MENU ZINFOS
International

Angela Merkel évoque pour la première fois un effacement de la dette grecque


Par S.I - Publié le Lundi 3 Décembre 2012 à 10:57 | Lu 986 fois

Angela Merkel évoque pour la première fois un effacement de la dette grecque
Dans un entretien paru hier au quotidien allemand Bild am Sonntag, la chancelière allemande, Angela Merkel, n'a pas exclu pour la première fois un effacement de la dette grecque dans quelques années, à moins d'un an des élections législatives dans le pays, prévues pour le 22 septembre 2013. "Si la Grèce arrive un jour à s'en sortir avec ses recettes sans contracter de nouvelles dettes, alors on doit regarder et évaluer la situation. Cela ne se passera avant 2014/15, si tout marche comme prévu", a déclaré la chancelière.
 
"L'actuel programme d'aide à la Grèce court jusqu'à 2014. Et nous avons donné deux ans supplémentaires, jusqu'en 2016 à la Grèce pour qu'elle atteigne certains objectifs budgétaires", a-t-elle expliqué.
 
Ces déclarations tranchent avec la position jusqu’ici affichée par la dirigeante, qui avait encore affirmé la semaine dernière dans un autre entretien dans un quotidien régional qu'un effacement de la dette grecque "n'était pas envisageable".

Un avis partagé par son ministre des finances, Wolgang Schäuble : "les spéculations actuelles sur un effacement de dette grecque sont exactement le mauvais signal que nous ne devons pas envoyer, surtout si nous voulons continuer à soutenir la Grèce sur ce chemin difficile. Ces fausses spéculations ne résolvent pas le problème".
 
Pour rappel, l’Eurogroupe et le FMI ont approuvé la semaine dernière un ensemble de mesures pour ramener la dette grecque à 124% du produit intérieur à l’horizon 2020.
 
Depuis plusieurs semaines, le principal parti d'opposition, les sociaux-démocrates (SPD), reprochait à Angela Merkel de ne pas dire la vérité sur la Grèce. Le candidat à la chancellerie pour ce parti, Peer Steinbrück, avait ainsi accusé cette dernière de "faire la danse des sept voiles" sur la Grèce, dans un discours prononcé le 21 novembre dernier devant les députés allemands. 




1.Posté par noe le 03/12/2012 13:48

Ne peut-on aussi effacer les dettes astronomiques de la France ?
Pourquoi ne pas demander aux chinois de nous aider ?

2.Posté par DON PAKE le 03/12/2012 14:00

Il aura donc fallu que les Grecs crèvent de faim pour qu'enfin elle s'en rende compte... L'austérité n'a abouti a rien. Mélenchon avait raison. La grosse Berta et Sarko l'ont dans l'os.

3.Posté par DON PAKE le 04/12/2012 00:04

@Noe / Demander l'autorisation? Aux chinois ???? Mais pour quoi faire ? On dit qu'on ne paie pas et c'est réglé. On va faire comme avec MOODYS l'agence de notation, demander la permission ? Je croyais qu'on était un pays fort et libre ? La 5ème puissance mondiale c'est bien ça ? Bon alors on s'impose et on arrête de faire les gamins, on cesse demander aux escrocs de la finance comme ce FMI scandaleux qui affame les pauvres. Les chinois eux ils dévaluent volontairement leur monnaie et on ne leur dit rien. Sommes nous stupide à ce point ? En plus les Allemands mènent la danse et c'est scandaleux, après ce qu'ils ont fait subir au monde durant les guerre mondiale moi je trouve ça honteux. Ils doivent d'ailleurs un tribu aux Grecs et ne les ont toujours pas payé. Bref on frappe du point et on s'en sort sinon la France va devenir comme les PIGS (Portugal, Irlande, Grèce, Espagne...). Y en a marre d'avoir des Flamby ou des fachos de droite qui prônent l'austérité alors qu'ils s'en mettent eux pleins les poches. De toutes façon on a pas le choix.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes