par la mondialisation ,les délocalisations , les traités de libre échange et que les règles ont changé

22.Posté par JD974 le 10/04/2020 17:04

@Babeuf

Les échanges à travers le monde ont toujours existé. Par contre, les délocalisations sont récentes je vous le concède. Les pénuries ont toujours existe également. Les famines sont liées aux mauvaises récoltes.

Pour le reste, je suis à l'écoute de vos remarques sur les trois points que je suggère : suppression de tous les impôts, remplacement de la perte fiscale par une taxe foncière sur tout le territoire national sans exception.

23.Posté par youssef le 11/04/2020 00:23

le systeme français ne fait plus de distiction entre personne de metier et personne de fonction.
le mal majeur vient d'ici..
la difference??
dans les sentiments..

chez une personne de métier enseignant médecin avocat agriculture etc il courent respectivement vers les étudiants et élèves vers les malades vers les opprimés et enfin vers les plantes et animaux..

la personne de fonction coure lui vers le salaire le titre les avantages les vehicule et logement de fonctions les stages tourisme ..

c'est la ou réside le problème du système français appliqué en France et abandonnée dans le reste du monde..

24.Posté par JD974 le 11/04/2020 08:19

@Bien vu Youssef

Les médecins, par exemple, se divisent en ceux qui soignent des maladies sur dossiers dans des bureaux, heureusement les moins nombreux, mais pas les moins puissants, et les médecin qui soignent des malades selon les ordres des premiers ou parfois en leur désobéissant créant des polémiques.

25.Posté par "VIEUX CREOLE " le 12/04/2020 18:00


----" JANUS " ,JE SUIS HEUREUX DE VOUS DIRE QUE JE PARTAGE ENTIIEREMENT VOTRE AVIS ! ! !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes