MENU ZINFOS
Politique

Après des menaces reçues par des agents et des adjoints: Une plainte déposée par la mairie de St-Benoît


"La mairie de Saint-Benoît n'est plus une zone de non-droit, le règne de la terreur est terminé". Peu avant le vote du budget de la commune ce jeudi, le maire de Saint-Benoit, Patrice Selly, a tenu à apporter son soutien à des agents mais aussi à des adjoints de la collectivité victimes de menaces de la part de certaines personnes dont le contrat n'avait pas été renouvelé.

Par - Publié le Vendredi 31 Juillet 2020 à 11:22 | Lu 3915 fois

"Je comprends la déception de certains à qui sous la précédente mandature on avait pris la décision de reconduire des contrats à vie. C'est une bombe à retardement qu'on nous a laissé", regrette Patrice Selly, qui "ne reculera pas devant ceux qui communiquent par la violence". "Envers ceux que la nature a doté de gros bras, à ceux qui pensent pouvoir marcher sur leurs collègues voire même le maire, le règne de la terreur est terminé".

Une plainte a été déposée et une protection fonctionnelle a été accordée aux victimes de ces menaces.

 



Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par kaloupillé le 31/07/2020 12:38

IL EST TEMPS QUE LA VRAI JUSTICE ...Se Réveille , c'est comme ça que les Réunionnais vont AVANCER ...Car il y avait Trop de MAGOUILLES et la LOI ....le Plus Fort ...Entre Copains et Coquins dans une Famille ils étaient TOUS un Cercle Fermé entre eux et c' était Toujours les Mêmes qui Gagnent pour Surveiller les Grains de la Semence et faire des Voyages à L 'étranger au Nom de la Princesse avec Toute leurs Familles Réunies ... Gratuits sur le dos des Réunionnais Pauvres et de Partager entre EUX ...Maintenant il faut Ouvrir les Yeux et faire avancer ce Petit Coin de Paradis avec plus de Conviction , car je Pense que sa Petite Soeur de L' île Maurice ...L' île de la Réunion n' est pas plus COUILLON que les Mauriciens si les Réunionnais Travaillent Tous dans la même DIRECTION ... Bonne Chance à Vous .... à Méditer !!!

2.Posté par Noé de l''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''Arche le 31/07/2020 13:41

Quelle terreur ? Il n'y a rien sur cette ville qui ne vaille la peine d'en parler ..

3.Posté par lumières le 31/07/2020 20:25

Enfin un maire qui protège ses agents et élus!
Enfin un maire qui porte plainte quand un agent est agressé verbalement ou physiquement!
Enfin, un maire qui établit un budget sincère!
Sous le mandat précédent, les menaces de tout agent sur un autre restait impuni!
Enfin, un vrai maire à Saint Benoît!

4.Posté par Lamentable le 01/08/2020 02:06

Et oui la mafia a la dent dure et ce système corrompu bouffé et pourri jusque la moelle aura bien du mal a revenir sur le droit chemin...pouvoir argent jalousie me 974 un vaste santa barbara ou le flouz est le maître absolu de tous ces petits diablotins en herbe....vive la france vive la republique

5.Posté par SE le 01/08/2020 07:39

Té selly à ou oui, ça un maire. Pas comme certains dans le nord est.

6.Posté par SE le 01/08/2020 07:42

Mi vote pas Saint Benoît, néanmoins en 1 mois monsieur selly à fait mieux que plusieurs maires dinosaures. Qui eux jouene toujours avec des gros bras qui ne bosse ...........Ben jamais.

7.Posté par Dimitile le 02/08/2020 12:41

Fruteau et ses nervis a mis cette commune en coupe réglée depuis 1983. A la fin de sa triste mandature les nervis étaient aux commandes. Il faut nettoyer les écuries d'Augias maintenant.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes