Océan Indien

Anjouan : Un homme décapité par ses frères pour avoir tenté de violer leur mère

Samedi 3 Octobre 2015 - 07:45

Un homme qui avait menacé de violer et de tuer sa mère a été frappé par ses frères de plusieurs coups de machette au cou, au point qu'il a fini décapité.

Les faits sont rapportés par le site comores-infos.net qui publie même une photo de la tête de la victime, chose que nous nous refusons à faire.

Les faits se sont déroulés lundi à Mirontsy, sur l'ile d'Anjouan. L'homme célibataire mais père d'un enfant, décrit par des témoins comme "violent, drogué et un peu psychopathe", avait commencé à menacer sa mère depuis le matin, apparemment pour une sombre histoire de vêtements pour son enfant.

Des témoins affirment également qu'il était jaloux de sa propre mère et qu'il menaçait souvent son beau-père.

Devant les menaces, ses frères sont passés à l'action pour protéger leur mère.

La gendarmerie anjouanaise a arrêté les frères tueurs, la mère et le beau-père pour tenter de clarifier la responsabilité de chacun dans ce drame.
Pierrot Dupuy
Lu 8574 fois



1.Posté par Ils ont perdu la tête? le 03/10/2015 11:37

Un peu d'humour noir. Ils ont coupé court à la discussion ...

2.Posté par Olivier Montfort le 03/10/2015 12:28

Ca n'est pas cette tête la qu'il fallait couper tant il est évident que c'est la petite tête qui mène la grande, n'est ce pas Dominique SK. (lol)

3.Posté par kafir le 03/10/2015 13:07

Le bourg de Mirontsy reste la plaque tournante de la drogue aux Comores lieu très dangereux et prisé à la fois par les expatriés. Ses habitants sont pratiquement tous camés et très violants. La drogue provient de Mada et de Tanzanie du Bangué et du 100 % chimique destiné pour Mayotte par le kosakosa. La police s’aventure très rarement dans ses ruelles misérables : il faut dire que l'état de droit est quasi inexistant dans cet archipel perdu et violé par ses propres gouvernants. Pour info à nos amis gendarmes une filière Italienne prend corps dans l'archipel.
kafir

4.Posté par pipo le 03/10/2015 13:15

c' vrais que la tete vu comme ça c' plutot dégueux...

5.Posté par kld le 03/10/2015 20:02

en continuité de kafir , les italiens à mada .............. beurk !!!!

6.Posté par kafir le 03/10/2015 22:32

Oui les italiens Madagascar, Zanzibar et Maldives une vraie catastrophe sans parler de l'ile Maurice.
kafir

7.Posté par kafir le 03/10/2015 22:32

Oui les italiens Madagascar, Zanzibar et Maldives une vraie catastrophe sans parler de l'ile Maurice.
kafir

8.Posté par polo974 le 06/10/2015 09:42

Pierrot qui fait sa chochotte: il dit qu'il ne publiera pas les photos mais indique bien où les chercher...

Sinon, la tentative de viol n'est pas confirmée, mais c'est un bon prétexte pour se justifier d'un acte pas très reluisant.

Bref, quoi qu'il en soit, c'est vraiment glauque... comme il se doit sur zinfos...

9.Posté par ahm le 08/09/2016 14:02

Bonjour à tous, j'ai vu le mot posté par kafir, oui je respecte et encore je regarde. j'ai vécu à mirontsy et j'y suis souvent, dire que tous les mirontsiens (hommes, femmes, enfants, pères, mères, grand-pères, grand-mères sont tous des camés??????, ............. Même au temps de pablo escobar tous les colombiens n'étaient pas des camés. Alors aller sur place et regarder ........... . Quand aux assassinats je suis étonnée de l'émoi et de l’effroi suscités. j'ai grandi aux comores, que ce soit grande comore, anjouan ou mohéli, ils ont toujours existé, les officiels, les officieux, les réglèments de compte, etc..... . Les présidents, les politiques, les civils..., il y en a toujours eu...... . Ce qui est malheureux, c'est que depuis 1975 il y en a encore et encore et cela n'a pas l'air de vouloir s'arrêter. Alors traiter tout un village de camé, autant dire que tous les comoriens sont camés....... . Rien n'excuse un assassinat horrible, rien, mais au lieu d'accuser la population, que font les politiques, que fait la justice, .... .

10.Posté par El amine le 26/12/2016 08:40 (depuis mobile)

Parfois la vérité ne pas bonne avoir.une telle acte dangereuse, qui n''est pas digne de notre civilisation.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter