MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Appel à toute la jeunesse : A force de promettre… la koler i pet


- Publié le Vendredi 26 Septembre 2014 à 16:30 | Lu 568 fois

Si personne ne peut rester insensible aux violences urbaines et à la colère manifestée par les jeunes, tout un chacun peut en entrevoir la suite,  c'est à dire une probable escalade de la violence, due et chacun le sait à des promesses non tenues en matière de travail et de simple considération pour une jeunesse qui se sent de plus en plus incomprise et délaissée. Souhaitons que tout cela n’aille pas plus loin, car la facture sera lourde de conséquence. 
 
Ma position de père de famille ne me permet pas de critiquer ou de stigmatiser ces jeunes à qui depuis des décennies on promet sans aucun doute trop de choses, il faut les comprendre, mais surtout il faut leur proposer un emploi durable, parce que désormais, l’assistanat n’est plus dans leur vocabulaire. L’heure est venue de tout remettre à plat.
 
Trop de promesses tuent les promesses et de gouvernement en gouvernement c’est toujours la même rengaine. Si à cela nous rajoutons le laxisme de nos élus locaux, leur insouciance envers la population dés qu’ils ont obtenus leurs mandats, il ne faut pas s’étonner que cette jeunesse se rebelle. 
 
Où sont-ils aujourd’hui tous ces élus ? Qu’attendent t-ils pour prendre la parole et apporter des solutions ? Bien au contraire, ils fuient leurs responsabilités sachant que toutes les promesses faites jusqu’ici ne seront jamais tenues.
 
Pourtant des solutions il y en a et des projets existent localement, mais voilà, face à l’immobilisme de nos politiques, à la technocratie, à la bureaucratie, liés au mille feuille administratif, quelque soit le porteur de projet ou le projet lui-même, personne ne s’y intéresse vraiment. A moins de faire partie d’un carré VIP proche des décideurs et sans possibilité de cracher au bassinet…le citoyen lambda ne peut pas prétendre apporter des solutions !!
 
Cependant, le gouvernement actuel et ce malgré les difficultés majeures a bien engagé des propositions concrètes, portant notamment sur le plan de l’économie sociale et solidaire, le programme de l’économie circulaire, la création de nouvelles entreprises, l’appel à projet territorial zéro gaspillage zéro déchet et bien d’autres idées. A travers ces objectifs, de nombreux emplois peuvent être créés, de nombreuses filières peuvent voire le jour. Alors, posons-nous la question, pourquoi nos élus ne prennent t’-ils pas à bras le corps ces leviers ? Préfèrent-ils à toutes ces solutions l’assistanat à outrance ?
 
Des millions d’euros sont dépensés inutilement, de milliards d’euros sont investis dans des groupes comme PEUGEOT ou ALSTHOM, pourquoi ne pas aider ou financer des petites entreprises ? Pourquoi ne pas financer et accompagner des projets créateurs d’emplois dans les outre-mer et sur le territoire national ?
 
A tous ces jeunes en colère, en souffrance, en errance je leur demande d’agir dans la dignité, d’aller à la rencontre des élus dans le calme et d’être une force de proposition. La violence n’a jamais rien solutionné et ce n’est pas en incendiant, en détruisant que vous allez vous en sortir. Si vous agissez dans la sérénité, la fraternité  et par un dialogue constructif, des solutions ou des propositions peuvent vous être proposées et VOUS SORTIREZ GRANDIS DE VOTRE COMBAT avec tous les honneurs. Toute la population vous en sera reconnaissante.
 
Pour conclure, j’invite tous nos élus locaux à accompagner les porteurs de projets et ce quel qu’ils soient, à organiser des tables rondes, à soutenir toutes les initiatives et cela sans parti pris, sans arrière pensée. Demain, il sera trop tard et vous serez tous tenus comme responsables de la situation.
 
Je me tiens à la disposition de chacun d’entre vous pour débattre.
 
Jean-François BEGUE
Le PORT




1.Posté par KLD le 26/09/2014 17:45

Bravo! mais un front commun de tous les élus pour le développement de la Réunion , c'est pas gagné vu le discours stigmatisant de certains qui ne fonctionnent qu'à l'invective et le dénigrement au lieu de débattre , c'est pas nouveau et c'est triste !

2.Posté par Mwa la pa di le 27/09/2014 20:53

Les jeunes explosent pour avoir du travail. Des jeunes, oui, mais pas n'importe lesquels, ceux qui aidés sans doute par leur parents et la société sont sorti du milieu scolaire avec : RIEN ! Pas de diplôme, proche de l'illettrisme ... Et surtout, avoir du boulot ici à coté de la case... Pas de travail, pas de diplôme, mais pour certain : des enfants à charge.... Bref, sans jeter la pierre aux jeunes, je pose le problème de cette société dont nous faisons tous partie (Parents, enfants, institutions, élus, et citoyens,...) et qui ne s'interroge pas sur le peu d'enthousiasme pour apprendre et pour se créer un avenir sans compter sur l'assistanat... Nos élus sont ils porteurs et défenseurs de projets de notre société sans chercher la faute à l'autre, l'Etat....

3.Posté par KLD le 28/09/2014 00:45

Bravo , 2 : qui est responsable ? pas seulement les intéressés , c'est sur , sans tomber dans : ils ont des excuses compte tenu de .. ( je précise pour tous ceux qui ont un discours simpliste , on les connait et on les a suffisamment entendus ....)

4.Posté par Il y a très, très, très peu d'emplois possibles à La Réunion le 28/09/2014 09:02

Il y a des lecteurs inconscients et méprisants qui critiquent et insultent les jeunes qui manifestent en leur reprochant de ne pas se lever de bonne heure le matin pour trouver du travail.
Mais ils pourront se lever tous les jours à 5 h du mat', ils ne trouveront pas de travail pour au moins 95 % d'entre eux.
Parce qu'il n'y a pas de travail ici.
Les demandeurs d'emploi sont cent fois plus nombreux que les offres d'emploi, c'est ça la vérité !!!
Des solutions existent pour créer chaque année 2 500 à 3 000 recrutements de jeunes Réunionnais.
Mais ni l'Etat ni les collectivités locales ne sont décidés à les mettre en œuvre pour nos jeunes.
Armand GUNET
www.reagissons-la-reunion.fr

5.Posté par Comment le faire ? le 28/09/2014 09:09

Je me tiens à la disposition de chacun d’entre vous pour débattre.

Jean-François BEGUE

Le PORT

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes