Société

Appel aux dons : Le Manapany Festival a besoin de 10 000 euros pour maintenir l'événement

Jeudi 19 Juillet 2018 - 10:22

Photo FB du Manapany Festival programmé du 21 au 23 septembre prochain
Photo FB du Manapany Festival programmé du 21 au 23 septembre prochain
Le Manapany Festival manque "cruellement de fonds". La baisse des dotations et subventions met en péril le festival qui doit fêter cette année ces 18 ans. Face à cette situation, l’association organisatrice 3 Peaks a lancé sur la plateforme helloasso un appel aux dons.  Elle espère réunir 10 000 euros d’ici le 15 septembre. Une somme, une fois les frais de fonctionnement réduits au maximum, qui servira notamment à louer le matériel et payer les artistes. 

"Nous faisons appel à tous les festivaliers, réguliers ou non, à tous les artistes d’ici et d’ailleurs, à tous les amoureux de la musique, à tous les défenseurs du spectacle vivant réunionnais, à tous ceux qui croient à l’importance d’une culture garante de notre singularité, de notre originalité, et à notre droit à nous réjouir sous les palmiers de la plus jolie scène de l’Océan Indien", a lancé l’association. 
 "Il était hors de question de décider de l'arrêt du festival la même année que la mort de son fondateur, Pierre Macquart, qui a donné sa couleur au Manapany festival"

Pour l'avenir dans le but de pérenniser le festival, Les 3 Peaks réfléchit à changer de statut, si cela s'avérerait opportun. Passer de l'associatif à l'entreprise, un changement qui nécessiterait notamment un autre type investissement et une autre organisation pour une équipe composée à 100 % de bénévoles.
N.P
Lu 1911 fois



1.Posté par Pro no stick le 19/07/2018 11:09

que les artistes baissent leur participation à hauteur de 10 000 euros...

plutôt que d'augmenter les recettes, baisser les dépenses !!

2.Posté par Fini les bouchons le 19/07/2018 12:47

Enfin une bonne nouvelle
Fini les bouchons sur manapany les bains durant cette période
Fini de voir des ados ivres, bouteille à la main faire le va et viens le long du boulevard de l'océan
Fini de voir des scenes "..." apres La cuvée de plusieurs bouteilles sur les galets ou encore sur la place au fond du boulevard
Allez faire votre festival là où il y a eu La fan zone à St jo
Votre Festival comme celui à St Pierre rime avec alcool drogue ...
Mais la personne ne dit rien car parmi ces gens qui consomme il y a des personnes qui ont du fric et qui sont peut être médecin, enseignant, ...
Bref
Vivement la fin de ces manifestations qui utilisent des fonds publics juste pour mieux remplir la poche de certains

3.Posté par loulou le 19/07/2018 12:48

si ça ne marche pas fermer ce festival, votre affaire doit tourner comme une société c'est mon avis comptez à chaque fois sur les collectivités ce n'est plus possible

4.Posté par mouvin le 19/07/2018 12:10

@Pro_no_stick a tout dit.

5.Posté par SITARANE le 19/07/2018 13:55

Avec 90000 GDF , c’est possible!!!!!!!!!

6.Posté par alcide le 19/07/2018 16:07

Plus personne ne veut payer pour un festival de musique péï, les temps sont durs, les habitudes de gratuité mauvaises, les conduites addictives en hausse, et la culture globalisée à la portée des smartphones...Comme de toutes façons la convivialité, une vieillerie de l'ancien monde, laisse place à l'individualisme et à l'égoïsme, ce festival semble bel et bien condamné...Il ne reste plus qu'aux artistes péï à se reconvertir dans la vente sur les vides greniers...

7.Posté par loulou le 19/07/2018 16:40

alcide ce que vous dîtes n'est pas faut du tout c'est une réalité, je suivais les groupes avant je ne sors plus maintenant c'est le manque de civilité aussi dommage

8.Posté par MICHEL BRANCHEREAU le 19/07/2018 17:41

Waouh ! Que de haine, de vomissures !
Pour répondre à [Pro no stick], il y a longtemps que les artistes ont baissé leurs cachets pour passer sur le Manap qu’ils considèrent comme « une des plus scènes du monde » avec l’océan comme toile de fond. Et, les dépenses/recettes loin d’augmenter diminuent d’année en année, le budget a pratiquement été divisé par 2 depuis les 5 ou 6 derniers exercices. Mais pour offrir un spectacle de qualité, on ne peut descendre en dessous d’un certain seuil !
Quant à [loulou], je lui répondrai simplement que le Manapany Festival a une réputation de convivialité avec son côté artisanal un peu « roots » c’est aussi ce qui fait son charme !
C’est sûr que les temps changent et qu’il faut penser à amorcer une mutation en ce qui concerne les financements, mais attention à ne pas y perdre son âme en voulant trop se « commercialiser ».
Mais cette transformation prend du temps, c’est pourquoi il est fait appel aux amoureux du Manap, au public fidèle depuis 18 ans malgré les vicissitudes et aux artistes qui sont tous repartis de Manap, enchantés de leur passage.
Pour terminer, je ferai peu de commentaires devant le déluge de mensonges et de mauvaise foi de [Fini les bouchons] , sûrement quelqu’un d’aigri !
Qu’il sache cependant que le problème alcool/drogue est un problème de société et qu’on ne va pas interdire toutes les manifestations culturelles et/ou sportives sous prétexte que quelques jeunes en profitent pour se lâcher un peu et boivent un peu plus que de raison ; qui ne l’a pas fait ?
Quant à l’allusion financière (!) ce n’est pas l’équipe du Manap 100 % bénévole qui donne son temps et souvent ses propres écus, qui va s’en mettre plein les poches !
Et voili, voilou, un peu d’encouragement et de sourire à tous ces jeunes et moins jeunes qui se démènent pour que persistent des spectacles de qualité. Et si vous aimez le Manap, donnez un peu, beaucoup, passionnément, à la folie !

9.Posté par Kadabave le 19/07/2018 18:12 (depuis mobile)

Sa va pas non, la vie lé dur. Enfants malades oui.

10.Posté par ti kreol le 19/07/2018 18:29

@ 5
Tes chiffres sont loin de la réalité.
Il y en a environ 120 000.

11.Posté par loulou le 19/07/2018 18:59

un mananger un tourneur de spectacle un vrai métier bonne chance pour la suite

12.Posté par Nono le 19/07/2018 22:48

@10 Bientôt 500.000, prepar a zot.pour dékal.

Pat jaun, Ousanousava, Lindigo, c'était la programmation 2017, vous autres identitaires avez vraiment un petit pois dans la tête. Aller bouffer du NRJ, c'est de votre niveau.

13.Posté par Samwinsa le 20/07/2018 00:33 (depuis mobile)

Mange ma payé.

14.Posté par à @8 le 20/07/2018 02:01

C'est juste une occasion de se biturer.


A St Benoit, une association de défense des handicapées va mettre la clé sous la porte après refus de subvention.

15.Posté par Stop stop stop le 20/07/2018 08:25

@post8
"Fini les bouchons" a raison, jai habite là-bas pendent longtemps et je ne cache pas que le manapany festival à ete une raison de mon déménagement.
Beaucoup d'inconvénients pour un festival sans originalité sur la fin (plus d surf)...
Et de plus tout les problèmes que celui ci ramenait sur le secteur : drogue, viol (aller dans les archives de presse), délinquance, incivilité...
Et cela non pas de la part de deux trois jeunes mais de beaucoup de personnes (ados, adultes) et pas que des caniards comme vous les appelez

16.Posté par Fredo974 le 20/07/2018 14:39

SITARANE et TI KREOL

Et avec les EDF ?

17.Posté par marie le 20/07/2018 16:53

Di aler voit roland.

18.Posté par Fredo974 le 20/07/2018 17:16

SITARANE et TI KREOL :

Les deux créateurs locaux du grand remplacement !

19.Posté par Avoupa le 20/07/2018 19:37

Allez demande Missel ce généreux donateur du Sud qui engraisse, entre autres, Sac y fo...10.000 € une goutte d'o pou lu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter