MENU ZINFOS
Faits-divers

Après 7 whiskys, il gifle sa compagne et s'enfuit en voiture sans permis ni assurance


Si nous ne connaissons pas à l'avance le contenu des audiences de comparutions immédiates, il y a pour autant souvent un dossier qui sort du lot. Ce mercredi, c'est un jeune homme de 27 ans qui s'est fait remarquer le jour de Noël : il a été interpellé au Port en double récidive de conduite sans permis et sous alcool, mais aussi en récidive de violences conjugales.

Par - Publié le Jeudi 29 Décembre 2022 à 15:06

Mathias T., 27 ans, est sans nul doute le grand gagnant de l'audience de comparution immédiate. Il s'est fait interpeller le jour de Noël après avoir perdu le contrôle de sa voiture et avoir fini dans le mur d'une maison à 2h50 du matin. Jusque-là, ce n'est pas trop grave, c'est ensuite que ça se gâte. Lors de son interpellation, il s'avère qu'il est à 2,14 g/l d'alcool dans le sang. Il annonce immédiatement la couleur aux policiers : "Je n'ai plus de permis". Au final, ce n'est pas aussi simple. Il est en récidive, de récidive de conduite sous alcool et sans permis. Il est même sous le coup d'une interdiction de conduite d'un véhicule sans éthylotest anti-démarrage. Et ce n'est pas tout... 

En effet, il sortait de l'appartement de sa compagne avec qui il a eu une dispute. Très alcoolisé, il lui assène une énorme gifle qui la projette au sol. Elle indiquera aux enquêteurs qu'il l'a ensuite battue au sol et menacé de mort. La victime aura une ITT de 3 jours.

À la barre, il reconnait la gifle mais pas les violences à terre et réfute les menaces. Il reconnait avoir bu pas moins de sept whiskys avant les faits. D'ailleurs, il a une fine analyse de la situation qu'il expose au président : "Si je suis là, c'est à cause du Whisky, d'habitude je bois de la bière". De plus, il sort de 8 mois de détention provisoire le 1 septembre dernier, dans le cadre d'une affaire de cambriolage en réunion. 

"Son comportement est très dangereux"

"Il commet toute une série de faits alors qu'il est à 2 g/l d'alcool dans le sang", fustige la procureure. "Il minimise les faits de violences alors que la victime est effrayée et s'enferme pour lui échapper. Elle se sent en danger. Son comportement est très dangereux alors qu'il a bu 7 whiskys. C'est sa troisième comparution cette année !", ajoute le parquet qui requiert 18 mois de prison et 200€ de contravention pour la perte de contrôle du véhicule. 

"Ce n'est pas facile de lui trouver des excuses alors qu'il sort de détention et est en double récidive pour des infractions routières. Mais à mon sens, la récidive pour les violences conjugales est bien plus dérangeante humainement", répond la défense.

"Ce n'est pas simple, mais il convient de ne pas exagérer les coups. Le constat médical ne correspond pas à la version des faits décrite par la victime même si, bien sûr, cela ne les excuse pas. Il faut revenir à la réalité de ce qu'il s'est passé", plaide la défense. 

Le prévenu est finalement relaxé pour les menaces envers la victime. Reconnu coupable pour les autres faits, il est condamné à la peine de 12 mois de prison et 200€ de contravention. Il est maintenu en détention. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Zabitan le 29/12/2022 20:22

Si CT du rhum la marque locale aurait été citée. Mais quand c'est importé on respecte les marques.
Goyave de France i larg pa nou

2.Posté par nowé le 31/12/2022 10:26

sa lé bon a savoir: 7 whiskys c'est pareil que 5 rhums charèt, faut faire le bon calcul si ou veu augment la doze !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes