Appel à projets « Économie Circulaire »

Jeudi 14 Février 2019 - 09:12

1 - Contexte
Annuellement, la France consomme plus de 900 millions de tonnes de matières premières et produitspresque autant de matières polluantes (émissions de gaz à effet de notamment). L’accroissement de la population et de la demande de biens et d’équipements tant au plan national que mondial génèrent un déséquilibre croissant et presque irréversible des écosystèmes mondiaux.
Renforcée par la loi de transition énergétique pour la croissance verte, l’économie circulaire participe à la mise en oeuvre du développement durable dans un contexte de mutation économique. Elle apparaît comme l’un des leviers possibles pour sortir de la crise économique et environnementale actuelle. Elle fait appel à la connaissance mutuelle des acteurs, à leurs flux de matières et d’énergie, à leur capacité à nouer des coopérations innovantes au plan local.
A ce stade, il s’agit d’enclencher la transition d’une économie linéaire vers une économie circulaire de façon globale : multi-stades (conception, usage, fin de vie…), multi-filières, multi-acteurs pour lier l’ensemble de ces démarches et leur donner de l’ampleur.
Au plan national, le Ministère de la transition écologique et solidaire a publié au mois d’avril 2018, sa feuille de route (50 mesures) pour engager la transition de notre pays vers une économie circulaire.
Au plan régional, un plan d’actions est en cours d’élaboration, avec une forte volonté de le décliner dans les micro-territoires et dans tous les secteurs d’activités.
 
 

Le schéma ci-dessus illustre les sept piliers de l’économie circulaire, que l’on peut définir par : 

- l’approvisionnement durable qui consiste à privilégier les ressources renouvelables et les matières recyclées ; 
- l’écoconception vise, dès la conception d’un procédé, d’un bien ou d’un service, à prendre en compte l’ensemble du cycle de vie en minimisant les impacts environnementaux ; 
- l’économie de la fonctionnalité consiste à substituer ou inventer une nouvelle offre client en proposant un service plutôt qu’un produit ; 
- l’allongement de la durée d’usage consiste à allonger la durée d’usage grâce à l’engagement de tous autour du réemploi, de la réparation de l’échange et du don ; 
- la consommation responsable permet d’agir en tant que « consommateur responsable » en intégrant l’environnement dans nos choix de consommation ; 
- le recyclage et la valorisation permettent créer de nouvelles ressources par le compostage, le tri, le recyclage et la valorisation des déchets.
Cet appel à projets Économie Circulaire complète un ensemble de programmes que l’ADEME et la Région Réunion conduisent seules ou en partenariat, afin de favoriser l’économie des ressources et réduire les impacts environnementaux.
2 - Objectifs
L’appel à projets Économie Circulaire doit permettre : 
- d’accélérer la prise en compte de l’économie de la ressource par le territoire, les secteurs d’activités et les entreprises ; 
- d’accélérer l’identification et le montage de projets ; 
- de favoriser et d’accompagner des synergies organisationnelles entre différents acteurs régionaux ; 
- de développer des programmes cohérents et intégrés.
L’appel à projets régional porte sur 5 volets de la boucle de l’économie circulaire :

3 - Modalités de candidature
La procédure de candidature comprend trois phases : 
- une phase de pré-dépôt du dossier ; 
- une phase d’audition ; 
- une phase de dépôt définitif.
Voir les détails des modalités : Télécharger le document

4 Dates et échéances des candidatures
Les candidats peuvent déposer leurs dossiers sur deux sessions :

La Réunion Positive

Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com