Océan Indien

Annick Girardin arrive lundi matin à Mayotte

Dimanche 11 Mars 2018 - 18:39

La ministre des Outre-Mer, Annick Girardin, est attendue lundi matin à Mayotte.

Elle arrivera avec Lambert Lucas et Thani Mohamed, respectivement commandant supérieur de la gendarmerie en Outre-Mer et sénateur, dans un contexte de crise sociale très grave. L'ile aux Parfums est paralysée depuis trois semaines par une grève générale menée afin de protester contre l'insécurité.

Depuis hier, le port de Longoni est complètement paralysé et aucune marchandise ne peut plus entrer ou sortir du territoire, posant du même coup la problématique du ravitaillement de l'ile en produits de première nécessité.
NP
Lu 1785 fois



1.Posté par Pamphlétaire le 12/03/2018 00:23

Probablement accompagnée de Dominique Sorain et d'une armada de conseillers en tout genre n'est-ce-pas? Du moment que le voyage est aux frais des contribuables, pourquoi se priver et ne pas en profiter!

2.Posté par gardien volcan le 12/03/2018 01:59

Faisons lui confiance

3.Posté par marie le 12/03/2018 06:09

El peut rester ou elle sort. Pas besoin ces gens de ministres issi.

4.Posté par copieur le 12/03/2018 07:31

MMe la ministre pourriez-vous remettre votre démission a macron , et de dire a macron de nommer ratenon a votre place ,puisque ratenon suggère votre démission , et que c'est seulement lui qui travaille , d' aprés lui les autres politiciens par exemple comme vous ne fou rien . et que c ' est lui en venant faire la politique de F.I . A a mayotte va sauver mayotte. Lu l 'est venu bat' carré et le faire voir. Avec ces arguments tout le temps dans des critiques infondés , la france n'avancera pas.b[

5.Posté par christophine le 12/03/2018 07:55

Le sentiment d'insécurité est très présent à Mayotte. La délinquance a augmenté en flèche ces dernières années avec son lot quotidien de cambriolages, de vols à l'arrachée et de violences. La violence est très souvent présente dans les établissements scolaires et aux abords. Les rixes entre jeunes de villages rivaux sont fréquentes et s’accompagnent de coups de marteau ou de machette. La France n’a qu’à supprimer aussi le droit du sol pour dissuader les mères de famille comoriennes qui abandonnent leurs enfants à Mayotte dans l’espoir qu’ils auront la carte d’identité française à leur majorité étant donné qu’ils sont nés à Mayotte. En attendant, comment font ils pour survivre ? Ils agressent, volent, cambriolent. Par ailleurs, Les allocations familiales devraient être inversement proportionnelles au nombre de naissance par femme. . Par exemple: 1 enfant 300 €/mois pour 2 enfants 200 €/mois, 3 enfants 100 €/mois et enfin 4 enfants plus d'allocs. Notre système marche sur la tête, il encourage les fortes naissances, l'assistanat, sans compter le coût de de la délinquance liée à une surpopulation.

6.Posté par noe le 12/03/2018 07:56

Donnera-t-elle le son au largage de ce bout de terre ?

7.Posté par LE ZINZIN le 12/03/2018 10:47

Ministre incapable d'un gouvernement d'incapables et d'un Président incapable!!!!!!

8.Posté par Simandèf le 12/03/2018 10:55

Le plus simple serait de rendre Mayotte aux Comores quand sait qu'aujourd'hui même l'Inde à négocié avec la France pour avoir le droit de passer dans les eaux réunionnaises et comoriennes pour aller en Afrique, on se dit que le statut de département n'a pas beaucoup de valeur.

9.Posté par ZembroKaf le 12/03/2018 11:13

Va t'elle demander "pardon"...comme Ericka en Guyane ???

10.Posté par VIEUX CREOLE le 12/03/2018 12:33

TOUT LE MONDE SE RAPPELLE CERTAINEMENT , que c'est NICOLAS SARKOZY ( le plus grand et le plus éminent Président de la République qui s'est fait le plaisir " d'apporter à notre Pays son 101ème Département " ( sic ! ) !!!

- Il est vrai qu'en 1978 ? MAYOTTE A REFUSÉ DE FAIRE PARTIE DE " LA FEDERATION ISLAMIQUE DES COMORES " et voulu continuer à faire parie de la République Française .... PAR UNE TRÈS LARGE MAJORITÉ INDISCUTABLE , LES MAHORAIS SE SONT PRONONCE POUR DEVENIR "DÉPARTEMENT" !!!

- Un scrutin d'autodétermination n'est-elle authentique que si'il se prononce dans un sens unique comme le souhaitent des membres de l' O.U.A , les ultra-mondialistes ( dont quelques Réunionnais) ou l'Extrême - Gauche favorables pourtant au "principe de l'autodétermination des peuples ": CONTRADICTION INCROYABLE !!!,

- DEUX HOMMES POLITIQUES DE PREMIER PLAN , SE SONT EXPRIMÉ après la déclaration de Sarkozy : 1) Jacques Chirac et 2) Lionel Jospin . - Le premier a déclaré que " c'était mettre la charrue avant les Bœufs "i
- Le second a fait remarqué" qu'il y avait de nombreuses reformes à faire avant d'arriver à cette décision " !!!!

- L'un et l'autre avaient raison!!! Et l'on peut dire ,aujourd'hui (avec le recul ) que Monsieur SARKOZY est à l'origine du "merdier" dans lequel est englué le "Département de Mayotte :trop de précipitation dans une décision s'avère ( et c'est le cas ) dangereuse trés souvent !!!

11.Posté par Merlu le 12/03/2018 18:01

Zarkozy a foutu une belle merde en 2011 ce n'est pas une raison de continuer sur le chemin
de la connerie. Il faut donner l'indépendance à Mayotte on vous le rabâche à longueur de temps
il faut se séparer de Mayotte vous allez au devant d'énormes problèmes qui ont déjà commencés
Voyez déjà à la Réunion l'invasion des Mahorais il n'y a pas déjà de travail et de logements pour les
Réunionnais comment voulez vous faire avec l'arrrivée massive des Mahorais . Vous aurez sur les
bras double problèmes à régler la Réunion et Mayotte si vous n'agissez pas dès maintenant il sera
trop tard ca ne sera pas faute de vous le dire et le redire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues