MENU ZINFOS
Société

Annonces d'E.Macron: Quel sort pour La Réunion?


Le président de la République prévoit de prendre la parole ce soir pour dévoiler de nouvelles mesures restrictives plus fortes pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus.

Par Nicolas Payet - Publié le Mercredi 28 Octobre 2020 à 09:20 | Lu 13091 fois

Emmanuel Macron s'adressera pour la deuxième semaine d'affilée à la Nation au sujet de l'épidémie de Coronavirus. La situation s'aggrave en France et devient "critique", selon le Gouvernement. Le nombre de cas continue d'augmenter aussi à La Réunion, le seuil d'alerte a été dépassé dans presque la moitié des communes. Contrairement à la semaine dernière, notre île pourrait aussi être concernée par les mesures annoncées ce soir.

Le discours d'Emmanuel Macron sera à suivre en direct sur Zinfos974 dès 23 heures (Heure de La Réunion).

Que pourrait annoncer Emmanuel Macron ce soir ?

Trois hypothèses ont été évoquées (couvre-feu étendu, reconfinement pendant le week-end ou reconfinement total) par des proches de l'exécutif mardi soir au terme d'un premier conseil des ministres. Mais le président de la République serait lui plus enclin à déclarer un reconfinement de tout le pays.

Cette version du confinement permettrait de garder les écoles ouvertes et de proposer plus de télétravail dans les entreprises. Et cela pourrait durer 4 semaines.

L'objectif serait à la fois de limiter la progression du Coronavirus dans les zones déjà critiques comme les grandes métropoles mais aussi d'éviter une reprise dans les secteurs plutôt épargnés. Le but est aussi pour les autorités de sauver Noël.

La décision finale devrait être prise dès ce mercredi au terme d'un nouveau conseil des ministres. Jean Castex doit lui présenter les mesures dès jeudi devant l'Assemblée nationale.

Et La Réunion ?

Emmanuel Macron devrait annoncer une mesure nationale. Comme lors du premier confinement en mars, La Réunion était encore épargnée lorsque les déplacements ont été restreints mais a bien été concernée par la mesure.

La situation sanitaire est plus grave aujourd'hui à La Réunion. 10 des 24 communes ont dépassé le seuil d'alerte du taux d'incidence (soit plus de 50 cas pour 100.000 habitants) du Coronavirus. Pour ce qui est de la positivité des tests, La Possession et Saint-Philippe sont à plus de 10% et plus de 10 communes enregistrent un taux entre 5 et 10%.

Si le Président annonce bien une mesure nationale, La Réunion sera donc bien sûr concernée. S'agira-t-il d'un reconfinement total ? Réponse ce soir à 23 heures sur Zinfos974.

 




1.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 28/10/2020 10:17

Le gouvernement a choisi d’humilier les Français par des mesures absurdes.

Il leur inflige des amendes qui maintiennent la population dans une sujétion déraisonnable. Il n’est pas certain que le pays tolère longtemps d’être traité comme un camp de travail.

C'est la manipulation de la masse ...

Macron apparaît de plus en plus comme un simple élément d'un projet de société qui joue le collectivisme imposé contre les libertés individuelles.

La France a un préfet : il s’appelle Emmanuel Macron.

2.Posté par Pierre Balcon le 28/10/2020 10:23

Ridicule !!!

Quand les niveaux , en valeur absolue ,sont bas les taux ne veulent rien dire .

Pour les "mal comprenants" , comme dirait Klod :
Imaginez que vous ayez une personne malade et le lendemain 2 .
Eh bien le taux de progression est de 100% .
Et pourtant à ce niveau y a pas péril !

3.Posté par Zetoil 4 heure le 28/10/2020 10:23

Faut quand même pas non plus exagérer oui toutes les communes de l’île sont touchées mais les gens ne tombent pas non plus comme des mouches , les urgences et services de réanimations ne sont pas saturés. J’ai toujours dit cas positifs ne veut pas dire malade à tomber par terre dieu merci.

4.Posté par Dr anonyme le 28/10/2020 10:34

Le gouvernement a raison. Il nous faut, immédiatement, adopter des mesures sanitaires sévères. Oui !

Mais sans, pour autant, décréter le confinement de toute la population encore saine. Mission impossible me direz-vous ? Je ne le crois pas.

La séparation rapide des infectés et des personnes vérifiées négatives est possible et nécessaire

Je crois qu'il faut isoler de façon drastique les personnes cliniquement infectées ou possiblement infectées d'une part.

Et d'autre part demander aux seules personnes âgées à risque de rester à domicile sans aucune visite durant quelques semaines.

Ce deux mesures permettraient de faire repartir l’économie sans aucun confinement et sans danger si toutes les personnes infectées ou suspectes ou fragiles sont retirées de la circulation.

Il est alors tout à fait possible de reprendre le travail à la condition de séparer infectés et fragiles. C'est à ce prix que l'on peut faire cesser ce qui va détruire l'économie.

Si les personnes fragiles doivent rester le plus possible à domicile, en revanche les personnes infectées doivent être isolées. Où donc ? Attention la surprise. Aon avis en dehors des hôpitaux.

Cette épidémie Covid est devenue ingérable, si on la confie aux hôpitaux trop vite envahis. Les hôpitaux ne sont ni pensés, ni conçus, ni construits pour admettre en grande quantité des épidémies virales.

Les voilà vite débordés. Et cette carence hospitalière impose aux autorités gouvernementales imprévoyants un confinement qui bloque l’économie.

Qui en plus ose se faire soigner dans des hôpitaux s'ils sont envahis par ce virus inconnu. Presque personne même les personnes déjà affectées par une autre maladie ne prendra le risque.

Les hôpitaux ne sont utiles, dans le domaine infectieux, que pour le groupe des maladies infectieuses bactériennes uniquement quand on en connait un traitement.

Comme autrefois l'hôpital CLAUDE BERNARD.

Autrefois la peste de Marseille de 1720 n'a pas été traitée dans les hôpitaux, mais par l'isolement dans la campagne ce qui a fini par la faire cesser.

La grippe espagnole a été traitée dans des établissements de soins mais ils étaient temporaires. A la REUNION les coups de vent du cyclone en un jour a fait cesser cette épidémie.

Ce qui prouve que l'aération des locaux confinés est fort utile. Tout comme s'impose une modification de la circulation de l'air dans les avions.

Il suffirait qu’un biologiste prenne un échantillon de l'air des cabines après 10 heures de vol dans un récipient ad hoc pour y trouver un aérosol viral ayant échappé aux filtres en place.

On ne connaissait pas un traitement contre la tuberculose jusqu'en 1949. On isola avec succès les tuberculeux en sanatoriums. Dès 1953, les tuberculeux traités par les trois médicaments efficaces quitteront les sanatoriums sans réensemencer la population.

A CUBA, avant la découverte du triple traitement contre le VIH, CASTRO a isolé avec succès les séropositifs dans les anciens sanatoriums. Puis on les a libérés une fois la trithérapie en place.

Conclusion : il faut sortir tous les Covid des hôpitaux et les isoler dans des établissements tout aussi bien isolés que les sanatoriums.

Il fait réaffecter les Covid graves dans des établissements temporaires et les réarmer pour des petites réanimations. Quelques médecins y suffiront, ceux qui sont déjà guéris de ce virus.

Les cas contacts peuvent être regroupés des bateaux croisières reconditionnés dans ce but.

5.Posté par confiné content le 28/10/2020 10:45

après 15 jours de vacances j'attends le confinement avec impatience . Il faut vaincre ce fléau. Vive les nouvelles mesures de confinement . Toutes les écoles doivent fermer , soyons solidaires .

6.Posté par Ar-no le 28/10/2020 10:48

Additionner des chiffres différents pour arriver à la conclusion que l'on cherche...

Si on diminue le nombre des test effectués et qu'on les cible sur les personnes à risque/avec symptômes (stratégie de l'ARS depuis septembre), on arrive forcément à un taux de positivité plus élevé : ce sont des mathématiques de base.

Exemple à Saint Philippe vu qu'on en parle dans l'article : le taux d'incidence est faible (mois de 50) donc il y a très peu de cas la bas, mais le taux de positivité est de 5 à 10% car les rares tests sont ciblés sur les personnes avec des symptômes ou à risque.

7.Posté par Choupette le 28/10/2020 10:53

D'aucuns vont voyager pour les fêtes dans leurs familles respectives, dans un sens comme dans l'autre.

C'est un suspense morbide.

8.Posté par La Fresnaye le 28/10/2020 11:13

Les citoyens que nous sommes aurons les réponses que nous méritons : la persistance d'environ 30% des personnes de tous âges à ne pas porter de masque ou de le garder sous le menton dans les lieux ou il est obligatoire, sur les chantiers, dans certains bars ou restaurants et bien sur dans les " fêtes" font que le virus est partout à la fête lui aussi..
Les mêmes qui nient ou refusent de voir en face la montée des prises en charge hospitalières sans considération du travail des soignants et des conséquences à long terme pour une partie des malades COVID vont hurler si un couvre feu voire certains confinements locaux sont imposés dans l'île , alors qu'ils seront les causes principales du développement de l'épidémie...
Inutile de chercher des boucs émissaires ailleurs, le respect des gestes barrière, des distanciations, de la limitation des contacts, auraient évité la diffusion du virus s'ils avaient été respectés

9.Posté par Ar-no le 28/10/2020 11:24

On avait déjà eu ici 2 mois de confinement alors que les hôpitaux étaient vides, on va donc avoir 1 (?) mois de plus alors que le nombre de personnes hospitalisées a diminué de 40 à 50 % depuis un mois...
Et ce ne sont pas nos politiques qui vont lever le petit doigt !

10.Posté par Zorro le 28/10/2020 11:59

Post 8: Bien dit!

11.Posté par Veridik le 28/10/2020 12:18

« Si nous étions confrontés à une épidémie digne de ce nom nous n’aurions pas besoin de voir les infos pour le savoir.

Nous aurions chaque jour autour de nous des personnes gravement touchées en train de mourir.

On n’échangerait pas 2 mots sans se dire « T’as vu ? la mère d’untel, elle est en réa ! »

« Mon voisin est mort, et maintenant c’est sa femme, qui est hospitalisée ! »

« J’ai vu les pompiers, emmener la voisine du dessus »

« COVID 19 »

« Du coup ils désinfectent, tout l’immeuble. »

« Mon cousin est mal en point ! »

« Mon patron est mort ! »

« Le prof de ma fille a été transférée chez Raoult. »

« La petite amie de mon fils, est dans le coma, depuis 15 jours. »

etc etc etc…

Ce serait ça, à longueur de temps, pour chacun d’entre nous, et la peur serait légitime…

Mais si vous enlevez les discours politiques, toutes les chaines d’infos, radio, télé, réseaux…

il resterait quoi à propos du Covid- 19 ?

Dans votre vie, de tous les jours ? Vous rendriez vous seulement compte qu’il y a un virus de plus ?

Vous auriez peut-être eu un voisin ou une tante morts d’une maladie en réanimation.

C’est pas ça une « pandémie ».

Le choléra, la syphilis, la peste noire étaient des pandémies.

Où est la putain de « pandémie » ? Celle qui vous terrifie au point d’accepter toutes ces mesures qui vous empêchent de continuer à vivre, danser, embrasser, voir votre famille, vos proches…

Ils sont en train de plonger des milliers de gens, de familles dans la précarité, de faire couler artisans et indépendants petits commerçants, de faire mourir vos parents de solitude, de plonger des millions d’êtres humains

dans la psychose !

La psychose !

De nous dresser un peu plus chaque jour, les uns, contre les autres !

Alors oui, des gens sont morts. Et il y en aura encore. Comme il y en a tous les jours ! De ça ou d’autre chose. Mais pas plus de ça que d’autre chose. Plutôt moins d’ailleurs. Beaucoup moins de morts de ça que d’autre chose,

Donc non !

Ce n’est pas ça une « pandémie » !

Du moins une « pandémie », qui justifie qu’on paralyse toute une population !

Elle est devenue un outil du pouvoir en place. Et ils vont l’utiliser autant que possible pour faire passer leurs lois, pour justifier une crise économique, dont ils sont les seuls responsables pour acter la disparition de notre Liberté etc…

Mais c’est tout.

N’ayez plus peur. »
C’est juste...
C'est juste 2 semaines. puis 3 mois, puis...
C'est juste 2 mètres.
C'est juste se laver les mains plusieurs fois par jour au gel hydroalcoolique, ce qui est néfaste ou toxique.
C'est juste un masque obligatoire à l'intérieur et à l’extérieur même s’il ne sert à rien et que c’est un nid à microbes.
C'est juste des milliers de faillites.
C'est juste des milliers de dépressions.
C'est juste des milliers de suicides.
C'est juste l'augmentation de la pauvreté et du chômage.
C'est juste une récession économique.
C'est juste des multinationales qui font des affaires en or.
C'est juste le retour du plastique à usage unique.
C'est juste des masques jetables partout.
C'est juste le gouvernement qui menace de rentrer dans mon domicile.
C’est juste un état d'urgence sanitaire qui est renouvelé depuis 8 mois.
C'est juste des enfants qui ont peur de tuer leurs grands parents.
C'est juste des milliers de personnes âgées qui sont mortes, seules, grâce au mesure du gouvernement.
C'est juste des petits en garderie qui n'ont pas accès au visage de leur éducatrice ce qui équivaut à les priver d'une partie importante de leur développement social et cognitif.
C’est juste que des élèves sont renvoyés de leur école parce qu’ils portent mal le masque ou parce qu’ils toussent.
C'est juste des sévices et des séquelles a vie pour les jeunes enfants et une grande partie de la nouvelle génération.
C'est juste des menaces de perdre son travail.
C'est juste des employeurs qui te montre la porte après t’avoir annoncé que tu n'es pas en accord avec la pensée unique covidienne 2020.
C'est juste l'éclatement des familles pour des discordes d'opinion.
C'est juste l'augmentation de l'utilisation des appareils électroniques chez les jeunes alors que nous savons qu'il faut les protéger des réseaux sociaux qui sont conçus pour être une addiction.
C'est juste des centaines de festivals et de spectacles annulés.
C'est juste l'art et la culture qui en souffrent.
C’est juste des restaurateurs, des hôteliers, des bars et des cafés qui ne travaillent plus.
C’est juste des milliers de travailleurs qui n’ont plus d’emploi.
C’est juste la limitation de toute interaction sociale.
C'est juste une dette énorme que les générations futures vont devoir payer.
C'est juste que le gouvernement, la santé public, les médias encouragent la délation entre citoyens.
C'est juste la police qui fait de la répression dans les restaurants et les bars.
C'est juste des dizaines de thérapeutes, de professions qui sont interdit de pratiquer, d'aider ceux qui sont touchés par tout cela.
C'est juste des médecins qui doivent se taire.
C'est juste le personnel de la santé qui n'en peut plus d'être maltraité.
C'est juste des tests inappropriés qui n’informent pas de la maladie.
C’est juste que les cas positifs ne sont ni malades et ni contagieux.
C’est juste que 30 à 40% des tests donnent un résultat erroné.
C’est juste qu’on a enregistré des milliers de décès de la grippe, de la pneumonie ou autre, en accusant à tort le virus du covid.
C'est juste des zones jaune, rouge, etc... comme dans la période Hitlerienne.
C'est juste une amende ou une garde à vue et le tribunal pour ceux qui n'obéissent pas.
C'est juste bientôt un vaccin obligatoire...
C'est juste l'esprit critique qui disparaît !
Et après c'est nous les complotistes ?

12.Posté par Arthur H le 28/10/2020 14:48

A Veridik (Post 11) : en un mot comme en cent BRAVO ! On veut savoir si les chiffres annoncés correspondent à la réalité ? C'est bien simple : on regarde autour de soi. Il n'y a pas meilleur moyen de mesurer. Si autour de moi dans ma famille proche, si parmi mes copains, mes voisins, les copains de mes copains, les voisins de mes voisins il y a zéro malade ou 2 malades sur 100 personnes c'est qu'il n'y a pas de "pandémie". La gastro-entérite fait plus de victimes que le Covid. Quant aux chiffres officiels chacun sait qu'on leur fait dire n'importe quoi en modifiant les critères. Avec de tels procédés on transforme une pâquerette en éléphant.

13.Posté par tantine le 28/10/2020 15:34

Dr anonyme faites votre boulot et réclamez le droit de prescrire le traitement que vous trouvez adéquat pour les malades pour qu'ils ne se retrouvent pas à l'hôpital.

au lieu de réclamer des bâteaux, pourquoi pas des trains et des camps aussi, comme au québec pour isoler de force, sans juge, les personnes qui refusent de "coopérer"

on marche la tête à l'envers avec des malades qui veulent enfermer des gens sains !!

14.Posté par patrick guiselin GUISELIN le 28/10/2020 15:42

confiner la REUNION OK

c est a dire fermer l aeroport 4 semaines
et nous laisser vivre et nous deplacer et travailler


15.Posté par geenec le 28/10/2020 16:46

Dire le PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE vous écorche la gueule

16.Posté par thibaudeau le 28/10/2020 18:00

arrêtez avec votre confinement, on ne tombe pas comme des mouches comme disait une dame plus haut, rien de si alarmant à la Réunion pour nécessiter de bloquer l'économie encore

17.Posté par vanessa gropaté le 28/10/2020 20:09

parceque la population est indiciplinée il faut reconfiner et fermer l aeroport laisser les enfants aller a l école avec G B teletravail et travail avec GB et couvre feu a 20h GB (gestes barriéres )

18.Posté par Charle le 28/10/2020 20:53

1 confinement total et couvre feu
2 port du masques obligatoires sous peine d amendes
3 distantiation social interdiction de trop d individus autour d une table par exemple
4 interdiction de vendre de l alcool ( ce qui evitera
nombre de tensions drames sociaux familiaux )
5 attestations derogations obligatoires
etc.

19.Posté par Abdk le 28/10/2020 21:34

Combien de personnes hospitalisées svp ? L’idée d’évoquer que les cas positifs ne donne aucune indication. Des personnes àsymptomatiques qui vont se faire tester non mais....

20.Posté par Zoreol insoumis le 28/10/2020 23:33

Certains commentaires sont en phase avec la situation chez nous La réunion, mais d'autres Merci de mesurer vos propos... Notre île à subie 3mois de confinement idiot et mal geré! Certain s'ils sont à la retraite ou fonctionnaires territoriaux ou d'état pensent très bien les mesures mise en place en métropole appliquées ici!!
Je leur dis, attendez vous à 1 sacré changement, vous pensez qu'à votre petit confort bien aseptisé.
Les petits artisans, commerces, bars, restau, hôtels, services privés,coiffeurs, sans compter pleins d'autres activités.
Les ptites gens qui arrosent la kour gran moun ou le pti jardin fait à mémé du quartier.. confinement??
Ça va être 1 désastre économique et sociale pire quen métropole...
Maintenant on néglige pas les GB, le masque en lieux fermés mais les agents de police doivent aussi circuler, patrouiller pour installer un sens des responsabilités de chacun BON SANG!!
On a la sensation que les politiques et l'administration Reunionnaise fait que de la com ! !!
Panneaux publicitaires ok mais merde faut bouger !!!
Ahhh oui, ils ont peut être la sensation d'avoir fait l'essentiel ? ?
Ma position personnelle, je mets mon masque, je fais attention aux distances, je travaille, je bouge tous les jours..
Mais si ils confinent, je suis mort!!
Pas de Noël, pas d'avenir en 2021...
On remercie tous nos médecins, infirmiers femmes et hommes, sages femmes,ambulanciers, urgentistes agents d'entretien, caissières etc.. Ils sont là et assurent vraiment. Mais sincèrement, on a besoin aussi de tous nos services et activités..
Ils vont creuver si on confine les activités non essentielles!!!! Un peu de jugeote!
Voir, pour je pense limiter 1 maximum les arrivées à Gillot sous contrôle sanitaire stricte, mise en septaine en hôtel réquisitionné par le préfet.
Couvre feu éventuellement, et limiter les rassemblements, brigade policière dans lieux publiques....
MAIS NE PAS CONFINER notre petit caillou..
Le retour des manifestations sera possible sinon!!!!!!

21.Posté par JORI le 29/10/2020 12:00

20.Posté par Zoreol insoumis le 28/10/2020 23:33
"pour installer un sens des responsabilités de chacun BON SANG!!", la responsabilité de chacun n'existe pas ici. Tout est toujours de la faute de l'état. 😂😂

22.Posté par JORI le 29/10/2020 12:04

12. .Posté par Arthur H le 28/10/2020 14:48
Et transformer un éléphant en paquerette est ce plus judicieux ? 😂 😂

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes