MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Année 2011 : année du bonheur pour chacun


Par SOUTON Thierry - Publié le Mardi 14 Décembre 2010 à 17:49 | Lu 1492 fois

Année 2011 : année du bonheur pour chacun
Bonnes fêtes à tous / bonne et heureuse année 2011 : vive les vacances




1.Posté par ô millionario le 14/12/2010 18:54

En v'là une idée qu'elle est bonne... ! Fallait y penser et tu l'as fait, bravo. Bien que je ne sois pas de ton bord je te remercie d'y avoir pensé, et comme on dit en créole, "mi retourne à toué la pareil", les mêmes souhaits quoi ! Ahhh!!! les vacances, veinard...

2.Posté par Cambronne le 14/12/2010 20:12

Typiqu'ment typique pour les litchis

3.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 14/12/2010 20:59

Merci pour ce petit message qui fait du bien aussi simple et anodin soit il...

4.Posté par Maniock le 14/12/2010 22:27

merci pour tes voeux nous te le souhaitons aussi de même,!!!! .oulalla de plus en plus belle que celle de l année derniere , elle est superbe avec les letchis , , hummmm!!!!! toujours de bonnes perpectives et si là si d après ça on reconnait pas tes qualités et tes dans tous ce que tu fait ben comme dit creole zot yeux vraiment bouchés ,bonne continuation.....

5.Posté par Sofiane le 15/12/2010 16:09

Ah enfin c'est la premiére carte de voeux que je voir par une personne, qui grâce à l'année 2011 va changé la politique à LA RIVIERE.!! merci a lui est bon courages..!! et a toi aussi Bonne année!!!!

6.Posté par ANONYME le 15/12/2010 17:23

....et bonne santé surtout! c'est le principal! y fé rien si nou n'a point l'argent mé au moin nou néna la santé et ça c'est le bien plus précieux au monde!
pour ma part, merçi mr Souton et vous de même - meilleurs voeux à vous

7.Posté par Naomie le 15/12/2010 23:02

les voeux 2011 on peut les dire avec des cartes aussi
b[http://www.les-voeux.com

8.Posté par noe974 le 16/12/2010 05:59

Année du Lapin !

Soyons tj "chaud lapin" !

9.Posté par biloute le 16/12/2010 18:26

les letchis lé jolis

10.Posté par chikun le 16/12/2010 18:42

Année 2011 : année du bonheur pour chacun.
Rien de plus dangereux que le bonheur.
Et surtout rien de plus dangereux que les marchands de bonheur.
Le bonheur : vieille soupe donnée aux crétins , aux ânes et autres très nombreux déséquilibrés.
Soupe distribuée à volonté aux prochaines élections cantonales.

Mieux que Dieu : les politiques promettent le bonheur sur terre alors que les religions le promettent au paradis.

Politiques à la Réunion : Promettre n'importe quoi et prendre les gens pour des cons.
Dilapider l'argent public, endetter les villes , les cantons, la région sans souci de gérer, de transmettre des valeurs.
Une seule pensée : l'élection ou la réelection et palper un maximum au passage.

11.Posté par Serge Vernier le 16/12/2010 22:20


...et dire que ça avait bien commencé, neuf post d'une correction exemplaire, et puis tout à coup le lourdingue du 10ème arrive, part en vrille et se met à fumer de la moquette.
je ne sais pourquoi, mais il s'en trouvera toujours un bouché à l'émeri pour venir contrecarrer ce petit geste noble, teinté de fraternité et qui honore son auteur; cela ne s'était, à ma connaissance, jamais produit auparavant... ! C'est dommage, vraiment dommage... !
« Le 3 août 1914, l'Allemagne déclare la guerre à la France et envahit la Belgique. Dès lors, le sort de millions de français, allemands et anglais va se trouver troubler comme celle de Nikolaus Sprink ténor à l'opéra de Berlin. Il part au front. Le Prêtre anglican Palmer et son aide dans sa paroisse partent d'Ecosse pour la France. Brancardier et simple soldat, les deux écossais s'en vont vers l'enfer des tranchées de la Marne. En France le Lieutenant Audebert part aussi au front laissant derrière lui sa femme enceinte pour se battre contre l'envahisseur. On connaît tous le début des batailles sanglantes, le 5 septembre 1914. Dès lors, les soldats comprennent que le conflit sera long.
A l'approche de Noël, le cortège de morts sonne le glas. En quelques minutes le lieutenant Audebert voit mourir un tiers de ses hommes sous le feu de l'ennemi. La boucherie n'est jamais si réelle que quand on est dedans. Piétiner dans la boue, les rats, le sang. L'ensemble des soldats est consigné ici le temps d'être relevé.
Noël 1914 apporte son lot de surprise. Il fait froid, la neige a recouvert les terres, la mort sévit aussi. Les familles n'ont pas oublié les soldats, les colis arrivent sur le front. Les tranchées sont donc bien achalandées. Mais la vraie nuit de Noël commence lorsque des chants sont sortis des tranchées de l'ennemi, des sapins illuminés, décorés de guirlandes. C'est une marée humaine qui tout à coup se retrouve au beau milieu de la neige et de la nuit. Noël peut avoir lieu.
Des repas en commun sont organisés. Chacun apporte de quoi manger, boire, du tabac. Les photos de tous circulent. On échange sur sa vie sans pourtant parler la même langue. Il est organisé aussi le ramassage des morts, une sépulture est offerte aux soldats morts par chaque camp. On sait aussi que parfois, les tranchées sont si proches que des échanges ont lieu. Des rires, des blagues sont échangées. Mais on sait que quand l'heure de la bataille arrive les hommes suivent les ordres.
« Si cela donnait des idées plus larges à certains... »
La haine de l'ennemi est passée surtout dans le respect dans les tranchées. On ne sait pas assez. Les boches, car on les traitait comme cela il n'y a pas encore très longtemps, étaient traités comme cela surtout par les bons penseurs, les campagnes patriotiques organisées par le gouvernement français par exemple.
Ce 24 décembre 1914 les hommes ont laissé leur fusil dans les tranchées pour aller serrer la main des ennemis et partager ensemble quelques moments. Fumer une cigarette ou manger du chocolat paraît désuet mais en tant de guerre on parle de cela, « un souffle de vie. »

12.Posté par ANONYME le 17/12/2010 08:53

post 10: si ou lé malheureux dans votre vie moin lé vraiment désolé po ou mé c'est pas une raison pour tirer à boulets rouges sur les personnes ke la trouver le bonheur....la ou la fé un l'erreur! arrête raconte n'importe koi dans votre post....l'a pa besoin faire la politique pour trouver le "bonheur" - pour ma part, moin lé heureuse dans ma vie et moin la jamais fait de la politique - alors......traiter les gens d'ânes et de déséquilibrés c'est irrespectueux et méchant de votre part - vi doit pas être en paix avec votre âme pour dire des choses pareilles.....bouh! ou c'est pas kelkun de bien.......

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes