Société

Anne Thien : En pleine crise des GJ, elle ouvre son magasin bio au Tampon

Mardi 22 Janvier 2019 - 09:36

Elle a 25 ans et s'est lancée dans un vaste projet, avec le soutien indéfectible de ses proches et de son conjoint. L'entreprenariat coule dans ses veines, issue d'une famille de commerçants depuis trois générations, originaire du Tampon et de Saint-Paul. Son magasin bio a ouvert ses portes au Tampon il y a quelques semaines, Anne Thien y croit et a déjà ses clients fidèles.


Bonne élève, Anne est passée par une classe préparatoire au Lycée de Bellepierre, mais attirée par l'international, elle a pris ses valises en compagnie de son petit ami pour partir s'installer à Montréal. Après trois très belles années passées à HEC Montréal, la Réunionnaise a commencé à travailler sur un projet entrepreneurial dans le domaine de la pâtisserie sans gluten. Mais l'île leur manquait, leurs familles également. Finie donc l'aventure canadienne pour les jeunes diplômés mais pas ce désir d'entreprendre.  

Pourquoi ouvrir un magasin bio au Tampon? Anne Thien retrace la genèse de son projet : "Mon expérience montréalaise m’a confortée dans mes recherches du manger sain et biologique. Montréal est très en avance sur le plan des nouvelles tendances food et healthy. On y voit beaucoup de restaurants vegans, sans gluten, crudivores. Des produits innovants, et de nombreux adeptes de la nourriture saine.  

J’avais mes habitudes dans deux magasins bio de mon quartier. 

De retour à la Réunion pour des vacances, mon père m'a proposé une merveilleuse opportunité, que j’ai saisie. Ouvrir un magasin bio. Ensemble nous avons donc travaillé pour mener ce projet à bien et mon aventure a commencé là "


Les Comptoirs de la Bio Réunion est un magasin de 300m2 situé en plein centre ville du Tampon. Les Comptoirs de la Bio est en fait un regroupement d’indépendants français qui compte plus de 150 magasins partout en France. Il s'agit du tout premier magasin de la franchise à la Réunion ! Toutes les gammes de produits sont présents, de l’épicerie au frais, des surgelés, des cosmétiques, des produits d'entretien et du vrac. 

Le magasin a ouvert ses portes le 7 novembre 2018 pour ensuite être fermé quelques jours pendant la crise des gilets jaunes. Anne commente ainsi cette ouverture un peu spéciale :  " Quoi qu’il en soit, l’important c’est de toujours être positif et aller l’avant. C’est sûr, cela a été une période difficile pour tout le monde". 

Anne et son équipe travaillent d'arrache-pied, le travail à fournir pour la mise en place étant énorme et ne peut se concevoir que sur le long terme. " Nous travaillons étape par étape. Le plus complexe à gérer c’est la maîtrise de l’import et des coûts", témoigne la jeune commerçante. 

Et qui sont ses premiers clients? " Nos clients viennent majoritairement du sud. Ils nous suivent depuis notre ouverture et nous avons de bons échos de leur part. C’est plaisant de voir que les clients sont satisfaits, tant sur la diversité des produits que sur nos prix". 

Anne veut enfin faire passer un message très important, espérant apporter sa pierre à l'édifice: "Le marché est en développement, c’est bien que des magasins bio fleurissent à la Réunion. Même les supermarchés développent leur marques plus ou moins bio. Les Réunionnais peuvent bénéficier d’une offre plus large en produits bio et  locale. Le plus important dans tout cela c’est la prise de conscience générale du manger sain, de prendre soin de soi et de sa santé. Ceci passe par la qualité des aliments que nous sommes amenés à consommer chaque jour et à notre activité sportive adaptée.  

Nous devons réapprendre à consommer autrement et voir le monde avec d’autres yeux.  
Notre île a beaucoup de ressources, et la production agricole réunionnaise se limite trop souvent à la canne a sucre. Il faudrait qu’une mutation s’opère et que l’agriculture biologique prenne son essor "
. De sages paroles... 

LES COMPTOIRS DE LA BIO Réunion 
Tampon centre ville ( en face du Super U)

N.P
Lu 9687 fois



1.Posté par Jerem le 22/01/2019 09:55 (depuis mobile)

La foutaise du bio a la Reunion
Le bio n existe pas ce n est que du marketing commercial ....

2.Posté par Totoche le 22/01/2019 10:43

Une fille à papa quoi.

3.Posté par Pascal le 22/01/2019 11:08

A post 1 et 2: petits jaloux qui n'ont sans doute pas produit grand chose dans leur vie hormis le coté maloki.
En tous cas c'est sûr, vos enfants ne sont pas des fils à papa (avec un grand P)

4.Posté par la p''''tite tamponèz le 22/01/2019 11:12

je vendrai vous voir avec mon mari :) et bonne continuation

5.Posté par Kifkif le 22/01/2019 11:33 (depuis mobile)

Les réunionnais veulent des voitures neuves remplies de burger king. La pluie qui tombe sur les fruits et légumes étant chargée de particules polluées, le bio est un mythe.

6.Posté par ZembroKaf le 22/01/2019 11:49

Bon courage et bonne chance à vous !!!

7.Posté par Lerustique le 22/01/2019 12:00 (depuis mobile)

Le bio ? Mon c...oui , tout çà c'est une affaire de la gauche bobo, ceux là même qui nous donnent des leçons, qui n'habitent pas en France, ne paient pas d'impôts en France, qui bénéficient d'un statut oh combien intéressant, n'est ce pas les GJ ?

8.Posté par Antipode le 22/01/2019 12:02

Très belle initiative et #goVegan

9.Posté par jean jouhis le 22/01/2019 12:25

comme c est cher ( mais pas meilleur)
les gj vont aller fermer son shop!
c est de la provoc gratuite !!

10.Posté par kersauson de (p.) le 22/01/2019 12:27

post 8 antipode
humm un bon tbone saignant
puis une entrecote baveuse !!
quel bonheur

apres , pourquoi tu manges des tomates et des salades ?????????????
ce sont AUSSI des êtres vivants cultivés pour nourrir les humains !!
et que pour ca !

11.Posté par Tijean le 22/01/2019 12:30 (depuis mobile)

la production agricole réunionnaise se limite trop souvent à la canne a sucre. Il faudrait qu’une mutation s’opère et que l’agriculture biologique prenne son essor " elle a tout dit.

12.Posté par Moi le 22/01/2019 12:38 (depuis mobile)

C’est tant mieux pour elle et il faut saluer cette jeune entrepreneur, néanmoins pas n’importe qui à 25 ans ne pourra faire une levée de fonds auprès des banques pour un magasin bio de 300 m2 à moins de s’appeler thien... mais bravo !

13.Posté par Emilie le 22/01/2019 12:51 (depuis mobile)

Dingue comment les gens sont jaloux, méchants et médisants...

14.Posté par @3 Pascal le 22/01/2019 12:58

Au contraire

15.Posté par Dionysien le 22/01/2019 13:25

Tous mes vœux de réussite dans votre entreprise !

16.Posté par Dodo974 le 22/01/2019 13:41

A ceux qui pensent que le Bio n'existe pas, quelles études avez-vous lues pour l'affirmer aussi péremptoirement? Avez-vous vu l'émission d'Elise Lucet où la personne qui se met à manger Bio diminue drastiquement son taux de glyphosates urinaires?

17.Posté par Antipode le 22/01/2019 14:53

JeanJouhis :) l'écologie n'a pas de prix, sinon celui que tu mets sur ta mort et celle des autres surtout, d'avoir consommé des produits toxiques ;)

Kersaucisson, tous les crimes sont agréables à faire, c'est pourquoi les gens avec de l'éthique et du civisme se retiennent de les pratiquer.
Oui les végétaux, champignons et bactéries sont aussi des êtres vivants (c'est bien tu n'es pas allé à l'école tout à fait pour rien), mais ce ne sont pas des animaux/gens ;) bon, c'est heureux que tu n'en sois pas à les confondre ^^

18.Posté par Jacques André le 22/01/2019 15:06

Bravo madame c'est avec des gens ambitieuse comme vous que la Réunion avancera GO VEGAN

19.Posté par Paul(pjhac@Yahoo.fr) le 22/01/2019 15:57 (depuis mobile)

Belle initiative! Tenez bon et avancez malgré les périodes difficiles..ne tenez pas compte des commentaires de personnes jalouses-incapables-...
L''avenir sourit aux optimistes-entreprenants-À bientôt au Tampon

20.Posté par Réveillez vous le 22/01/2019 16:10

@Anne Thien

hé bien bravo. Vous avez le courage de faire ce projet et d'aller jusqu'au bout !
Beaucoup ne font qui regarder, critiquer, mais n'entreprenne jamais....jalousie quand tu nous tiens ....

J'espère que vous trouverez votre bonheur et que vous réussirez !
ce n'est pas qu'une entreprise banal que vous ouvrez.
Vous avez également la volonté de changer les gens, leur consommation et améliorer leur santé....une goute d'eau dans l'océan mais qui as toute ca place ici et tout a votre honneur !

bonne continuation !

21.Posté par kriké kraké le 22/01/2019 17:39

qu'en pense JB Gonthier, celui qui disait que le bio est un leurre parfois souvent?

22.Posté par Tijean le 22/01/2019 18:08 (depuis mobile)

Un super-marché coopératif comme La Louve à Paris permettrait de proposer des produits Bio bien moins cher.

23.Posté par Jeff le 22/01/2019 18:36 (depuis mobile)

A post 18
Le bio n existe pas À LA REUNION
Trop longtemps traités les sols sont définitivement chimiquement atteints
Donc oui pas de bio a la Reunion a part produits importés au triple du prix....

24.Posté par Horace le 22/01/2019 18:40

@Anne Thien
Que votre capital de départ vienne de papa ou d'une banque n'interesse personne, hormis les envieux, les inconscients et les c...
Mine de rien, ca doit en faire un petit paquet :-)
Ce qui compte, c'est que vous fassiez quelque chose pour l'environnement, pour notre santé et pour l'économie de notre île. Et bien sûr pour vous; que vous y trouviez une satisfaction personnelle et que vous gagniez bien votre vie.
Je vous souhaite de tout coeur bonne chance et beaucoup de succès dans votre entrprise.!

25.Posté par Rive Sud le 22/01/2019 20:46

Elle est plutot jolie, et le concept est très interessant, n'en déplaise aux tenants de l'agriculture à l'ancienne.

Cela étant je ne vois pas pourquoi certains parlent de veganisme, ce n'est pas le sujet.

26.Posté par Passi974 le 22/01/2019 21:07 (depuis mobile)

Arrete rale le coeur su son activite oté

27.Posté par Ladilafelocal le 22/01/2019 21:32

Sur l’entreprenariat : il est plus facile d’entreprendre lors que Papa met des sous dans le projet, que lorsque l’on vient d’un quartier pauvre et que l’on essaye de convaincre une banque de la « même» bonne idée... pour ceux qui osent encore en douter faites le et appréciez le parcours du combattant !
Sur le côté faire quelque chose pour l’environnement : en attendant que l’ile produise suffisamment en bio il faudra importer... donc pas pour tout de suite.... et peut être à jamais si cette petite entreprise ne prends pas le parti d’investir dans de la production bio locale
Sur le côté santé saine : c’est un plus, mais attention aux labels bio trop facilement décernés
Sur le côté Gillet jaune : c’est du marketing car le prix des produits qui seront vendus seront 2 à 3 fois plus cher que les produits classiques de même nature, et ne vont pas dans le sens d’aider le pouvoir d’achat des réunionnais...et des gillets jaunes.

Alors initiative certes mais business ( familial) d’abord ... et le consommateur toujours le citron pressé ou pris pour le couillon dans ce nouveau marché très lucratif....

28.Posté par microipi le 22/01/2019 22:22

bravos vive les entrepreneurs et les courageux les gens qui savent se lever tôt et donner du sens à leurs vies,je vous encourage et bonne chance à votre entreprise la réussite est sur la route.

29.Posté par Zembrocal le 22/01/2019 22:33

C est sur que des fruits et légumes bourrés de glyphosate mais vendu 0,99 e c est mieux sauf le jour où on se découvre un cancer du à son alimentation. Il n est pas interdit de temps en temps d acheter des produits qui contiennent moins de merde que les autres. C est pas parce que les GJ ne peuvent pas se payer une Porsche que Porsche doit arrêter de faire des voitures. Moi je peux pas non plus mais je ne pleure pas dessous non plus. La langue creol y aime bat pour tout et rien, ce qui explique le succès d une célèbre radio.

30.Posté par Zarin le 22/01/2019 23:27

"Celui qui goûte, connaît, celui qui ne goûte pas, ne connaît pas"

L'histoire du thé

Idries Shah

31.Posté par Zarin le 22/01/2019 23:41

Notre alimentation influence-t-elle nos comportements ?

“Mal manger, c’est mal vivre. Qui accepte de manger n’importe quoi n’importe comment, fera et pensera n’importe quoi.” Bernard Charbonneau, Un festin de Tantale

32.Posté par Ikki le 23/01/2019 01:31 (depuis mobile)

Bonne initiative ! Par contre la valeur BIO ne veut plus rien dire. Votée en misouk à l'assemblée dont la teneur allégée en restrictions au passage d'où les supermarchés qui s'y mettent. Les emballages, inutiles aussi. Je passerai en tous cas.

33.Posté par ti kreol né den la koloni renyonez. le 23/01/2019 03:49

Belle publicité de la part de zinfo974 pour ce magasin. Combien la famille Thien a t'elle payé pour ce publireportage bienveillant???
(Petite précision HEC Montréal est très loin derrière en terme de niveau d'HEC Paris).

Sinon bonne chance à cette fille DE qui sans l'oseille de sa famille n'aurait absolument rien pu entreprendre du tout. Il faut dire cette vérité.

A contrario il faut lui souhaiter de réussir car cela crée toujours un peu d'emploi pour notre économie renyonez qui en manque cruellement par la faute de cette fausse departemantalisation qui n'a que pour unique but de maintenir lo pep renyoné den le fénoir des aides sociales afin d'empêcher toute émancipation du pep rényoné.

34.Posté par Tontine le 23/01/2019 04:04 (depuis mobile)

Merci papa??

35.Posté par Bobo vegan le 23/01/2019 05:06

Le sujet est le bio, mais une fois de plus les bobo vegan dépressif se donne à cœur joie, pourquoi être éleveur ou boucher ne serais pas un métier ?, pourquoi c est a vous vegan extrémiste de pouvoir juger les méchants « carnivores », vous êtes à la réunion sur une terre de tolérances, sur une terre de vivre ensemble, vous avez fait ce choix de devenir vegan, mais apprenez à respecté les autres, vous n avez pas à vous imposé. Vous n avez pas à harceler les éleveurs, ou tout autres métiers lié à de la viande.

36.Posté par Oté créole arrête critiquer... le 23/01/2019 06:57

Cette jeune femme a fait des études de commerce et estime qu'il y a un marché à exploiter ( c'est la finalité même de ses études ) conforme à ses valeurs. Que son père l'ai aidé ou pas, quel est le problème ? C'est votre argent ? Quel parent n'aide pas ses enfants s'il en a les moyens ? Qui vous dit qu'il n'y a pas malgré tout un bon emprunt derrière ce projet ?
Un magasin de 300 m2, ça doit être chaud en loyer. Perso, je trouve risqué mais c'est ... son projet !!!!
Elle a mesuré son risque et devra l'assumer.
Dans certains pays , l'entreprenariat est salué . ici on critique !
Ceux qui critiquent gratuitement sont des jaloux.
Mentalité bien locale : on vit du RSA, on entreprend ! on est toujours critiqué...
Mais vous faites quoi pour changer votre vie ?
Occupe à zot et continue mange pain bouchon gratiné.

37.Posté par Cloclo le 23/01/2019 07:05 (depuis mobile)

Elle aussi n''a rien compris de la production de la canne. Compte tenu des surfaces en friche ici : 6000 ha, il y de place pour faire autres productions. C''est une question de développement , des choix de consommation, des orientations politiques...

38.Posté par Antipode le 23/01/2019 10:13

Post 35 ; tu sembles en détresse et si tu travailles dans l'industrie ou l'artisanat du cadavre-alimentaire, c'est compréhensible parce qu'il y a de quoi flipper question violence, business, #PTST et autres pandémies, pollutions et réchauffement climatique (le carnisme est à la base de tout cela) ; bientôt la fin prochaine de la traite animale et de ton profit sur les autres ; oui-oui, faire naître par viol/insémination, faire tuer les animaux enfants et jeunes adultes, souvent encore conscients, faire sucer leurs fluides corporels, manger leurs organes et autres chairs, peaux, consommer leurs corps... au point d'en faire le pire holocauste que la Terre n'ait jamais porté... c'est extrêmement sain, gentil tout plein et pas du tout psychotique ^^
Quant à ta nature, non tu n'es pas carnivore (qui tue soi-même sa proie et la mange vivante) mais omnivore-zoophage (pour ton cas ; on dit aussi nécrophage, charognard, carniste) ou quant aux vegan, omnivores-végétariens ;) ; oui bien sûr il faut tolérer et respecter les crimes des autres, violer, voler, marier les enfants, détruire la planète... t'es #McCarthyiste ^^ quoi ; oui-oui, laissons les sociopathes imposer leur plaisir de détruire et tuer ! J'ironise évidemment - va consulter garçon - ton commentaire est un cas d'école (ne pas lire d'éco-lo ;)

39.Posté par Romain le 23/01/2019 10:29

Post 2 et 27

Je suis d accord avec vous :

Il faut que les pauvres et les incultes arrêtent de faire des marmailles : ils ne sont pas capables de leur donner les mêmes chances dans la vie que les autres, c'est source d'inégalité.
En plus souvent ce sont ces gens qui tapent leurs enfants et après leurs enfants sont assez bêtes pour leur pardonner et s'imaginer que c'est comme ça qu il faut faire car "ils s en sont bien sorti".... Ah ouai et comparativement aux enfants de familles avec de l argent et de l éducation ils s en sont si bien sortis ? MDR

40.Posté par Jp POPAUL54 le 23/01/2019 10:37

Comme à l'habitude, bien des commentaires sont nauséabonds.
Tous mes voeux de réussite à cette jeune femme.
Quel que soit le secteur dans lequel ils s'engagent... il faut saluer tous ceux qui ont l'envie d'entreprendre et qui cultivent le désir de succès.

Les jaloux, les rois de la critique, les envieux de la réussite des autres....
Ce sont ces gens là qui sont le véritable cancer de La Réunion.


41.Posté par Zarin le 23/01/2019 11:02

«  Les mauvaises langues se noient toujours dans leurs crachats.  »
Proverbe sénégalais ; Les proverbes et dictons sénégalais (1976)

42.Posté par Réunionnaise le 23/01/2019 12:45 (depuis mobile)

Lorsqu'il pleut tous les produits dangereux sont drainés. Donc aucune terre n'est bio.

43.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 23/01/2019 13:16

Un Thien vaut mieux que deux tu l'auras........

44.Posté par microipi le 23/01/2019 15:59

une mentalité de poubelle made in reunion faîtes votre route chère dame votre argent est à vous et il le restera , les langues de vipères c'est grâce à papa ou tonton ou le banquier ce n''est le problème de personne avec une telle mentalité vous serez toujours dans la gadoue voyagez apprenez , toujours des jaloux pour venir vider leurs vies de misères intellectuelles sur la place de la réussite vive les entrepreneurs les jaloux et les gros cœurs à la dérive du mépris.

45.Posté par Contribuable vigilant le 23/01/2019 21:15 (depuis mobile)

On ne peut que souhaiter bonne chance à cette jeune.
Les parents sont aussi là pour aider les enfants. Merci à son père et certainement aussi à sa mère même si cette derniere a choisi de "s''exiler" fiscalement dans l''île soeur ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie