Economie

Apavou: Un faux bail signé pour accéder à la défiscalisation

Vendredi 27 Janvier 2017 - 14:01

La manœuvre est tout sauf légale. Une salariée de la société Apavou immobilier affirme avoir été forcée de signer un bail alors qu’elle n'avait aucune intention réelle de louer l'appartement, uniquement dans le but de permettre à l’agence d'obtenir la défiscalisation.
 
Un bail a donc été dressé en juin dernier au nom de la salariée pour la location d’un appartement dans une résidence de Sainte-Clotilde. "Ma responsable est assez tyrannique donc je n’ai pas osé dire non, raconte-t-elle, et quand j’ai demandé à être rassurée par la gérante, ma responsable a rendu mon quotidien invivable". La voilà donc en arrêt maladie. "J’ai quand même voulu que les Réunionnais soient au courant parce que ce genre de pratiques est susceptible d'entrainer des retombées pour les propriétaires et les locataires de ce genre d’appartement".
 
Pour rappel, la loi Pinel dispose que le promoteur d’un logement a l’obligation de trouver un locataire avec un certain revenu dans un certain délai pour pouvoir prétendre à la défiscalisation. Selon la salariée, Apavou immobilier aurait été contraint de rembourser plus de 100.000 euros de défiscalisation si un locataire n’avait pas été trouvé.
 
Une enquête en cours
 
Nicolas Bodzen, responsable agences du secteur nord et est d'Apavou Immobilier aurait été mis au courant "quelques jours plus tard" et assure avoir informé la direction générale. "Une enquête précise est en cours et des mesures seront prises, affirme-t-il. Nous ne voulons plus de ce genre de cas". Il précise qu’il s’agit d’un cas isolé et non d’une pratique habituelle mais reconnait que plus de "contrôles et de vérifications" devraient être mis en place.
 
Il dit avoir tenté de régler la situation avec la salariée à l’amiable en lui proposant une mutation dans l’ouest. "Sans réponse de sa part", ajoute-t-il.

Ci-dessous le faux bail:

Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 12291 fois



1.Posté par l oeil le 27/01/2017 14:46

(Il dit avoir tenté de régler la situation avec la salariée à l’amiable en lui proposant une mutation dans l’ouest. "Sans réponse de sa part", ajoute-t-il. )

_________
c est la faute de la salarié
couillion de bodzef

tu protege qui ?

une responsable fait le fion
tu deplace la salarié ?

te con

2.Posté par Le Taliban. le 27/01/2017 15:03

Venant du groupe Apavou.
C'est pas un scoop.
Il a déjà fait pire que les SS.

3.Posté par Question bete le 27/01/2017 17:48 (depuis mobile)

Voleur?

4.Posté par 1portois le 27/01/2017 18:00

Dette à la sécu, salariés payés au lance-pierre et maintenant arnaque à la defisc.

En prison?? he bien non, on leur donne la légion d'honneur.

5.Posté par La vérité le 27/01/2017 18:19 (depuis mobile)

Un responsable pas au courant qui Rende la responsable coupable la salariée l faible la mette un couteau sous out gorge ma lé sur que la salariée la fait un couillonisse li la eu peur et aujourd hui li veut un tas l argent.y faut un l enquête

6.Posté par Mithra le 27/01/2017 18:52

Cette pratique n'est pas isolée . Un promoteur ayant pignon sur rue le pratique depuis 2008 sur une résidence fantôme à ste Thérèse.
Heureusement que la direction générale des impôts vient de mettre fin à ce sport en dressant un pv et un redressement fiscal au "locataire" !

7.Posté par Perplexe le 27/01/2017 18:59

@ post 2 :

il a peut-être fait pire que les SS, mais certainement pas encore pire que les talibans...

8.Posté par Papi le 27/01/2017 19:20 (depuis mobile)

Si c bien la responsable madame la ça un femme lé compétent mi crois pas avoir eu affaire à quelqu un qui écoute qui trouve tout de suite la solution. Si y met la faute. Sur ou Le bodzef le jaloux car li lé un incapable.

9.Posté par Locataire1 le 27/01/2017 19:53 (depuis mobile)

Je confirme cette responsable est d enfer. Bravo à vous

10.Posté par Satisfait le 27/01/2017 20:03 (depuis mobile)

Macro prends exemple sur cette responsable au lieu de l enfoncer. Madame c'est Grace à vous et à apavou que j ai mis un toit sur la tête de mes enfants et ne laissez pas cette salariée vous salir. La roue y tourne un jour comme dit créole

11.Posté par Marie le 27/01/2017 20:09 (depuis mobile)

Si c est bien de cette salariée qui m à loué un appartement pas si malade que ça soirée mahé St Hubert plage. La sécurité sociale devrait faire une enquête sur elle. C est comme ça qu on voit qui dit la vérité. lamentable vous êtes mademoiselle

12.Posté par polo le 28/01/2017 09:58

Ceux qui se demandent comment on devient l'une des plus grosses fortunes de La Réunion ont la réponse maintenant !!!

13.Posté par Le Jacobin le 28/01/2017 12:44

Que fait le Procureur?il faut lui trouver une place dans une prison, ce n'est possible de faire des choses pareil, aucune spiritualité chez ces gens là.

14.Posté par Le barbu le 29/01/2017 11:56 (depuis mobile)

Tyrannique suis locataire chez vous vous passiez votre temps fumer et boire dehors alors que vous êtes payée pour travailler.mr bodzen petit par la taille grand par la bassesse.cette responsable a réglé un souci alors que vous m aviez dit de partir.

15.Posté par emilien le 29/01/2017 12:11

Mr BODZEN responsable d' agences, c'est un incapable professionnel, maltraite son personnel fuit ses responsabilités. Ce monsieur parle de quelle enquête interne ou policière ????
Si enquête interne il y a eu l'employeur ne doit-il pas prendre des mesures pour séparer le harcelé du harceleur ? Mr BODZEN ne cherchait pas à vous cacher car si enquête policière arrive vous serez probablement entendu VOUS ETES RESPONSABLE D'AGENCE. Vu out caractère sournois et out mentalité de manipulateur vous ne devez certainement pas être clair dans cette histoire. aucun locataire va regrette à ou . Enquête interne alors que cette histoire y date depuis l'année dernière. Arrêtes croire ke ou lé important.

16.Posté par Nathalie le 29/01/2017 17:17 (depuis mobile)

J ai travaillé avec cette responsable,à l époque elle est était commerciale. Franc parler, dynamique et ce que j admirais chez elle c est sa grande gueule tout en restant respectueuse. De la à l accuser de tyrannique,vous avez rien compris au métier

17.Posté par polo974 le 29/01/2017 20:18

16.Posté par Nathalie le 29/01/2017 17:17 (depuis mobile)
""" .... """

Mais oui, on y crois...

18.Posté par Phantomas le 31/01/2017 20:02 (depuis mobile)

Nathalie?????? Inconnu au bataillon !!!!! Tu na pas du faire longfeux pour parler de cette dame comme ca? Tu na pas connu le sheitan en personne.

19.Posté par Baobab le 01/02/2017 02:02 (depuis mobile)

Qui a publié le bail ? Le protagoniste à l''origine n''a donc rien à cacher !!!!! Entre les appartements infiltrés. La dette sécu. Il ne manquait que les fraudes à la defisc. Si la salariée dénonce cest quelle na pas froid aux yeux et à SÛREMENT RAISON

20.Posté par loque-à-terre le 16/02/2017 15:59

étant locataire de cet endroit ça ne m'étonne même pas...cf "Courage fuyez Apavou", par contre que font les autorités??pourquoi des pratiques comme celles-ci sont elles réalisées impunément au vu et su de tous sans que les réunionnais soient respectés et protégés par de telles ordures? à quand la justice pour tous??? nous on désespère

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter