MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Après l'Arast, Korbey d'or : 900 employés attendent le chômage


- Publié le Vendredi 17 Février 2017 à 17:38 | Lu 3556 fois

Après l'Arast, Korbey d'or : 900 employés attendent le chômage
Il y a 9 ans, les employés de l’ARAST, virés sans autre forme de procès, faisaient une grève de la faim devant les grilles du Conseil général pour qu’on daigne prendre leur situation en compte. Certains ont été " retraitisés " d’office, d’autres reclassés, surtout les patrons, et beaucoup enfin sont restés sur le carreau.

Je connais bien cette situation pour avoir volontairement apporté mon soutien à ces gens désespérés. On me l’a assez reproché d’ailleurs : qu’avais-je à y gagner ? Comme s’il fallait attendre un bénéfice pour apporter son aide à des employés balancés par les élus sans compassion aucune.

" Korbey d'or " fait aujourd’hui ce que faisait l’ARAST avant, et travaille auprès des vieux, des handicapés. Ce sont de formidables employés qui savent aider leur prochain. Comme pour l’ARAST, une gestion pourrie fait que cette structure est en déficit avec, à la clef, des centaines de milliers d’euros de dettes envers la Sécu. Laquelle n’en a rien à foutre que des personnes dépendantes soient l’enjeu du conflit !

En bout de compte, il y a des centaines d’employés qui vont être virés et autant de personnes dépendantes qui vont se retrouver seules et sans aide. Inutile de solliciter les élus : ils en ont rien à péter !

Nassimah ? Vu ce qu’elle a fait pour l’ARAST, à savoir peau-dee-zébie, pas la peine : elle ignore ses amis dans le besoin. Alors, des employés, pensez.

Y aura-t-il une nouvelle grève de la faim devant le Palais de la Source ? C’est mon ami Paul Junot qui va être content d’apprendre ça.

Jules Bénard




1.Posté par NIVET Alain le 17/02/2017 19:02

Jules, entièrement d'accord avec ton analyse. J'ai moi-même accompagné durant un mois les grévistes de la faim de l'ARAST. Nous nous y sommes d'ailleurs retrouvés. Korbey d'or qui a repris les missions de l'ARAST en subit le même sort . Que fait le département a qui est confiée la mission du social ? Comme tu le dis, Jules, "gestion pourrie"; Quid de nos anciens et de nos malades qui ont besoin d'assistance ? Quid des employés angoissés à l'idée de perdre leur travail ? Mais qui gouverne au département ?

J'ai une pensée émue pour les ayants droit à l'assistance sociale et au personnel de Korbey d'Or.

Alain NIVET

2.Posté par KLOD le 17/02/2017 20:59

l'or n'est pas où certains pensent le trouver , c'est particulièrement le cas dans les méandres de ce conseil Départemental . triste .

3.Posté par PAUL le 17/02/2017 21:54

Chers Jules et Alain,effectivement vous étiez présents pour soutenir les ex salariés Arast. J'en garde un excellent souvenir de votre présence. Jules s'était même joint à nous en me téléphonant un soir pour proposer aux ex salariés son soutien en se jetant corps et âme dans la bataille. Ce combat difficile pour des droits fondamentaux est révélateur d'une société décadente représentée par des politiques ayant perdu le sens de la vie et des valeurs. Serions nous encore dans l'obligation de repartir au combat ? cela voudrait dire que 10 ans plus tard la conscience politique n'aurait pas évoluée ? La vie ne serait-elle qu'un perpétuel recommencement ?
Bon courage aux salariés

4.Posté par Hem ! le 18/02/2017 08:26 (depuis mobile)

Plaindre l'arast dont les salaires et le nombre de directeurs étaient hautement indécents ? Bon débarras oui, une véritable honte... Et korbey d'or ?

5.Posté par antoine le 18/02/2017 08:29

qui est responsable ? le conseil general ,les associations ? l'association est un prestataire de service qui est payé pour les services rendus .si une personne bénéficiant de l'aide demande au conseil general de pouvoir employer une aide ménagere et la déclarer elle meme si elle a 80h par mois en passant par l'association elle n'a droit qu' a environ 40 ou 50 heures ,la difference c'est les frais gestion de l'association donc si la gerance est bonne ça devrait aller
il faut arreter avec ces associations de 800 à 1200 employés vaut mieux plusieurs petites structures de 10 ,20 employés

6.Posté par Jules Bénard le 18/02/2017 08:53

Merci Paul. Salut à toi, Alain.

7.Posté par antoine @citoyen le 19/02/2017 10:32

quand une structure a 900 employés ce n'est plus une association prestataire de service c'est une PME

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes