MENU ZINFOS
Océan Indien

Andry Rajoelina convoque une réunion d'urgence suite à des couacs dans la distribution des cartes électorales


Par . - Publié le Vendredi 18 Octobre 2013 à 11:28 | Lu 530 fois

Andry Rajoelina convoque une réunion d'urgence suite à des couacs dans la distribution des cartes électorales
Le Président de la Transition, Andry Rajoelina, a mis en avant lors de la tenue du conseil des ministres d'hier des blocages concernant la distribution des cartes électorales, et ce, à la veille du premier tour du scrutin présidentiel du 25 octobre prochain.

Dans un communiqué publié juste après le conseil des ministres, Andry Rajoelina évoque son inquiétude sur "un retard flagrant quant à la distribution par la CENIT (Ndlr: Commission électorale nationale indépendante pour la Transition) de ces documents auprès de leurs titulaires".

Andry Rajoelina propose ainsi une réunion d'urgence, ce vendredi 18 octobre, au palais de Mahazoarivo entre le gouvernement avec à sa tête le Premier ministre, Omer Beriziky, la CENIT et les différents partenaires de la communauté internationale (Nations Unies et Union européenne) qui collaborent au processus électoral en cours à Madagascar.

Béatrice Atallah, présidente de la CENIT, a déjà acté sa présence à cette réunion de dernière minute. "Nous travaillons déjà à sa préparation. Les partenaires m'ont également annoncé qu'ils y participeront, mais je ne peux pas le confirmer en leur nom", a-t-elle déclaré.

De plus, le conseil des ministres a également souligné une autre difficulté majeure autour du scrutin avec "la sensibilisation sur l'utilisation du bulletin unique" qui a pris un retard conséquent sur le calendrier initialement prévu et "qui n'a démarré que la semaine dernière" auprès de l'électorat.

Pour rappel, le premier tour de l'élection présidentielle aura lieu le 25 octobre 2013 et le second round du scrutin est fixé au 20 décembre 2013. Le même jour se tiendra les élections législatives, où près de 7,8 millions d'électeurs malgaches rempliront leur devoir de citoyen en se rendant aux urnes dans la Grande Ile.

Indian Ocean Times




1.Posté par DAN RUN le 18/10/2013 13:47

C'est qui Andry Rajoelina ?

2.Posté par Gajac J-L le 18/10/2013 17:03

Encore une approximation journalistique, pour ne pas dire un mensonge de Indian Ocean Times, afin de faire croire à une rupture entre CENIT et la Présidence, ce qui est une fabulation de plus du clan Ravalomanana :

La vérité est que ce sont certains chefs de Région, mécontents de n'avoir pas encore reçu des arriérés de primes, qui font du chantage auprès du Gouvernement (et non de la Présidence) en retenant les cartes électorales, prenant ainsi les électeurs en otage, afin de créer des troubles là où çà peut être utile pour favoriser leur candidat. La CENIT a également été appelée à l'ordre pour ses lenteurs :

Conseil des Ministres - Mercredi 16 Octobre 2013
Palais d’Etat d’Iavoloha

Un Conseil des Ministres s’est tenu ce Mercredi 16 Octobre 2013 à partir de 15h au Palais d’Etat d’Iavoloha.

I°- Communication

Au titre de la Présidence de la Transition
Le Président de la Transition, SEM Andry RAJOELINA, a évoqué la nécessité de la saisine du Gouvernement de Transition d’Union Nationale par la CENIT pour la notification officielle de la liste définitive des candidats aux prochaines élections législatives. Ceci, afin de permettre l’application des dispositions des textes en vigueur sur le cas des autorités politiques et hauts fonctionnaires d’autorité retenus comme candidats, en ce qui concerne leur démission.

Le Conseil a constaté l’agissement de quelques Chefs Fokontany qui s’abstiennent délibérément de distribuer les cartes électorales entre leurs mains, sans que leurs arriérés d’indemnités soient payés.

Le Ministre des Finances et du Budget a informé le Conseil que la première tranche desdites indemnités a déjà été transférée au niveau des Chefs de District, à charge par ces derniers de procéder aux opérations de paiement des bénéficiaires.

Le Président de la Transition a ainsi donné consigne à ce que le Ministre de l’Intérieur, celui des Finances et du Budget ainsi que celui de la Décentralisation tiennent, dans les plus brefs délais, une réunion d’urgence pour dégager les solutions idoines. Il a également donné consigne à ce que la 2è tranche soit débloquée dans les meilleurs délais.

Le Conseil a également évoqué, exemples frappants à l’appui, le retard flagrant quant à la distribution, par la CENIT, des cartes électorales auprès de leurs titulaires dans tout le territoire national. Distribution qui, à l’allure actuelle des choses, ne pourrait jamais être menée entièrement à terme avant la date du scrutin du 25 Octobre 2013.

De même, le Conseil a constaté la carence flagrante en matière de sensibilisation des électeurs sur l’utilisation du bulletin unique, sensibilisation devant être menée par la CENIT et soutenue par les Nations unies.

Le Président de la Transition, au vu de toutes ces carences et autres défaillances et en dépit du fait que la CENIT est indépendante dans l’organisation des élections, a préconisé la tenue d’une réunion d’urgence, devant être dirigée par le Premier Ministre en sa qualité de premier responsable de l’Administration, où siègeront la Présidente de la CENIT, des Membres du Gouvernement ayant constaté les carences sur le terrain, les représentants de l’Union européenne et des Nations unies, pour que des solutions, fiables et efficaces, soient adoptées.

Le Président RAJOELINA a, en effet, rappelé que, selon les dispositions du Paragraphe 8 de la Feuille de route, « le Gouvernement de Transition est chargé de (…) la mise en place des conditions nécessaires pour des élections crédibles, justes et transparentes en coopération avec la Communauté internationale ».

De ce fait, ladite réunion d’urgence se tiendra au Palais de Mahazoarivo, ce Jeudi 17 Octobre 2013 dans l’après-midi.

3.Posté par alain dimitri le 21/10/2013 08:19

comme d'habitude il va pleuré pour avoir des euros mais que pense t'il des meurtres (lynchages) des européens sur nosy bé on a pas entendu parlé du sujet de sa part .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes