MENU ZINFOS
National

Après Flavie Flament, d’autres femmes accusent David Hamilton de viol


- Publié le Jeudi 17 Novembre 2016 à 19:04 | Lu 6774 fois

Après Flavie Flament, d’autres femmes accusent David Hamilton de viol
D’autres témoignages contre David Hamilton, accusé de viol sur mineures, s’ajoutent à celui de Flavie Flament. Selon L’Obs qui a recueilli ces nouveaux témoignages, d’autres femmes, mineurs au moment des faits, ont raconté avoir été violées par le célèbre photographe britannique. 

Selon le journal, les deux femmes ont contacté Flavie Flament après avoir lu son livre, La consolation, où elle raconte le viol qu’elle aurait subi au Cap d’Agde au milieu des années 80 par un célèbre photographe. Les deux victimes, de leur côté, n’ont pas hésité à accuser l’icône de la photo des ces années, actuellement âgé de 83 ans. 

Selon elles, le photographe les remarquait durant leurs vacances, en famille, et leur proposait des essais. C’est au cours de ces prises que David Hamilton les aurait violées. Un autre point commun, à part le mode opératoire, tient dans le fait que les victimes n’ont rien dit, ni à leur famille, ni aux autorités. 

" Je me suis dit qu’il était trop protégé, que le combat était perdu d’avance, que j’allais y perdre ma vie ", confie une des femmes, à l’époque âgée de 14 ans. "Tu as de la chance, je t’ai choisie, alors que tu n’es pas si belle ! Les autres adorent que je le leur fasse ", leur aurait répondu le photographe mondialement célèbre.

La surnommée Alice aurait déjà porté plainte en 1997 avec une confrontation avec le présumé violeur. Ce dernier avait nié et l’affaire avait été classée sans suite. Même aujourd’hui, il réfute ces accusations. Dans un communiqué, il affirme son indignation par l’absence totale de respect de sa présomption d’innocence. 

Les trois victimes attendent que d’autres victimes plus récentes se manifestent pour éviter la prescription de 30 ans pour les viols sur mineurs. Selon L’Obs, une autre femme présumée victime d’abus sexuels par David Hamilton, se serait déjà signalée. 




1.Posté par KLOD le 17/11/2016 19:35

Hamilton ............... ca ramène à loin , aux "années babacool " ................. ha les babas cool ...............

2.Posté par candide le 17/11/2016 20:32

Les photos floues cachaient quelque chose.....

3.Posté par Didier NAZE le 17/11/2016 21:24

Une ordure parmi tant d ordures....aller, laisser moi rèver quelques minutes....si on me le mettait entre les mains, premièrement je le mettrais dans la machine à remonter le temps et....je l emenerais à l époque du Moyen Age, non pas pour voir les visiteurs....mais l emmener choisir entre.....le berceau de Judas....l ane espagnol...le supplice du rat...ou la vierge de fer....Putain ça fait du bien de rèver....je me sens mieux là....

4.Posté par Attention le petit oiseau va sortir le 17/11/2016 21:40

1.Posté par KLOD le 17/11/2016 19:35

Oui ben là on dirait le baba pas cool!

Soit c'est un complot de plusieurs femmes (pourquoi, il a 85 ans, binetôt il ne sera plus là: pour l'argent... euh)

Soit ce qui paraît plus probable et plus simple à expliquer ces plaintes récentes, c'était un violeur. Dans ce cas, ses photos, c'était pas de l'Art, car ça viendrait d'un cochon!

Quelle version retenir?

5.Posté par môvélang le 18/11/2016 08:06

Qui est étonné par ces viols ????????,et si ce n'était que lui, prenons le cas morandini??????????? qui est croit aux version des victimes et la justice si elle sera libre de mener cette affaire à terme , à part les employés Itélé !

6.Posté par JEAN PIERRE RIVIERE le 18/11/2016 09:08

Il utilisait des filtres cokin pour ses photos

7.Posté par mi dit sake mi pense le 18/11/2016 10:38

et les parents qui laissaient leurs filles mineures fréquenter un photographe dans un camp de naturistes? ils laissaient faire ,car eux aussi vivaient à poil et trouvaient "normal" que leurs enfants fréquentaient un photographe qui était à poil dans ce camp?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes