Blog de Pierrot

Annick Girardin essaie d’éteindre le feu avec un pistolet à eau

Lundi 26 Novembre 2018 - 14:21

Annick Girardin essaie d’éteindre le feu avec un pistolet à eau
Quelques réflexions à la mi-journée…
 
D’abord, la ministre de l’Outre-Mer, Annick Girardin, aurait demandé au préfet de diminuer le prix de l’essence dès demain. Les montants varient selon le JIR et le Quotidien, mais ce serait de 13 ou 12 centimes sur le sans plomb et de 7 ou de 6 centimes sur le gazole.
 
Cette décision, si elle est vérifiée, montre bien que la ministre n’a rien compris au problème. Mais surtout, en agissant de la sorte, elle risque de conforter les manifestants dans leur colère.
 
Elle n’a rien compris car l’augmentation du prix de l’essence n’a été que le prétexte, la goutte ultime, qui a fait que le vase a débordé. Mais le mal est bien plus profond et ne se concentrer que sur ce problème revient à vouloir éteindre un incendie avec un pistolet à eau.
 
Car maintenant, les manifestants sont en droit de se dire : "Vous voyez qu’on a bien de fait de tout bloquer. C’est donc que c’était possible. C’est la preuve qu’on nous vole depuis des années. C’est aussi la preuve qu’on peut obtenir plus. Et pour ça, il faut continuer à bloquer".
 
Allez leur expliquer que le prix du brut a baissé sur les marchés mondiaux… Ils sont complètement hermétiques à ce type d’arguments…
 
Mais surtout, ça prouve vraiment que nous avons affaire à une ministre totalement incompétente. Quand on arrive dans une négociation, on garde ses atouts dans sa poche et on les lâche au fur et à mesure pendant la négociation. Si on donne tout avant même que les discussions ne démarrent, que va-t-il lui rester après ?
 
Son attitude aurait été compréhensible si ses annonces avaient été en mesure de calmer le jeu définitivement. Mais c’est loin d’être le cas. Ce ne sera donc qu’un coup d’épée dans l’eau et elle aura grillé une cartouche qui lui aurait été bien utile dans quelques jours.
 
C’est à se demander qui la conseille…
 
Le ballon d’essai de l’assemblée unique
 
La ministre est manifestement à la recherche de solutions à même de calmer les Réunionnais, mais qui ne coûteront pas un euro au gouvernement.
 
Dans cette optique, deux ballons d’essai ont été lancés par Vanessa Miranville, la nouvelle porte-parole du ministère : la suppression de l’amendement Virapoullé et l’assemblée unique.
 
Sur l’amendement Virapoullé, la mayonnaise n’a pas l’air de prendre. Mais comme par hasard, plusieurs auditeurs appellent sur les différentes radios pour défendre ce vieux serpent de mer de l’assemblée unique. Je vous laisse deviner qui tire les ficelles derrière…
 
Mais là encore, la ficelle est un peu grosse.
 
La solution aux problèmes de la Réunion est tout sauf institutionnelle. Concrètement, ça ne changera rien si ce n’est que de concentrer en une seule main tous les pouvoirs, avec tous les risques que ça comporte.
 
Il y a une assemblée unique en Martinique et en Guyane. Avez-vous le sentiment que les choses y vont mieux ? Ce n’est pas mon impression.
 
Mais surtout, s’il y a une chose qui revient régulièrement dans les revendications des Gilets jaunes, c’est une plus grande égalité avec la métropole. Et on nous propose quoi ? Un système qui justement nous différencierait de l’organisation administrative de la France.
 
Le début d’une différenciation. Et ceux qui soutiennent cette idée ne cachent même pas que leur idée est d'aller plus loin encore... Que ce ne serait qu'un premier pas.
 
Ceux qui tirent les ficelles de ce mouvement en coulisses commencent à tomber les masques. Et leurs manœuvres deviennent de plus en plus visibles…
 
Un rejet des élites
 
Hier, Francis Chouat, le maire d’Evry soutenu par la République en marche (LREM) a été élu député de l’Essonne sur le poste laissé vacant suite à la démission de Manuel Valls.
 
Deux remarques.
 
D’abord, il a été élu largement (59%) face à une candidate de la France insoumise. Preuve s’il en était besoin que Jean-Luc Mélenchon, malgré son populisme, malgré ses tentatives de récupération des Gilets jaunes, n’a pas réussi son OPA.
 
Et preuve aussi que le soutien du parti d’Emmanuel Macron n’est pas si handicapant que ça…
 
Mais surtout, le taux d’abstention à cette élection a été de 82,4% ! Oui, vous avez bien lu, Francis Chouat n’a été élu que par 59% de 18% des électeurs.
 
Et là, on touche du doigt l’un des points majeurs du mouvement de protestation actuel. La plupart des Gilets jaunes sont des gens qui ne votent plus, qui sont déçus, voire même dégoutés, par la façon dont nos élus nous représentent.
 
De façon injuste à mon avis, car contrairement à ce que quelques populistes essaient de nous faire croire, les élus travaillent beaucoup. Enormément même. Et les indemnités qu’ils touchent ne sont pas si importantes que ça au regard du travail effectué et des responsabilités qui sont les leurs. N’oubliez pas qu’ils gèrent des budgets de plusieurs centaines de millions d’euros.
 
Je l’ai déjà dit à plusieurs reprises : on trouve scandaleux qu’un député touche 6.000€, mais personne ne bouge quand le directeur d’une SEM en touche 12.000…
 
Et personne ne pense à tous ces élus, simples adjoints ou conseillers municipaux, qui bossent comme des bêtes, qui voient les administrés défiler devant leurs portes même le soir ou le week-end, et cela pour 200 ou 300€ par mois, selon la taille de leur mairie.
 
Enfin, n’oubliez pas que des revenus trop faibles risquent de les rendre sensibles à la corruption…
 
Le problème n’est pas qu’ils ne travaillent pas assez. A l’exception notable d’une députée dont il est de notoriété publique qu’elle ne va que très rarement à Paris et que quand elle y va, c’est la plupart du temps pour y faire ses courses, tous les autres bossent vraiment. Je citerai David Lorion, Jean-Hugues Ratenon, Nathalie Bassire… Ca devait être dit.

Pour les sénateurs et sénatrices, je préfère ne rien dire. Je risquerais d'être méchant !

Non, le problème est plus à situer au niveau des compétences. Et là, à nouveau deux remarques.

On ne risque pas d'attirer des gens compétents en les payant au SMIC.

Et surtout, aux partis politiques de choisir les bons candidats et aux électeurs de faire le bon choix dans l'urne. Après, il ne faut pas qu'ils viennent se plaindre.
 
Mais l’heure n’est pas venue d’ouvrir ce débat. Les esprits ne sont manifestement pas prêts à ça et il y a des sujets plus importants à débattre.
 
On marche sur la tête
 
Enfin, deux bonnes nouvelles dans cet océan de catastrophes : les allocations chômage et les diverses allocations familiales seront versées normalement.
 
On va donc en arriver à cette situation assez renversante où ceux qui occupent les barrages, et qui souvent ne travaillent pas, toucheront leurs revenus, tandis que les salariés pourraient eux ne pas être payés, leurs entreprises ne pouvant fonctionner…
Pierrot Dupuy
Lu 10794 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

2.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 26/11/2018 14:31

Hier, Francis Chouat, le maire d’Evry soutenu par la République en marche (LREM) a été élu député de l’Essonne sur le poste laissé vacant suite à la démission de Manuel Valls.
..........................

Pierrot, il a été élu par la faute des élus macros de droite, de gauche, du centre, qui ont tous appelé à voter contre la candidate de MELENCHON, ce qui veut dire que quand ça les arrangent ces élus sont capables de s'entendre mais que le reste du temps ils ne sont ennemis que de façade.

1.Posté par La vérité vraie... le 26/11/2018 14:27

Mais si il faut la suppression de l'amendement Virapoullé et je ne suis téléguidé par personne !
Tout comme il faut balancer la surrem à la région et ainsi annuler virtuellement l'octroi de mer (l'État paierait ainsi l'octroi de mer en liu ey place de la surremunération).

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >