Economie

Apavou cède plus de 70% de son parc locatif à la SIDR

Mardi 19 Juin 2018 - 17:31

Le groupe Apavou tenait ce mardi après-midi une conférence de presse au siège de la société à Futura. Le tribunal de commerce avait décidé en mars dernier de liquider 9 des 11 sociétés du groupe (Alia, Batipro, Batipro développement, SREGH, Artea, Vulcain, Service Apavou, Bati Promo-tion et Sogecap). Apavou avait fait appel de l'ensemble de ces décisions. Après plusieurs renvois, l'audience en appel doit se tenir ce mercredi. 

Plusieurs pistes stratégiques avaient été évoquées par Armand Apavou, PDG du groupe, notamment la vente d'actifs. Pour Armand Apavou, il est "important de céder une grosse partie pour rembourser les dettes et retravailler correctement". Le groupe Apavou enregistre entre 115 et 125 millions d'euros de dettes, soit 30% de l'activité du groupe. 

Les choses se sont accélérées jeudi dernier. Des discussions avaient en effet été entamées depuis plusieurs semaines avec la CDC Habitat (actionnaire majoritaire de la SIDR). Un accord a été signé avec la CDC Habitat pour la cession de 1800 logements sur les 2500 que compte le groupe, soit 72%, la société BLI (Batipro logements intermédiaires) représentant "la plus grosse difficulté depuis plus de 20 ans".

Le groupe Apavou a indiqué tout mettre en oeuvre pour une signature de l'acte de vente pour la fin septembre/début octobre. Des logements qui deviendront par conséquent des logements sociaux gérés par la SIDR.

Le groupe Apavou compte donc sur les arguments de son nouvel allié pour convaincre le tribunal de commerce ce mercredi.

Charline Bakowski sur place

A.D
Lu 8262 fois



1.Posté par ti gousse le 19/06/2018 15:56

Ben pourquoi sidr fait grève alors

2.Posté par margouillat974 le 19/06/2018 19:11

Je ne sais pas si la S.I.D.R. fait une bonne affaire, parce que les immeubles de Mr Apavou n'ont pas l'air d'être construits pour durer!!

3.Posté par Lév la tét le 19/06/2018 20:29 (depuis mobile)

Courage pou renovation toute band vieu li meuble à pa vou la laiss à l'abandon tou c année

4.Posté par DOGOUNET le 19/06/2018 21:28

Toutes mes condoléances à la SIDR car ce cadeau empoisonné les achèvera.

5.Posté par patoche le 19/06/2018 23:24

Marrant de penser que la SIDR ou autrement nommé le CDC habitat ou autrement dit la caisse des dépôts et consignation ou autrement dit l argent des contribuables deviennent acquéreur de ces logements à un prix aussi élevés par logement au vu de la qualité de construction et de la situation financière dans laquelle se trouve le groupe Apavou.

Finalement M. Apavou va réaliser une bien belle affaire en vendant ces logement à la gentille SIDR et à son financier le contribuable.

Dans d autres situations de ce type, un mandataire judiciaire aurait été nommé et aurait procédé à la vente à la découpe de ces logements aux enchères publiques avec des prix bien plus faibles que ceux que vont payé la SIDR.

Enfin c est facile d acheter cher quand ce n'est pas son argent mais celui du contribuables qui payent...

6.Posté par La vérité si je mens ! le 20/06/2018 03:43

Dans l' affaire dite APAVOU ... Il y a des cocus qui regardent le train passé et une petite minorité dormait les yeux ouverts la nuit en se demandant si à 6:00 du matin les bleus de chauffe frappent à la porte !!!

7.Posté par Quelle Chance ! le 20/06/2018 05:57

Moi à sa place avec une telle chance au lieu de faire des affaires je jouerai au loto tous les jours (au fait juste pour info, j'aimerais savoir ça fait une moyenne de combien par logement ?)

8.Posté par Dj974 le 20/06/2018 04:18

Et dire que ma banque m’appelle pour un petit découvert.

9.Posté par Mwinmidike le 20/06/2018 07:25

Vu la situation dans laquelle se trouve ce groupe, un bon ménage parait nécessaire au plus haut de la direction de l'entreprise.

10.Posté par ali le kafhir le 20/06/2018 07:26

les locataires pourront voir la différence entre les logements apavou et la sidr

11.Posté par ANTHECRIST le 20/06/2018 08:04

Si les contribuables sont concerné alors nous devrions tous nous opposer à cette vente vu que comme certains l'ont constaté ce sont des immeubles sans entretien d'aucune sorte... Apavou n'a qu'a tout vendre et payé toutes ses dettes quitte à finir plus bas que terre, et encore il a quand même construit un centre commerciale à Maurice donc il aura encore un peu de réserve...
Que la SIDR laisse couler cette crapule...

12.Posté par JANUS le 20/06/2018 08:24

La CDC Habitat vient de racheter les deux parcs immobiliers les plus "pourris" à la REUNION ...

Ceux de la SIDR et ceux d'APAVOU ... Et tout cela avec de l'argent public ...

Combien d'argent public la CDC va-t-elle encore investir pour rendre ce parc immobilier habitable ???

13.Posté par laulo le 20/06/2018 08:27

Et si personne ne rachete ses appartements, la société est liquidée et LES LOCATAIRES DEVIENDRAIENT PROPRIETAIRES par prescription décennale ou trentenaire ??? voila de quoi mettre 2500 personnes de plus contre cette décision de rachat par la SIDR ...

14.Posté par Antiflic le 20/06/2018 09:26

Les constructions apavou ne valent rien
Que des mal façons

15.Posté par Hugues Neau le 20/06/2018 09:38

La bande à" l'homme à la massue" devrait aller protester contre cette vente à caractère usuraire sans consentement du peuple ...cf.post 5 "Patoche"

Chronique d'un départ annoncé vers Maurice...

16.Posté par TICOQ le 20/06/2018 10:19

La SIDR a déjà le plus grand mal à entretenir son propre parc locatif, alors quand on connait la "qualité" des constructions Apavou..... bon courage aux heureux locataires gagnants !

17.Posté par Joseph MANETTE le 20/06/2018 10:30

Ça c'est un coup de MAÎTRE....corbeau la SIDR, achète pour 150 0000€, efface 125 0000€ de dettes Apavou, à charge de la SIDR d'entreprendre l'entretien des immeubles, il lui reste 25 0000€ d'argent de poche, ce qui lui permettra d'emprunter 250 0000€ pour rebondir. Tout entreprise liquidée est vendue aux enchères public par un mandataire judiciaire au plus offrant, APAVOU liquidé APAVOU revend, une promotion pour le juge qui a signé la liquidation, ce juge doit être affecté à l'artisanat et aux commerces pour le biens de nos petites et moyennes entreprises. Monsieur Apavou vous êtes un cerveau je suis admiratif vous devriez donner des cours d'économie

18.Posté par communiste le 20/06/2018 15:12

Bon je ne m'y connais pas très bien en économie, mais je voulais juste dire que les constructions APAVOU sont peut être mal conçus, avec des mal façons, mais par des petites entreprises à qui son groupe a donné des chances : et contrairement aux bailleurs sociaux sans un € de subvention social.

Heureusement qu'il s'est diversifié pour préserver un peu tout ces emplois. Quand Renault ou Peugeot subit la même chose : plan de licenciement économique, fermeture d'usine ... l'Etat vient à la recousse.

Je suis content pour M. Apavou qui arrive à sauvegarder les 2000 lgts (quasiment la production de logement locatif social de la Réunion en un an), je suis content pour les locataires qui avec un plan d'amélioration et de rénovation rapide auront un cadre de vie souhaitons le mieux.

Sur le prix de ventes : Comme pour les ventes aux enchères, les agences immobilières ont des prix pratiqués et au pire le service des Domaines pourraient faire des estimations. Encore une fois il s'agit de compenser les 135 M€ de dettes.

Le but n'est pas de faire un cadeau à la SIDR, mais bien une transaction Gagnant-Gagnant.

19.Posté par Alain le 20/06/2018 21:05

Post 18 : un "communiste" content pour le capitaliste Apavou !

Y a qu'à la Réunion qu'on voit cela !

On croyait avoir atteint le fin fond de la bêtise... mais il y en a encore qui continuent à creuser !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie