MENU ZINFOS
Politique

Annonces du Gouvernement: Réaction de Jean-Luc Poudroux


Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 30 Octobre 2020 à 08:32 | Lu 846 fois

Le Premier ministre vient de donner les détails des mesures annoncées par le Président de la République. Parce que le virus ne circule pas avec la même intensité qu’en Europe, le confinement ne concernera donc pas La Réunion. Mais si l’objectif visé au niveau national consiste à stopper la spirale des contaminations, j’aurai souhaité des mesures plus offensives que défensives décidées par
le Gouvernement au niveau du territoire réunionnais. Avec plus de 70 cas de Covid-19 par jour et une dégradation de la situation sanitaire dans l’île, nul ne saurait affirmer avec assurance que l’épidémie est maîtrisée sans dépistage massif, sans sanctions à l’égard de celles et ceux qui prennent les gestes barrières comme une simple option, sans suivi réel ni sérieux des personnes qui
voyagent ou qui visitent notre île.

Le Préfet et la directrice de l’ARS s’apprêtent à donner les détails des mesures d’adaptations locales. J’y serai attentif. Même si le Gouvernement est dans son droit, je regrette néanmoins que les parlementaires réunionnais n’aient pas été associés à la réflexion locale d’autant plus que plusieurs d’entre nous étions demandeurs.

Pour autant, je formule un certain nombre de mesures et j’invite le Préfet de La Réunion à bien vouloir les étudier :

1/ La prise en charge par l’Etat d’un quota de gels hydroalcooliques et d’un quota de masques gratuits et lavables pour tous les Réunionnais ;
2/ L’intensification des tests de la population ;
3/ La priorisation des tests des voyageurs afin de garantir le principe de continuité territoriale avec la Métropole ;
4/ Une prévention et une surveillance accrues avec sanction systématique des personnes qui ne respecteraient pas les gestes barrières et de distanciation ;
5/ Une campagne massive de vaccination de la population contre la grippe ;
6/ La limitation des réunions privées jusqu’au 1er décembre ;
7/ La généralisation du télétravail autant que possible des salariés tant du privé que du public ;
8/ La transition numérique de l’enseignement ;
9/ L’ouverture de tous les commerces.

Nous devons vivre avec ce virus, mais le faire reculer, c’est mieux.

J’invite enfin le Préfet de La Réunion et les services de l’ARS à redoubler de vigilance et d’efforts dans une lutte sans concession aucune contre l’épidémie de dengue qui touche également beaucoup de Réunionnaises et de Réunionnais.


 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes