MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Courrier des lecteurs

Appel à manifester les 20 et 27 novembre contre les violences sexistes et sexuelles


Par Place Publique Réunion - Publié le Samedi 20 Novembre 2021 à 15:01

Appel à manifester les 20 et 27 novembre contre les violences sexistes et sexuelles
Depuis octobre 2017, les victimes de violences sexistes et sexuelles témoignent publiquement d’agissements trop répandus dans nos sociétés et expriment leur colère face à un manque de volontarisme politique.

Violences sexistes et sexuelles : devant l'inacceptable exigeons une réelle prise de conscience politique.

La vague #Metooinceste et la publication du rapport Sauvé de la CIASE mettent en lumière l’ampleur de la pédocriminalité, du déni et de la loi du silence imposés aux victimes. Il y a un mois, le mouvement #DoublePeine a montré les déficiences de la police en matière d’accueil des victimes. Des policiers refusent des plaintes alors que c’est obligatoire (article 15-3 du Code de Procédure pénale), d’autres ricanent et refusent de croire la victime, posant des questions telles “Comment étiez-vous habillée? Est-ce que vous avez mouillé? Pourquoi ne vous êtes-vous pas débattue?” Derrière les récits, il semble bien qu’il y ait un phénomène structurel d’inversion de la culpabilité, sur 3500 témoignages recueillis par le collectif Nous Toutes en mars, 66% des répondantes témoignent d’une mauvaise prise en charge par les forces de l’ordre.  

Les défaillances de l’action publique favorisent l’impunité des agresseurs. Les plans de mobilisation et de lutte contre les violences conjugales et les violences faites aux enfants sont un premier pas, mais nécessitent plus d’ambition et l’octroi d’un budget à la hauteur de l’urgence. Les associations le martèlent depuis des années : nous voulons un milliard d’euros qui seront investis dans un plan d’urgence de formation professionnelle, dans la création de centres d'hébergement spécialisés, dans un travail de prévention dans les écoles et les entreprises, pour doubler les subventions aux associations, accompagner les victimes, s’assurer du respect des lois... Le plan est connu, il manque la volonté.

Place Publique place le féminisme parmi ses cinq urgences et appelle à manifester lors de la mobilisation, du 27 novembre à Saint Pierre. Les violences faites aux femmes n’ont pas leur place dans nos sociétés. Dans tous les espaces de la vie quotidienne, écoles, rues, entreprises, établissements de santé, administrations publiques, lieux de cultes, espaces privés, la question des violences sexistes et sexuelles doit être posée.

Le 20 novembre marque aussi l’anniversaire de la Convention Internationale des droits de l’enfant. Les enfants sont co-victimes de ces violences, c’est pourquoi nous rejoignons les propositions de l’association “Protéger l’enfant”. Enfin, cette journée marque le souvenir trans. Nous dirons notre colère face aux  discriminations liées à l’identité de genre. Nous faisons le lien avec les voix des victimes à l’intersection de plusieurs oppressions et entendons bien que ces problématiques soient un enjeu central à la campagne présidentielle et aux législatives.




1.Posté par martin lane le 20/11/2021 21:46

Ben y peuvent pas être partout !
mettre des amendes a ceux qui sur la route dépassent de 3 km/h la vitesse autorisée
les amendes pour ceux qui ne portent pas le masque sur le nez dans les rues de la ville.
Faut qu'ils choisissent : où un avancement rapide de leur carrière, ou bien faire remonter de chiffres qui ne plaisent pas a Marlène.
Si t'es flic, tu choisis quoi ?
Y'en a qui se suicide, va savoir pourquoi !

2.Posté par JANUS le 22/11/2021 11:16

Vous menez un combat digne ... Mais incomplet, voire incompréhensible ☺☺☺


Quel est le lien, que vous faites, entre le féminisme et les violences sexistes et sexuelles ???

Pourquoi associez-vous ces violences uniquement à celles faites aux femmes et aux enfants ???

Savez-vous qu'un institut suisse (PHAROS) même depuis des années une étude sur les violences intrafamiliales, et que ces études montrent que 28 % des hommes sont victimes de violence de la part de leurs conjointes ☺☺☺

Vous menez votre combat au vu des affaires médiatisées, ne concernant que les violences physiques avec des auteurs qui sont essentiellement des hommes, à La REUNION ...

Le combat contre les violences intrafamiliales doit aussi intégrer les violences psychologiques, les insultes, le rabaissement de l'Autre en public ...
Ce sont ces violences psychologiques, associées à La REUNION à l'alcool et au zamal qui sont à la source de ces affaires ultra médiatisées ...

Si vous n'attaquez pas le mal à la source, vous n'obtiendrez jamais de résultat sur le long terme ...

La base de tout est l'EDUCATION des enfants et des parents ☺☺☺

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes