MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Annonces gouvernementales : indignation et colère !


- Publié le Jeudi 17 Avril 2014 à 10:52 | Lu 361 fois

Annonces gouvernementales : indignation et colère !
Le premier ministre confirme le gel du point d'indice des fonctionnaires et annonce celui des pensions de retraite et des prestations sociales. 
Comment oser reconnaître le «dévouement et sens du service public» des 5 millions d'agents de la fonction publique et les faire applaudir par l'assemblée nationale tout en renonçant à dégeler leurs salaires ! Les agents de la Fonction publique attendent des actes forts.
 
Pour une cinquième année consécutive, le gel du point d'indice est une décision injuste d'autant que les pertes de pouvoir d'achat sont déjà lourdes dans un contexte où les inégalités salariales sont grandes, notamment entre les femmes et les hommes, où 20% des agents sont payés au niveau du SMIC, où il y a près d'1 million de non titulaires, beaucoup de précarité et que toutes les qualifications sont loin d'être reconnues. Le gel du point d'indice pénalise d'abord les jeunes et les personnels les moins rémunérés.
 
C'est économiquement inefficace ! Qui peut croire que le seul effort des fonctionnaires, comme de l'ensemble des salariés, et maintenant des retraités, va combler un déficit alors que cela fait des années qu'ils payent déjà pour enrayer une crise dont les causes sont liées d'abord à la financiarisation de l'économie.
 
Les populations les plus précaires vont voir les prestations sociales nécessaires à leur survie limitées et les services publics garantissant leurs conditions d'existence affaiblis.
 
C'est bien le modèle social qui est remis en cause.
 
La FSU acte positivement le maintien des engagements présidentiels en matière d'emploi pour les secteurs prioritaires. Elle restera très vigilante à ce que le budget 2015 traduise dans les faits ces créations.
 
Mais le redéploiement fragilise d'autres secteurs. C'est pourquoi la FSU rappelle l'urgence qu'il y a à créer les emplois nécessaires à leurs missions.
 
Si des économies peuvent être envisagées, elles ne peuvent s'affranchir d'une réelle justice sociale. Les entreprises ne peuvent être exonérées ni dédouanées de cotisations sociales et certainement pas de contrôles des aides à l'emploi qu'elles perçoivent. D'autres mesures peuvent être prises comme un meilleur contrôle des prestations déléguées ou l'abandon des recours aux Partenariat Public/Privé.
 
L'abandon du chantier de la réforme fiscale est une erreur. 
 
 Les investissements pour moderniser les services publics et la fonction publique, pour la rendre plus attractive, sont nécessaires. Il est indispensable de développer des services publics de proximité pour lutter contre les inégalités et les fractures sociales dans et entre les territoires.
Toutes les générations sont touchées par cette politique.
 
Marie-Hélène DOR, Léandre BILLAUD
Secrétaires départementaux




1.Posté par JANUS le 17/04/2014 15:35

... " Les investissements pour moderniser les services publics et la fonction publique, pour la rendre plus attractive, sont nécessaires ... "


Vos propos sont décalés par rapport à la situation de notre pays ...

Il ne s'agit pas de rendre "attractive" la fonction publique ... Il s'agit de la rendre plus efficace ...

Et là ce ne sont pas des investissements qui sont nécessaires ... mais des réformes ...

Et vous syndicats, vous vous opposez à toute réforme ...
Vous réclamez systématiquement plus de personnels, plus d'argent ...

A croire que vous ne vivez pas dans le même monde que les autres français ...

Il faut vous réveiller ...

2.Posté par le disque FSU est rayé. le 17/04/2014 16:03

Manuel Valls ne fait aucune économie. Il ne s’attaque à aucun problème digne de ce nom. Rien sur les régimes spéciaux, rien sur le financement des syndicats, rien sur les gaspillages d’argent publique, rien sur les collectivités locales (qui sont pourtant responsable d’un gaspillage d’argent phénoménal !!), rien sur les scandaleuses rémunérations des élus, rien sur le régime de retraite des parlementaires (qui s’apparente à du vol pur et simple), rien sur inefficacité chronique de l’administration etc…

En fait, ce que propose Valls c’est rien du tout…

3.Posté par Annonce gouvernementale : on ne va pas assez loin le 18/04/2014 14:38

L'Etat s'endette en début de chaque mois pour payer ses 5 millions de fonctionnaires. Effectifs trop nombreux, inefficacite des services, calcul des retraites plus avantageux par rapport au privé.
Quand je vois ce qu'on peut économiser en geler l'indice des salaires, je me demande pourquoi ne l'a-t on pas fait avant ?
Nos voisins Européens sont memes allés plus loin en baissant les salaires.
Effectivement c'est tout le modele social qui est en jeu car tout ceci compte beaucoup trop cher aux salariés du privé.

4.Posté par Merci vanessa LA POSSESSION A RECULON le 19/04/2014 14:07

T'ES UNE FILLE ET T'A PAS DE SHAMPOING? ALLO NON MÉ ALLO QUOI!

mesdames et messieurs les secrétaires départementaux j'en ai une bonne pour vous:


garde l'article la touné na quelque mois aprés coz a nou encore la gauche!

> Non ! C'est de l'INFO et pas de l'INTOX. Bonne lecture. Et nerve pas si zot i gane
.
- Les retraites vont être baissées !
- Il faudra aussi travailler beaucoup plus longtemps !
- La CSG va être augmentée !
- La TVA va être augmentée !
- L'électricité va augmenter de 30% en 5 ans!
- Le GAZ, les transports, les carburants, tout va augmenter !
Et ... aussi incroyable que cela peut paraître ...
- François Hollande offre des centaines de millions d'euros aux enfants algériens nés en Algérie, de mères polygames, du moment que leur père est en France.
Cela va coûter une fortune à notre Sécurité Sociale et finalement la détruire.
l'article de presse :

http://www.algerie-focus.com/blog/2013/05/france-des-allocations-familiales-aussi-pour-les-enfants-nes-en-algerie/

http://www.defrancisation.com/allocations-familiales-incroyable-decision-qui-favorise-immigration/

et c'est que maintenant que vous vous indignez! vous arrivez aprés la guerre!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes