Politique

Annick Girardin lance les ateliers locaux des assises des Outre-mer

Samedi 7 Octobre 2017 - 15:58

La ministre des Outre-mer, Annick Grirardin, a lancé ce vendredi après-midi les ateliers locaux des Assises des Outre-mer, depuis le Conseil régional. Les premiers ateliers portent sur le thème de la mobilité. Suivront ceux sur le thème de la jeunesse, au Comité régional olympique et sportif.

La mise en place de ces assises de l'outre-mer était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Il s'agit, selon les termes du gouvernement, "d’ouvrir un temps d’échange et de réflexion avec l’ensemble des ultra-marins, et pour que chaque territoire et chaque citoyen puisse faire entendre sa parole".

Objectif affiché : "que les propositions des Outre-mer soient entendues et prises en compte dans les choix que le Gouvernement aura à faire demain".

Lors du lancement officiel par Annick Girardin ce mercredi, le calendrier a été dévoilé"L’objectif est de publier en mai 2018 une liste de projets concrets qui serviront à tous", précise l'exécutif.

Zinfos974
Lu 1979 fois



1.Posté par Jocelyne Fontaine le 07/10/2017 16:13

Objectif affiché : "que les propositions des Outre-mer soient entendues et prises en compte dans les choix que le Gouvernement aura à faire demain".

J 'aime ! Surtout si la voix du citoyen lambda est entendue si, par chance , elle vous parvient !

2.Posté par klod le 07/10/2017 17:33

après 70 ans de "départementalisation" ............... enfin des réponses ....................... je le souhaite ....A FORCE,



nou lé patient "outre la mer" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ben .

3.Posté par JeanJean le 07/10/2017 19:24

Zot lé pas fatigué assise ???

Alon lév un cou foute toute au fond don !

4.Posté par Samwinsa le 07/10/2017 19:25 (depuis mobile)

Asé bouch le zyé domoun. Zot minm Antenne Réunion:"Nous allons transmettre aux candidats aux présidentielles vos souhaits et propositions."
Et kan les souhaits té contraires, kosa zot la fé remonté? Asé pren lomoun po kouyons.

5.Posté par klod le 07/10/2017 19:37

au mwin , c'est le 1ère "ministre" la fé Mafate à pied ..'EN Marche" !!!!!!!!!!!! pour de vrai pour une fois ! bravo!

6.Posté par Boa Bill le 08/10/2017 09:24

Que la ministre de "en marche" propose des "assises" ne gêne personne ? Lol

Plus sérieusement ! A La Réunion, ce DOM captif des tarifs aériens et esclave de l'octroi de mer les problèmes sont connus depuis des lustres.... La Réunion n'a pas émergé des fonds de l' Océan Indien à la nomination de la Dame à ce poste !

Alors les comiques "zélus locaux".... vous allez faire quoi ?.... dérouler le tapis rouge et participer à une mascarade de plus ?

7.Posté par Révolution le 08/10/2017 10:23 (depuis mobile)

Mme la ministre, pour quand la suppression de la taxe de l''octroi de mer, cette taxe illégale qui profite aux collectivités. En supprimant cette taxe ça va se répercuter sur les prix vers le bas, donc relancer l''économie. A bon entendeur ! !

8.Posté par Révolution le 08/10/2017 10:24 (depuis mobile)

Sur ceux, bonne vacance tjr sur le dos de la classe moyenne ! !

9.Posté par Question bête le 08/10/2017 22:58

7.
Rien n'oblige à répercuter sur les prix la baisse de la fiscalité..sauf la loi Lurel.

10.Posté par Dazibao le 09/10/2017 01:38

"Si vous voulez enterrer un problème, nommez une commission" (Clemenceau).

On change de nom et le peuple gobe et le temps passe et le gouvernement est content.

11.Posté par quisoir luc le 12/10/2017 00:01

bonjour, je vous fait par de quelques SUGESTION qui seraient la bienvenue pour faire évoluer la société en Guadeloupe.

1°) création d'un centre de formation inter professionnel pour se former sur place.

2°) créer une seule et unique coopérative pour les pécheur en les proposant en fonction de leur nombre, dix personne par chalutier avec un centre de traitement et de distribution unique pour leur production.

créer une loi pour réquisitionné les indivision dans l'habitat les rénovées et mise en location et après la récupération des dépenses, le plus valus iraient aux héritiers.

pour une bon fonctionnement de la Guadeloupe il serait nécessaire de regrouper les communes et renommé
le regroupement exemple abymes, p-a-p, gosier, sainte, Saint-François exemple de nom ville sud grande terre.
Moule, anse-Bertrand, Port-Louis, petit-Cannal, morne-a-l'eau nommé ville nord grande-terre.

Petit-bourg, Baie-Mahault, Lamentin, sainte-rose, Deshais, Pointe-Noire nommé ville nord basse terre

Capèsterre belle-eau, goyave, Trois-Rivières, Gourbeyre, Vieux-fort, nommé ville sud est basse terre

Basse-Terre, Saint-Claude, baillif, vieux-habitant, bouillante nommée ville sud ouest basse terre.

pour capèsterre, saint-louis, grand-bourg, une seule commune, nommée marie galante.

pour terre de haut et terre de bas, une seule commune, nommée les saintes.


créer une loi pour réquisitionné les parcelle en friche et les indivisions sous forme de location annuelle pour les propriétaires et les heritiers et installer des agriculteurs pour la production agricole toujours une coopérative unique.


créer une société mixte public privée, ou public seulement pour une gestion générale de toute les transports
a savoir terre, air, et mer, avec une bonne coordination, pour une bonne circulation des personne et des biens.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter