MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

"Animal" : deux adolescents face à la dévastation de la planète


Par Bruno Bourgeon, aid97400.re - Publié le Mercredi 1 Décembre 2021 à 07:53

"Animal" : deux adolescents face à la dévastation de la planète
C’est le dernier opus de Cyril Dion. Après la réussite de « Demain », après le fiasco du pilotage de la Convention Citoyenne pour le Climat, ratage total lié aux mensonges réitérés de la parole de notre jupitérien de président, Cyril Dion nous propose cette œuvre documentaire racontant les pérégrinations de deux ados, Bella et Vipulan, qui témoignent de la chute catastrophique de la biodiversité. Le film sort le 1 décembre.

Bella et Vipulan ont 16 ans, une génération persuadée que leur avenir est menacé. Changement climatique, 6ème extinction de masse des espèces... d’ici 50 ans leur monde pourrait devenir inhabitable. Ils ont beau alerter, rien n’y fait. Alors ils décident de remonter à la source du problème : notre relation au monde vivant. Tout au long d'un extraordinaire voyage, ils vont comprendre que nous sommes profondément liés à toutes les autres espèces. En les sauvant, nous nous sauverons aussi. L’être humain a cru qu’il pouvait se séparer de la nature, mais il est la nature. Il est, lui aussi, un Animal.

Il n’y a pas que le dérèglement climatique. La catastrophe écologique en cours comprend également l’érosion accélérée de la biodiversité. Avec des conséquences bien plus profondes que la tristesse de voir telle ou telle espèce rayée de la surface de la Terre. Car la nature forme un système dont tous les maillons sont interdépendants. Avec la disparition de plus de 50 % des espèces durant les cinquante dernières années, la Terre vit sa sixième grande extinction. Et, cette fois, l’humanité joue le rôle de l’astéroïde.

Comment enrayer le processus ? Telle est la question qui anime les écologistes, conscients de l’héritage empoisonné que sont en train de leur laisser leurs aînés. Bella et Vipulan descendent régulièrement dans la rue pour protester contre la dévastation planétaire. Cyril Dion les place au centre de son nouveau documentaire.

Les protagonistes du film se divisent entre les « bons » et les « méchants » avec, parmi les « bons », des militants qui ramassent le plastique sur les plages de Bombay et font du lobbying pour interdire leur usage. On trouve aussi dans cette catégorie ceux qui demandent l’interdiction de la pêche en eau profonde ou des chercheurs qui étudient le comportement des loups ou des abeilles. Parmi les « méchants », il y a certains élus qui défendent le statu quo ou les adeptes de l’élevage intensif. Sauf qu’en les écoutant, on voit que ces derniers sont pris au piège de leur endettement. Les adolescents apprennent ainsi la complexité et comprennent que la solution ne réside pas dans la misanthropie.

Le nouveau film de Cyril Dion n’entre pas dans la série des catalogues de solutions locales pour un désordre global. Il nous montre le voyage initiatique de deux jeunes particulièrement conscientisés. Coupables et hypocrites au moment de prendre l’avion, tout en sachant s’émerveiller devant le spectacle de la Nature et les explications des érudits qu’ils croisent. Quand l’économiste Eloi Laurent leur explique la nécessité d’arrêter de confondre croissance et bien-être, la primatologue Jane Goodall leur montre combien il importe de sortir du clivage entre les Humains et la Nature, malheureux héritage cartésien, en étant attentif à l’unicité de chaque individu. Une leçon mise en pratique par cet éleveur capable de reconnaître chacune de ses vaches par la seule manière dont elles bougent leurs oreilles. Pris de sanglots quand il s’agit de les mener à l’abattoir.

En somme, la diversité est notre plus grande richesse. Synonyme de productivité et de résilience, comme l’ont notamment montré les expérimentations de la ferme biologique du Bec-Hellouin, dans l’Eure, ou la reforestation réussie du Costa Rica. Le message du film donne un peu d’espoir et prend à rebrousse-poil la pensée dominante qui prône le repli sur soi comme remède aux crises actuelles. « Animal », c’est le combat d’une génération contre le saccage planétaire.

---

D’après Alternatives Economiques : https://www.alternatives-economiques.fr//animal-adolescents-face-a-devastation-de-planete/00101187?utm_source=emailing&utm_medium=email&utm_campaign=NL_Quotidienne&utm_content=27112021




1.Posté par jojo le 01/12/2021 21:45

zot nana zot "yol" po gratter ! ... qu"ils s'occupent plutôt d'étudier avant de chambouler le monde tel qu'"il est ... ! une fois leur "diplome" en poche, zot va pouvoir causer et peut-être (?) être entendu ..

2.Posté par A mon avis le 04/12/2021 13:26

@ 1.Posté par jojo
Vous n'avez rien compris !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes