Politique

Annick Girardin annonce 1000 contrats PEC supplémentaires

Jeudi 19 Septembre 2019 - 09:46

Les PEC, autrement dit les "Parcours Emploi Compétence", ont remplacé les anciens contrats aidés depuis janvier 2018. Ils mettent principalement l'accent sur les difficultés d'insertion professionnelle, et sont destinés aux personnes les plus éloignées de l'emploi. Le PEC est réservé aux associations et aux collectivités et ne peut pas être utilisé dans le secteur privé.

Au final, 11000 PEC avaient été attribués à La Réunion pour cette année. Or, le Préfet de La Réunion a annoncé vendredi dernier une suspension provisoire de ces PEC. Dès lors, l'arbitrage de la ministre était attendu.

Cette suspension suscitait en effet de nombreuses inquiétudes chez les maires. Environ 9500 contrats ont déjà été prescrits, 1500 restaient donc encore à attribuer mais ce chiffre inquiétait les élus, au vu de la forte demande sociale d'ici la fin de l'année.

C'est donc vers le chiffre de 1000 supplémentaires que le gouvernement s'engage aujourd'hui, en plus des 11000 sur lesquels la ministre s'était déjà engagée l'an dernier.

Les contrats aidés de 2017 ou les PEC de 2019 : L'éternelle crainte

Le président du Département avait d'ores et déjà abordé le sujet avec la ministre lors de leur rencontre à Paris en début de semaine. En effet, sur ces 11000 PEC, un quota est réservé aux services internes du Département. Comme les autres élus, Cyrille Melchior était inquiet et demandait à Annick Girardin de trouver une solution pour que le niveau d'attribution des PEC soit poursuivi.  

Ce que les élus, et notamment l'association des maires, réclament, c'est aussi une plus grande transparence sur la répartition de ces PEC au sein des différentes collectivités. Ils s'inquiètent sur la répercussion que cela aura sur la rentrée de janvier. En effet, en 2017, la rentrée scolaire avait déjà dû être reportée dans la quasi totalité des 24 communes à cause du manque de contrats aidés justement. 

Mais la ministre des Outre-mer, qui entame sa visite ce jeudi à La Réunion, avait naturellement préparé le terrain sur ce dossier explosif sur le plan social. L'enveloppe octroyé à notre département est donc confirmée dès sa descente d'avion.
Lu 4160 fois




1.Posté par La vérité le 19/09/2019 10:24 (depuis mobile)

Les maire atender surtout se qui s'était pa encore déclaré à briguer un nouveau mandat et voilà c arrivé 1000 de plus à partager entre les maires pour récolter le plus de voix possible merci mme la ministre

2.Posté par ti gousse le 19/09/2019 08:28

Quand les contrats en 2022

3.Posté par 1100 pec en plus pendant que la Région Réunion enlève 150€ sur le pop des Réunionnaise et Réunionnais le 19/09/2019 10:51

1100 pec en plus pendant que la Région Réunion enlève 150€ sur le pop des Réunionnaise et Réunionnais

4.Posté par Princess de Voltar le 19/09/2019 11:00

1000 PEC pour la lutte contre la dengue, ce sont les maires qui vont être déçu !!!!

5.Posté par Pathetique le 19/09/2019 12:00

Super ouais !, la fiesta, nos élus vont pourvoir mieux tenir le petit peuple et faire du chantage pour les élections de 2020 !!, tenir les gens en laisse, l ignorance est le gagne pain de nos hommes politique. « Mi donne à ou un tu contrat, mais tension, où vit pou moin l année prochaine ni va titularisé à où », pauvre est celui qui croit.

6.Posté par Manu le 19/09/2019 12:04 (depuis mobile)

Des contrat distribué par les mairie le lol emplois contrôle que éligibilité de la personne les mairie embauche que dans le profit politique militants ect ..le cv à la poubelle

7.Posté par Jeandarme le 19/09/2019 12:30 (depuis mobile)

Pec mdr 800e net par mois pour une experiance de 10ans et casier vierge à fournir 800e - essence 200e -assurance ou carte bus 50e mutuel 30e logement 500 e cource 300e et merde j'ai plus rien .....

8.Posté par balayedovantzotportavant le 19/09/2019 12:58

Le pec c'est comme le savon liquide paic il glisse il adoucit et ça brille encore un contrat pour les faire croire que du baratin que des noms à coucher dehors vive le pec pour les pecnots !

9.Posté par JORI le 19/09/2019 13:04

"vu de la forte demande sociale" ou plutôt demande des élus pour avoir des voix??. A un moment donné, il faudra m'expliquer pourquoi tous ces emplois, pérennes dans le poste, ne sont pas attribués en CDI?. Je suis d'ailleurs certains que si c'était le cas les besoins diminueraient comme par hasard.

10.Posté par La vérité si je mens ! le 19/09/2019 13:13

Tout est permis avec cette sous ministre !

11.Posté par TICOQ le 19/09/2019 13:33

blablabla......2020 élections municipales.....

12.Posté par Hoarau Christel le 19/09/2019 13:50 (depuis mobile)

On venai d annoncer qu il y avait plus de contrat source de pole emploi et état et voila que soudain on débloque 1000 contact qui croire ????????

13.Posté par lolo974 le 19/09/2019 12:16

la i passe mauvilac ,zolpan la il faut arrêter de prendre le réunionnais pour un crétin de bas étages s'il vous plaît

14.Posté par Anonyme le 19/09/2019 15:11 (depuis mobile)

J''entends toujours parler des contrats PEC supplémentaires . Où s''adresser svp? Quelqu''un peut me répondre svp?
Mon fils au Chômage depuis 4ans a fait une demande dans sa commune et au conseil général depuis 2018 il relance sans arrêt . Rien du tout.

15.Posté par oscar dudule le 19/09/2019 19:02

Anonyme
il faut aussi s'adresser au pole emploi.

16.Posté par Ramengao le 19/09/2019 18:28

Mais vous ne voyez donc pas qu'elle vous prends pour des bénêts , vous faire croire qu'il y aura 1000 créations d'emploi c'est du foutage de gueule ont sent bien bien que c'est du racolage politique elle se fout éperdument de la Réunion comme des autres départements d'outre-mer....

17.Posté par acoz le 19/09/2019 18:30

Et la titularisation de tout les employés communaux n’a point personne pour pose à elle la question et parle pas moins passe concours na pu nana que piston i marche

18.Posté par Anonyme le 20/09/2019 07:21 (depuis mobile)

Post 15 Merci pour l'information .

19.Posté par Fidol Castre le 20/09/2019 08:26

mais ce chiffre inquiétait les élus, au vu de la forte demande sociale d'ici la fin de l'année.


Je traduis. En langage non codé, ça donne : "les maires ont peur pour leurs petites fesses en mars 2020 car ils n'ont plus les moyens d'acheter les voix avec les ti contrats"

20.Posté par chavria le 20/09/2019 12:18

Dossier "explosif" !!! Forte pression sociale ??? Et tout est fait pour cette situation perdure voire s'aggrave: démographie galopante surtout avec l'arrivée de !!!! un taux de chômage endémique, peu de perspectives de développement économique viable !

21.Posté par Arrête ek ça le 21/09/2019 09:46 (depuis mobile)


22.Posté par Arrête ek ça le 21/09/2019 09:46 (depuis mobile)

Qu''est- elle venue faire celle -là. Sa visite c''est de faire croire que le gouvernement nous soutient. Elle nous donne une miette de l''enveloppe française et nous devons la remercier. Arrête ek ça. C''est du pipi de chat. Vite fuyons.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 11:27 Ste-Marie : Richard Nirlo entendu par les gendarmes