Océan Indien

Andry Rajoelina: "Je préfère me sacrifier, plutôt que de sacrifier les 22 millions de Malgaches"

Vendredi 18 Janvier 2013 - 11:38

Andry Rajoelina: "Je préfère me sacrifier, plutôt que de sacrifier les 22 millions de Malgaches"
Le président de la Transition, Andry Rajoelina, a décidé de ne pas briguer la présidence de Madagascar, a-t-il annoncé mardi soir lors d'une allocution télévisée.

Au micro de Radio France International, Andry Rajoelina s'est expliqué sur son renoncement à l'investiture suprême, précisant toutefois qu'aucune pression extérieure n'a dicté son choix.

"J’ai protégé la souveraineté malgache. Il est vraiment important pour nous d’avoir une liberté de choisir, une liberté de décider. Et durant la transition, on a pu prouver qu’on pouvait bâtir, qu’on pouvait construire, et qu’on pouvait s’en sortir, même si la communauté internationale a suspendu les aides pour Madagascar. Donc, la décision de l’Union européenne n’a pas du tout influencé ma décision, qui reflète la proposition que j’ai émise lors de la dernière rencontre aux Seychelles", a argumenté Andry Rajoelina.

Une position qu'il avait déjà exprimée le 12 mai 2012 dans le cadre d'une sortie officielle. Selon Andry Rajoelina, son choix d'aujourd'hui n'est que le respect de la parole donnée au peuple malgache.

"J’ai rempli les conditions pour être candidat. Mais bon nombre de nos partisans et la majorité du peuple malgache savent qu’aujourd’hui, s’il se passe des élections à Madagascar, je serai élu. Mais ce qui est important, ce n’est pas d’être élu. C’est, en tant qu’homme d’Etat, de respecter sa parole du 12 mai 2010, et aussi de prendre une décision pour le bien-être de la population. Je préfère me sacrifier, plutôt que de sacrifier les vingt-deux millions de Malgaches", a également précisé le président de la Transition.
Fabrice François
Lu 1585 fois



1.Posté par François le 18/01/2013 11:25

Peut être enfin la fin d'une mascarade politique entre deux leaders assoiffés de pouvoir et ou seul le peuple Malgache souffre ...

2.Posté par PAT974 le 18/01/2013 13:04

pat974
Avec ou sans lui, le peuple malgache a déjà été sacrifié par ses propres boucher.
Comment, un pays presque aussi grand que le Brésil, ne fait-il pas parti des pays en voie de développement "émergeant". Ils sont riche en minéraux,en terre de culture en élevage bovins. Il pourrait être le grenier a céréale de l'Océan indien, avoir de l'industrie pétrolifère ou gazière. Ou Faire de l'industrie automobile verte.
Et bien non, elle préfère se donner dans le monde des corrompues et des pseudo puissant.
L’ Europe et certainement le FMI l'on compris et ne subventionneront plus un pays qui se nourrit de corruption et qui n'ira pas dans le sens d'une démocratie active avec le partage des richesses pour et avec son peuple.
S'il se retire, s'est parce qu’il sait et il a raison, que son pays est voué à la miséré et l’échec perpétuels.
C'est le peuple qui doit prendre son avenir en main.Et non ces rapiats de Bolchevik politicien qui ne pense qu'a leurs porte monnaie et vivre dans l'opulence.
Et de pleurer au monde une aide humanitaire contre la faim et pour la faim.

3.Posté par mazenbron le 18/01/2013 13:27

à Pat :juste pour rire,Madagascar un peu plus de 587000 kmcarrés,et le Brésil plus de 8500000 kmcarrés: patatras!:-))

4.Posté par PAT974 le 18/01/2013 13:53

pat974
post 3
Effectivement je me suis grandement trompé. Cela étant, il n'en reste pas moins que 587 000 KM2 représente de quoi rendre cette ile riche pour et par son peuple.....

5.Posté par pipoteur le 18/01/2013 14:06

Gajac va vous expliquer que c'est la faute de l'occident ce qui est sans aucun doute vrai et que Rajoelina aura permis au peuple malgache de récupérer sa souveraineté ce qui est sans doute...faux mais toute idée contraire à la sienne est forcément une anerie :-)

6.Posté par mazenbron le 18/01/2013 15:09

post 4 : là,vous avez entièrement raison ,je pense la meme chose depuis longtemps,et nous ne sommes pas les seuls à déplorer cela.

7.Posté par Tobias le 18/01/2013 18:46

@5 c'est de l'acharnement là non ? JL G est il intervenu ?
Ravage pa la guepe

8.Posté par keepcool le 18/01/2013 19:35

Quelques centaines d'hyper corrompus laissent 22 millions de malgaches dans la mouise, malgré effectivement toutes les richesses de ce pays. Rajoelina a du déjà bien se gaver, et il aurait la "politesse politique" de raccrocher ? Bravo pour son courage ! Malheureusement en Afrique, quand le coussin est douillet on bouge pas ses fesses, sauf si "on y est obligés"... A quand un Président "normal" à Mada ?

9.Posté par Faux, Gajik le 18/01/2013 20:44

Joseph Lasa Gajik est parti ( lasa izy ! ) !!! Nous sommes trop à lui tomber dessus, à juste titre ; il n'a pas supporté.......................................... jusqu'au prochain numéro !!!

10.Posté par avalone le 21/01/2013 09:38

Gajic est à mon avis gajac maintenant lol

11.Posté par avalone le 21/01/2013 10:21

Ok je viens de comprendre ce qui s'est passé avec Gajac/Gajik en voyant la réponse qu'il ma fait ptdr.
Le pire c'est qu'il a l'air d'avoir vraiment cru que j'étais pro ravalo et que je le pistais, alors qu'en réalité j'ai toujours trouvé risible la gueguerre entre les associations pro machin et pro zaffaire et que j'ai confiance ni envers ravalo ni envers rajoelina.
Ça démontre qu'il faut toujours garder de la distance avec la politique parce que ça peut vous rendre fou et vous faire perdre tout sens de la mesure et de la réalité.
Moi je préfère défendre l'unité de tous les malgache et le respect de la democratie et des institutions.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter