Blog de Pierrot

Annick Girardin mange son pain blanc

Mercredi 28 Novembre 2018 - 19:22

Les premières heures de la visite d'Annick Girardin sur notre ile sont plutôt positives. Les premières réactions sont assez bonnes.

Les Réunionnais apprécient son sourire, sa gentillesse et son courage d'être allée à leur rencontre, alors que la plupart des élus s'étaient courageusement cloîtrés jusqu'ici dans leurs bureaux climatisés, avec plusieurs gros bras devant la porte. Des fois qu'il viennent l'idée à quelques casseurs, de réitérer l'aventure de la Région qui avait été prise d'assaut par des hordes d'individus qui n'avaient rien à voir avec les Gilets jaunes.

Mais la ministre est en train de manger son pain blanc.

C'est quand elle va faire ses propositions pour répondre aux attentes des Réunionnais qu'elle sera jugée.

Et là, les réactions risquent fort d'être beaucoup moins sympathiques...
Pierrot Dupuy
Lu 8406 fois



1.Posté par GIRONDIN le 28/11/2018 19:39

Pain blanc

Pendant que vos copains élus locaux sont aux petits fours !!!!

2.Posté par L'Ardéchoise le 28/11/2018 20:08

Le pain blanc, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux pour la santé...

3.Posté par Marc le 28/11/2018 20:10

Positives?

Elle est arrivée, elle s'est faite huer à la sortie de l'aéroport.

Elle a roulé sur la route, elle s'est faite huer au rond-point.

Elle est arrivée à la préfecture, elle s'est faite huer.

Elle a eu une réunion avec des "manifestants" (en réalité des gens sélectionnés pour ne pas être trop critiques), ceux ci se sont faits huer en sortant de la réunion.

Vous avez même fait un article pour dire à quel point les gilets jaunes étaient dépités à l'issue de cette réunion.

Mais oui, effectivement, l'épreuve du feu ce sera ce soir...

4.Posté par lol le 28/11/2018 20:12

quelles attentes des réunionnais ? de quels réunionnais ? que racontez vous m dupuy. les gilets jaunes ne représentent pas tout le monde et j'en ai marre de voir des journalistes penser que un ministre est un père ou une mère noel. il faut arrêter de rêver. quelle démagogie

5.Posté par La vérité vraie... le 28/11/2018 20:17

Elle fait du bon boulot pour l'instant. Son intervention sur l'amendement Virapoullé est excellente : on attend la confirmation. Les élus dinosaures peuvent commencer à trembler.

6.Posté par Godfather le 28/11/2018 20:25 (depuis mobile)

Je ne comprend pas bien l’expression!
Manger son pain blanc veut dire prospérer... je ne vois pas le rapport

7.Posté par Citoyen du monde le 28/11/2018 20:28 (depuis mobile)

Toujours à mettre de l’huile sur le feu ce pierrot

8.Posté par Jacques le 28/11/2018 20:48

Le sondage doit être complété par une autre question pour éviter de biaiser la réalité car tout le monde comprend les revendications liées à l’aspiration au travail. Mais demdez simplement « approuvez vous le blocage mis en place par les gilets jaunes de façon répétée. »   et vous verrez. Bon Je dis ça je dis rien.on est pro ou on ne l’est pas..

9.Posté par zozo le 28/11/2018 20:56

Comme Pierrot se trompe trois fois sur quatre dans ses analyses,c'est plutôt bon signe.

10.Posté par Pas kontan le 28/11/2018 20:57 (depuis mobile)

Et comme d’habitude Pierrot tu es négatif et tu envenimes les débats.
Elle a le courage de venir et essaye d’apporter des solutions concrètes. C’est déjà un début.
Et toi concrètement que fais tu à part monter les gens les uns contre les autres?

11.Posté par ANIN le 28/11/2018 21:07 (depuis mobile)

Courageuse ouï mais n’exagérons rien ...accompagné par 5 gardes du corps, la préfectorale et 200 gendarmes en protection ...oui dans ce cas heureusement qu’on est un peu courageux !!!

12.Posté par une piece de theatre le 28/11/2018 21:43

la piece de theatre a ete négociée la veille par une femme commissaire qui est venue expliquer au gilets jaunes comment aller se derouler le scenaario avec la ministre. Sur les images on a vu qu'elle etait encadrée par 3 molosses en civil.

c'est pas du courage, mais une piece de theatre

13.Posté par mon avis... le 28/11/2018 21:46

Je suis d'accord. Elle en a comme on dit...dans la culotte.
Rien que pour cela, elle mérite mon respect.
Aucun élu local n'aurait osé pointé le bout de ses chaussures vu comment les GJ étaient chauds à Ste Marie.
Après, on part de très loin comme on dit .
Beaucoup de revendications vont être difficiles voire impossible à obtenir.
Moi : soins gratuits pour lunettes et dents, c'est très bien car ça devrait me permettre de prendre une mutuelle moins chère année prochaine.
Espérons que les bases d'une nouvelle gouvernance soient posées au profit de ensemble des réunionnais.

14.Posté par Kabix le 28/11/2018 21:52 (depuis mobile)

Elle a assumer son rôle de ministre.elle a été devant la population contrairement aux élus de la region.

15.Posté par Leni le 28/11/2018 22:00 (depuis mobile)

Au moin elle a du cran pas comme certain !!! C déjà du respect . A part elle personne n'ecoute sinon

16.Posté par Mwinmidike le 28/11/2018 23:43

13.Posté par mon avis... le 28/11/2018 21:46

"Moi : soins gratuits pour lunettes et dents, c'est très bien car ça devrait me permettre de prendre une mutuelle moins chère année prochaine."
Bien calculé, mais attend de voir la gueule des lunettes quand même ;-)

17.Posté par Une femme commissaire ? le 28/11/2018 23:59 (depuis mobile)

Une femme commissaire ?
Elle était bonne ?

18.Posté par aucun courage, juste une comedie le 29/11/2018 05:52

Apres la serie cut, on a eut droit au tournage d'une comedie ministerielle. Du direct complétement recité par coeur comme l'election de miss réunion avec aziz patel:

On a meme vu un des nervis repousser nerveusement une pancarte brandie en arriere plan et sans succes car trop loin; Meme le decor etait calculé

19.Posté par Jean974 le 29/11/2018 06:05

Oui à la liberté d expression mais non à celle de pierrot dupuy
qui ne fait qu’attiser les braises comme toujours d ailleurs 🤬

20.Posté par Jean974 le 29/11/2018 06:08

Oui à la liberté d expression mais à celle de pierrot dupuy qui n’a de cesse de souffler sur les braises comme à son habitude .

21.Posté par ti yabe créopolitain le 02/12/2018 17:51

Mon pote un Yabe de Ste Thérèse la envoye ce mail pou moins...Son tembave lé en train bouillir ...
Mi partage avec zot tout'


" Bonjour mon yabe créopolitain,

écoute:

Juste te dire que je suis épuisé par rapport aux deux vacations de vendredi et samedi surtout ! En plein dans la réalité de "l'incompétence" qui hélas n'est pas rapportée par ces médias portes paroles redevables envers la dictature macronienne, puisqu' ils ont financé sa campagne.
Te souviens-tu de mes propos il y a à peine deux semaines, Que ça allait péter ! Attention ce n'est pas fini ! Sauf si les gilets jaunes se laissent piéger par la confusion, la récupération, ou de la compassion envers ces incompétents. En tous cas, les casseurs démontrent les failles d'une police obsolète. Abandonnés, ces fonctionnaires qui fonctionnent, la politique commande et la police obéit. Aucune connaissance de la réalité du terrain ce ministre fraîchement désigné par la kommandantur ! À part serrer les mains après totochement, congratuler ces policiers c'est comme se féliciter eux-même en tant que commanditaires. L'autosatisfaction ! Ces rigolos siègent en cellules de crise à la préfecture de Police de Paris et ministère l'intérieur à étudier la situation. Aucune capacité d'anticipation, l'objectif étant de laisser ces petites gens brandir leurs revendications sans plus ni moins puisque tout est déjà verrouillé. Pendant ce temps, la reine fait changé la moquette du palais ! C'est quoi 300 milles euros, après tout il y a des euros, beaucoup d'euros dans la caisse royale et ces gaulois vont payer. Au fait, j'allais oublié le principal, pris à leur propre piège ces novices, trop sûrs d'eux. Donc, initialement prévu, faire rentrer les gentils gilets jaunes jusqu'à l'arc de triomphe, les encercler de tel sorte que les CRS ne serait-ce que par leur présence, imposeraient le trajet décidé par les autorités sur les champs, tout en faisant croire qu'ils sont là pour protéger la population.. Beau scénario relevant de l'amateurisme, Mais c'était sans compter sur les "casseurs" qui ont déjoué leurs plans. L'idée en différé dans les actualités : ils ont manifesté cette France d'en bas ! Ça y est ils ont fait leur petit caca nerveux, mais on garde le cap quand même et alors? Maintenant ils parlent de Chaos ! Non mais la point la honte !
Par ailleurs et pas besoin de sortir de l'ENA pour admettre que les temps sont révolus ! Qu'on se le dise, les symboles de la république n'ont de sens que pour cette classe politique, qui nous laisse croire qu'il ne faille plus jamais ça (allusions aux guerres passées, madame Angela Merkel n'était pas née...)! Mais c'était quoi hier mon cher yabe ? Pas seulement de la destruction par une organisation de casseurs ! Non... le socle même de l'idéologie des casseurs, c'est le mécontentement et voir plus que cela encore : le mépris dont les gouvernements d'avant faisaient déjà preuve à leurs encontre ! Reviens un peu en arrière, surtout oublie pas! ces jeunes de banlieues que l'empereur Nicolas voulait nettoyer au karcher. 35 ans de métier pour avoir compris le mécanisme social et culturel des banlieues. De petite délinquance à casseur, perspective d'avenir que les deux quinquennats de Nico et François ont favorisé. Je comprends, donc j'adhère? Bien sûr ! Parce que je le vis au quotidien. Une fois en colonie de vacances à Fleury Mérogis ou à Fresnes, ces petits délinquants tombent dans la spirale des caïds, comme fascinés, séduis par leur capacité à gagner de l'argent sans travailler. Voir gagner plus que celui qui se lève tôt et à qui l'on enlève cette fierté de gagner son pain honnêtement en le taxant. Après tout la prison na télé, y fé gonfle le muscle avec zaltères. Quand y tombe pas dans les filets de bons pervers manipulateurs psychopathes. Oui mais ce n'est là qu'un constat d'échec de tous les ministres successifs de la justice. C'est là un autre débat ! Vous les avez enfantés ces casseurs messieurs les professeurs du corps professoral de la royauté, donneurs de leçons. Assumez maintenant, pas la peine de faire diversion pour séduire les gilets jaunes.
le terme casseur, est d'ailleurs mal choisi, volontairement afin de heurter l'auditeur, dans le choix du vocable par les journalistes, étymologie de casseur: "qui casse par maladresse" donc pas dans le contexte dans lequel on endort les français par rapport aux événements d'hier. Les codes entre "condés" et "bandits" ne sont plus les mêmes. J'ai commencé dans les années 80 et je peux te dire qu'i y avait même un respect entre flic et voyou, chacun dans leurs métiers respectifs. Vole un canard, deux poules n'est pas un métier j'en conviens. De petits larcins au banditisme organisé, il y a eu plusieurs quinquennats d'incompétents qui ne sont que la résultante des conséquences d'un laxisme programmé. "Totoche encore la pas assé"! Trop de cynisme jusqu'à hier soir de la part de la royauté. Quoique la mine la change un peu ! Nous va reparle plus tard ! Mon l'albumine la monté suite à ce que les médias choisissent de montrer en boucles de telle sorte que tu sois bien embrouillé. En tous cas très content du totochement mi répète! la pas assé, mette encore ! c'est comme ça qui réveille les gens aisés. Mi laisse pas moin influencé par BFMTV ou C NEWS par ces bobos qui gagnent l'argent sur les champs-élysées, symbole du capitalisme qui prospère en ne payant plus z'impôts sur la fortune. Tu remarqueras que ne serait-ce que dans ta bouche en prononçant "impôt" tu as le sentiment de participer à la prospérité de ta nation, tandis que dire "taxe" ça sonne pas pareil! tu as le sentiment que l'on te punit d'être le couillon qui va bosser. En plus y fé froid ! Oui mais ferme out guèle, ou na congés bonifiés, plainde pas ou ! les Assurances qui ont financé la campagne électorale du roi élu par défaut, lé là pou ça, mette la main dans la poche, paye un coup pou voir ko ça y fé bande la moukate. "Incitation à la haine? à la rébellion aussi si ou veux ! " À force aller à l'eau, calbasse y pête" "fié pas au tambour out frère pou saute la rivière", autant de préceptes que ma défunte maman m'a inculqués. Compte su ou et change un coup ce soulier lé entrain fé mal out pied, lève la tête, reste pu dan fé noir ! Minuit la cloche la sonné à la la mauvais l'her ! Dehors c'est le "chaos" terme volontairement mal choisi, mais oté arrête ! Causement y fé mal mon ker, vouloir indirectement distiller une culpabilité chez ces gentils gilets jaunes. "Diversion" c'est une des stratégie de la guerre.
État d'urgence ! Mais nous lé pas en guerre que je sache. ko ça y fé aster ? Eh bien si mi bouge pas mon boyo ,c'est sûr que m'a connaître le chaos ! Ét ou même ou na out gilet ?

yabe Ste Thérèse."

Moins na rien à rajouter ...Mi espère que zot la pris plaisir à lir çà...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter