MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

Annick Girardin livre un peu plus de détails sur ses annonces de ce soir


Par Soe Hitchon - Publié le Mercredi 28 Novembre 2018 à 19:53

Reçue dans les locaux de Réunion La 1ère Radio ce mercredi soir, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, répond aux questions des Réunionnais. Arrivée ce matin sur l'île, son programme était chargé : rencontre avec les gilets jaunes sur le barrage de Gillot, puis à la préfecture, avant d'échanger avec les syndicalistes et les maires.

Ce soir, le ministre affirme à nouveau être à l'écoute des Réunionnais pour les accompagner dans leurs projets grâce au dialogue. "La clé de la confiance, c'est la transparence", déclare-t-elle.

Plusieurs sujets ont été abordés :
 
Les hydrocarbures : "La taxe sur les carburants a été gelée mais il faut dépasser cette question car le malaise est plus profond. On doit apporter des réponses complémentaires sur le pouvoir d’achat. La taxation des hydrocarbures est de la compétence des régions et départements. Et c’est bien, le président de région l’a fait. La baisse du prix des hydrocarbures a été mise en place par le préfet. On doit travailler sur la transition énergétique à La Réunion qui en a les moyens. À La Réunion, cela peut être beaucoup plus rapide qu’ailleurs".
 
La vie chère : "L’idée est de faire descendre les prix pour tous pour augmenter le pouvoir d’achat et donc plus d'emplois. Reconstruire une société plus égalitaire signifie que certains devront partager davantage. Je le rappelle : La Réunion est un des territoires les plus inégalitaires de France".
 

Quelles aides aux entreprises pendant cette crise ?: "Vous avez droit aux aides. Une cellule d’accompagnement a d’ailleurs été mise en place par le préfet. On doit reconstruire ensemble avant qu’il ne soit trop tard".
 
Les annonces à venir : Sur le social et la lutte contre la pauvreté ce soir puis sur le domaine économique demain.
 




1.Posté par Hoarau le 28/11/2018 20:47 (depuis mobile)

Concernant la justice bananière made in Réunion.Mme la ministre, avez vs entendu parler de l''affaire du meurtre déguisé en suicide.Justice pour Yoann. Dysfonctionnement du systeme judiciaire est en partie responsable de la révolte du peuple Rénioné.

2.Posté par olive le 28/11/2018 22:05

Madame , de quelle transparence vous parlez, certains élus cumulent les mandatures (+ de 20 ),la région ce moque de nous avec leur histoire de roche pour la NRL, les SPL bidons … et j'en passe….Que des menteurs- voleurs d'argent public.

3.Posté par D-Kada le 28/11/2018 22:12

Un droit pour tous social, justice,que tout soit dans la transparence ...

Les institutions sous contrôle du peuple .... ici est maintenant

Annick Girardin, de bonne foi , le gouvernement pas sur ???

4.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 28/11/2018 23:11

@1

Il y a un système judiciaire, une Justice bananière, à la Reunion ? Première nouvelle. Dans les textes, on a une Justice française.

5.Posté par humanité le 29/11/2018 01:02

"certains devront partager davantage" elle veut parler des élus, députes, ministres,.... c'est évident non ? !!!

6.Posté par Payet le 29/11/2018 05:02 (depuis mobile)

Oui elle est déguisée à la sauce 974.....ici les œillères sont surdimensionnées c''est Maurice qui doit faire notre justice pei médiocre le 974 y fé pitié

7.Posté par lolo le 29/11/2018 06:30

les fausse mesure pour la classe moyenne il y a rien.

8.Posté par Steve le 29/11/2018 09:26 (depuis mobile)

On est un peu con qu est que c est pour vous la transition énergétique

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes