Politique

André Thien Ah Koon réagit à la polémique sur le burkini

[Communiqué]Le Conseil d'État examine, ce jeudi, la requête contre un arrêté anti-burkini sur les plages de l'Hexagone. Le maire du Tampon s'exprime par voie de communiqué sur la polémique qui ne cesse d’enfler. Pour André Thien Ah Koon, "nous devons en effet respecter chaque sensibilité".

Jeudi 25 Août 2016 - 14:01

"A la suite de l’initiative de certains maires en Métropole de prendre des arrêtés interdisant le port de burkinis sur les plages, une vive polémique s’est développée et le Conseil d’Etat est appelé à se prononcer ce jour. 

Sur la base des principes des Droits de l’Homme et à la lumière du vécu réunionnais fondé sur la diversité culturelle et le respect de chaque sensibilité, il me semble important que le point de vue d’un élu réunionnais soit entendu. 

En premier lieu, il faut dans cette question éviter toute confusion. Pour des raisons évidentes de sécurité, le législateur a prohibé le port du Nikab (voile intégral). Nous devons tous, élus comme la population, appliquer scrupuleusement cette loi et ne tolérer aucun manquement. 
Deuxièmement, s’agissant du burkini, il s’agit d’un choix pour certaines femmes de porter une tenue vestimentaire adaptée à leur conviction et à leur sensibilité. Le burkini ne cache pas le visage et ne pose aucun problème en matière de sécurité. Au nom de quoi peut-on interdire à une femme de se vêtir comme bon lui semble ? Interdire à une personne l’accès à la plage parce que l’on estime qu’elle est trop habillée est une atteinte aux droits de l’Homme. En tout état de cause, il n’appartient à pas à un Maire de dicter à la population comment elle doit se vêtir. 

Nous devons en effet respecter chaque sensibilité. C’est le respect mutuel qui permet l’harmonie et le bien-vivre ensemble comme nous le connaissons à la Réunion". 

André THIEN AH KOON, Maire du Tampon.
Lu 16700 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

57.Posté par Le Jacobin le 26/08/2016 10:50

Vous avez la parole le discourt l'analyse vos yeux pour pleurer plus tard, ils ont les bombes le fusil le couteau pour égorger nos femmes enfants frères et sœurs, mètre par mètre ils gagnent du terrain en reculant la laïcité, des manifestations comme la braderie de l'ile annulée par peur du terrorisme, une victoire pour les barbares, les journalistes écrivent la peur au ventre brodant sur les mots de peur de voir leurs salles de rédaction explosée avec le seul crie qui vaille: ALLA-AKBAR

La cantine n'était qu'une étape, la plage une autre, l'université une autre , bientôt les femmes européennes pourront-elles faire du sport? car trop dénudée VOUS ALLEZ VOUS PLIER ET PARTIR EN COURANT. Le salafisme Jihadiste est un mouvement sunnite née en Arabie Saoudite apparu dans les année 1980 financé à hauteur cent trente cinq milliards de Dollars par an par l'Arabie Saoudite aussi bien que par le QATAR ,cette idéologie est développée par des PENSEURS MUSULMANS RADICAUX comme Abou Quatada,Abou Moussab Al-Souri Abu Muhammad al- Maqdisi,ce mouvement a donné naissance à AL-Qaïda qui ensuite développa des franchises. Ils affirmes constitués la restauration de L'Islam des premiers siècles rejettent toutes innovations en imposant la Charia ( loi Islamique)sur toute la planète. Ne croyez surtout pas que se sont des demeurés repris de justice, mais philosophie de coquette de l'Occident.

En prenant la parole TAK fait du clientélisme, il est à reconnaître que les Musulmans Réunionnais sont des laïque républicains, penons garde de ne pas tout mélanger.

le pire est devant nous.

Allons ! Enfants de la Patrie !
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie,
L'étendard sanglant est levé ! (Bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Égorger vos fils, vos compagnes

56.Posté par Choupette le 26/08/2016 10:33

Il vaut mieux qu'il reste maire au Tampon ... ; puisqu'il ne voit pas l'arbre qui cache la forêt.

A terme, c'est vers une privatisation des plages que le port du beurkini sous-tend.

Toutefois, quand on se tourne vers les débuts des baignades en mer, ces dames se préparaient discrètement dans des roulottes tirées par des chevaux jusque la limite des vagues.

Et elles étaient entièrement habillées - mais pas avec des tenues de plongée sous-marine ... . Elles se mouillaient juste les pieds.

La mode du maillot est arrivé lorsqu'on a commencé à apprendre à nager. En cas de noyade, il vaut mieux être allégée, mesdames ... .

Et puis, vint la mode du mono, etc. ... . C'est devenu n'importe quoi, on a gommé la pudeur ... .

55.Posté par République le 26/08/2016 09:34

Il n'y a pas dans ce débat de « courant abject », il n'y a que des positionnements politiques qui concernent la gestion de la société démocratique. Il faut distinguer la liberté du culte qui est garantie par la Constitution Française dans notre société – il n'y a qu'à voir à la Réunion – d'une utilisation de la religion comme base pour constituer un pouvoir politique, et y compris par la mise en place de rapports de forces sur le terrain. Et il n'y a en aucune façon une atteinte à la liberté de penser. La France, par les acquis de la Révolution Française, est en avance sur bien des pays.
C'est le débat serein qui fonde en quelque sorte l'avenir, mais à condition d'être capable de se détacher des approches tactiques – si Lionel Jospin avait pu faire passer son idée d'un aucun signe religieux dans les espaces publics, nous n'en serions pas là aujourd'hui.
Tout repose sur l'application des principes républicains, les cohérences juridiques incontournables, viennent ensuite – les avis du Conseil d'État se placent dans ce cadre. Et parler d'abus du droit, c'est chercher une porte de sortie pour ne pas s'expliquer sur des positionnements de fond qui n'ont pas de place en France, un pays où la séparation de l'Église et de l'État a été faite depuis longtemps – nous sommes bien loin du temps d'un pouvoir royal influencé pour ne pas dire plus par des dignitaires de l'église.
Quant à voir un premier pas d'émancipation de la femme musulmane par le port du burkini, c'est insulter toutes ces femmes qui ont pris des risques dans beaucoup de pays pour se dégager de ces contraintes antidémocratiques.
Le respect des principes républicains ne s'oppose en aucune façon à la considération de la culture arabe ; la preuve, les démocraties occidentales ont été à la pointe pour dénoncer la destruction de sites de haute valeur culturelle par des groupements islamistes. L'objectif de « désacculturer les gens », sic, n'est pas du côté des démocrates, de ceux qui affirment que la liberté de la femme et la séparation des sphères politiques et religieuses sont à la base de la société démocratique, pour donner la garantie de marcher vers plus de progrès – pour tous, et non pas pour une petite clique.
Quant au communautarisme, qui par définition s'oppose à liberté des individus sur tous les plans, il est d'autant plus dangereux quand c'est la religion, quelle qu'elle soit, qui cimente culture, progrès, et destin des peuples. Cela ne veut pas dire que l'apport de la religion n'est pas à considérer dans ce qu'elle apporte dans le cheminement avec les autres sur cette terre, et dans le questionnement sur le destin de l'homme.

54.Posté par haha le 26/08/2016 08:26

Mais les gars se rendent ils compte que dans 1 mois c'est l'hiver, plus personne n'en portera pour les 10 prochains mois. En gros, on s'en fout du burkini: pendant ce temps là nos concitoyens meurent sur notre propre sol sans que le gouvernement n'ai montré une quelconque capacité à pouvoir enrayer le phénomène.

53.Posté par Dorian le 26/08/2016 07:49

En fait ce que je crois c'est qu'on s'offusque vraiment de n'importe quoi maintenant.
La vérité c'est que je me moque bien de comment s'habille qui que ce soit tant que ça vient pas me gâcher la vie. Je préfère quelqu'un en burkini comme voisin de plage qu'un bourrin qui met sa musique à fond et jette ses détritus sur la plage.

52.Posté par Laïque le 26/08/2016 07:38

Monsieur André Thien Ah Koon, vous êtes un élu de la République. Vous devez promouvoir la laïcité et respecter ses fondements.
Votre prise de position vous honore à ceci prêt que vous n’êtes pas responsable d’une ville balnéaire et La Réunion ce n’est pas Nice ou Marseille où les gens sont épuisés de voir la population d’origine maghrébine musulmane imposer leurs us et coutumes ( une femme qui nous est proche a été abordée par un homme de confession musulmane pour lui faire le reproche, du fait qu’elle a la peau mate et typée arabe, de manger lors du ramadan et de ne pas porter le voile alors même qu’elle n’est pas de confession musulmane) . Mais passons.
Mais votre position en tant qu’élu de La Réunion devient toutefois caduque quand on sait votre propension en tant qu’élu de la République, lors de vos discours politiques à mettre en avant votre religion le christianisme et de dire « moi je crois en Jésus » et d’appeler ceux qui vous écoutent à faire de même « parce qu’on est tous des chrétiens, des frères dans la religion ».
Pire vos mises en scène lorsque vous allez à la messe est un pied de nez aux principes de la République et de la laïcité. Vous vous mettez en avant comme si vous étiez l’évêque lui-même et l’on ne sait que trop vos affinités avec les catholiques, les pentecôtistes et autres mouvements sectaires sur votre commune dont d’aucuns parmi vos employés communaux, dans l’enceinte même de votre mairie, n’hésitaient pas à placarder ce fut un temps avant qu’ils ne démissionnent, derrière eux « Je crois en Jésus » parce que tout bonnement vous ne respectez pas vous même les principes de la République et de la laïcité et que vous autorisez dans votre propre mairie les signes ostentatoires religieux en les promouvant.

51.Posté par Ma sonnerie le 26/08/2016 06:15 (depuis mobile)

Haro sur la kippa, les "bigoudis" des juifs, les croix des religieuses, les tenues des religieuses et religieux catho dans la rue...ouf..on va enfin être laïc dans ce pays..merci à l'islam!

50.Posté par Dazibao le 26/08/2016 01:21

36.Posté par Saint André le 25/08/2016 21:09
L'état islamique vient de menacer de mort les policiers municipaux pris en photo en train de verbaliser des burkinistes sur les plages de Nice.
...........................
Vous avez lu ça où?

Arrêtez l'exagération.

Estrosi ( le maire qui n'est pas maire à cause du cumul de mandats mais qui l'est) a expliqué « D’ores et déjà, des plaintes ont été déposées pour poursuivre ceux qui diffusent les photographies de nos policiers municipaux ainsi que ceux qui profèrent à leur encontre des menaces sur les réseaux sociaux ».


Il parle d'internautes en France. De parfaits imbéciles qui répondront de leur fautes. Ces flics ils ont fait leur job et je suis sûr sans beaucoup d'enthousiasme d'après ce que j'ai lu, mais comme il y a des caméras, les ordres ont fusés. Parfois, il y a de l'excès de zéle mais de là à les menacer de mort, c'est ignoble. Ces flics n'ont tué personne.

Donc, que je sache il n'y a pas d'internautes de l'Etat islamique en France. Dans le cas contraire, si vous avez une information, il faut vite les dénoncer, tous les salopards qui aident ce prétendu zétat islamique qui tuent des innocents chrétiens, musulmans, ou autre.

Il ne faut donc pas faire de l'intox. Quand je is que la haine aveugle est en marche...

En fait, cette division profite à ces islamistes qui ont réussi à foutre le désordre en France. Ca fait partie de leur stratégie et ça marche. Chacun y va de son jet d'huile sur le feu....et il arrivera que nous détruirons nous mêmes notre société..Déj0, nos ministres divergent, c'est pas bon signe....

Armez ceux chez qui s'est réveillé l'esprit de meute, et vous verrez ce que deviendra notre vivre ensemble.

49.Posté par Dazibao le 26/08/2016 01:01

40.Posté par SEVERIN le 25/08/2016 23:13
@36 / Il a tout simplement réussi son coup de com,c quand même un élu qui a été condamné,revenu aux affaires par la grande porte.
................

Séverin,

N'est-ce pas les votants qui l'ont remis en place? C'est qui les couillons?

48.Posté par Dazibao le 26/08/2016 00:53

Sur une plage il y avait une belle fille
Qui avait peur d'aller prendre son bain
Elle craignait de quitter sa cabine
Elle tremblait de montrer au voisin
Un deux trois elle tremblait de montrer quoi ?

Son petit itsi bitsi tini ouini, tout petit, petit, burkini
Qu'elle mettait pour la première fois
Un itsi bitsi tini ouini, tout petit, petit, burkini
Un burkini rouge et jaune à p'tits pois
Un deux trois voilà ce qu'il arriva

Elle ne songeait qu'à quitter sa cabine
Elle s'enroula dans sa burka de bain
Car elle craignait de choquer ses voisines
Et même aussi de gêner ses voisins
Un deux trois elle craignait de montrer quoi ?

Son petit itsi bitsi tini ouini, tout petit, petit, burkini
Qu'elle mettait pour la première fois
Un itsi bitsi tini ouini, tout petit, petit, burkini
Un burkini rouge et jaune à p'tits pois
Un deux trois voilà ce qui arriva

Elle doit maintenant s'élancer hors de l'ombre
Elle craint toujours les regards indiscrets
C'est le moment de faire voir à tout le monde
Ce qu'il la trouble et qui la fait trembler
Un deux trois elle a peur de montrer quoi ?

Son petit itsi bitsi tini ouini, tout petit, petit, burkini
Qu'elle mettait pour la première fois
Un itsi bitsi tini ouini, tout petit, petit, burkini
Un burkini rouge et jaune à p'tits pois

Si cette histoire vous amuse
On peut la recommencer
Si c'est pas drôle on s'excuse
En tout cas c'est terminé

Car la police débarqua
Après un coup de sifflette
Elle lui demanda d'enlever sa burka
Elle répondit forte tête
C'est pas une burka mais un burkini
Rouge et jaune à petit pois
Le pandore à l'haleine de Martini
Lui répondit "et moi, je suis gaulois".....

47.Posté par Dazibao le 26/08/2016 00:37

Bizarre qu'il n'y ait pas un détracteur de bonne foi (comme d'habitude) pour disqualifier TAK en argumentant que comme le Tampon n'a pas de plage, il n'est pas concerné par le débat.

Une telle démarche procéderait de la même ligne argumentaire des détracteurs du bukini.

46.Posté par Dazibao le 26/08/2016 00:21

8.Posté par titi974 le 25/08/2016 16:30
Nous devons tous, élus comme la population, appliquer scrupuleusement cette loi et ne tolérer aucun manquement ,
.................................
En France, combien d'affaires devant les tribunaux français pour non respect des lois? Vous allez peut-être me dire qu'aucun français n'est concerné, dans aucune affaire. Le ministère de la Justice concurrencerait le ministère des affaires étrangères?

45.Posté par Dazibao le 26/08/2016 00:17

Dans ce pays, quand la caravane de la honte passe, il faut faire partie de ceux qui accompagnent le corbillard et aboient, éructent.

Dans le cas contraire, vous êtes catalogué traitre alors que que ceux qui aboient sont les premiers à conchier les valeurs républicaines dans leur vie de tous les jours.

Si Marine passe, elle ouvrira des armureries populaires et ceux-là pourront s'y approvisionner à souhait pour abattre ceux qui font de l'ombre à leurs idées. Le pays sera à eux et après, comme il faut toujours un ennemi, il vont s'en prendre à d'autres parce que ceci cela, ladi lafé......

44.Posté par Pif le yinch le 26/08/2016 00:12

19.Posté par République
"C'est une tentative vers le communautarisme, qui est contraire aux principes de la République. La République n'est pas un ensemble de communautés, c'est un ensemble de citoyens libres et égaux en droits."

Très bien dit !

L'histoire a montré que les pays constitués de minorités ont souvent des conflits intérieurs. Ce phénomène de minorités est un levier que peuvent actionner les grandes puissances pour déclencher des guerres civiles.
La République grandit, elle devient de plus en plus intelligente, et on en est au point où on songe à se débarrasser de nos points faibles avant qu'il soit trop tard.
Il nous faudra, le plus tôt possible, constituer une vraie nation, en finir avec les minorités fermées sur elles-mêmes. Activer le brassage ethnique, pour ne former qu'un seul peuple.

C'est du nationalisme. Il y en a qui veulent une nation blanche et judéo-chrétienne, et il y en a qui veulent une nation métissée et laïque. Mais dans les 2 cas c'est bien du nationalisme. Quand on formera une nation, les ennemis n'auront plus la possibilité de jouer sur nos antagonismes ethniques ou culturels pour nous amener vers la guerre civile.

Et on sera amenés aussi à instaurer une vraie laïcité, donc éliminer toutes les formes d'éducation religieuse pour les citoyens mineurs (sur lesquels l'Etat a un droit de regard).
C'est juste une question de temps, et là on s'apprête à passer une vitesse parce que le bruit du moteur nous le fait savoir.

43.Posté par SEVERIN le 25/08/2016 23:13

@36 / Il a tout simplement réussi son coup de com,c quand même un élu qui a été condamné,revenu aux affaires par la grande porte.Grâce a lui,la maison du volcan revoit le jour,des logement sociaux et séniors en perfusion et il n'a pas oublié la nature.Moi je dis,vive M.Thien Ah Koon notre futur président de la république Française.In yab des Yvelines

42.Posté par li le 25/08/2016 21:18

Tic tic a t il quelque commerce en vue?
Faut dire qu'il il y a aussi un institut fort accueillant près de lui. Sûr qu il est bien avisé.

41.Posté par Dazibao le 25/08/2016 21:14

“C’est ça, la laïcité ? Des hommes en armes qui forcent des femmes à se déshabiller ?”, interroge Le Soir dans son éditorial intitulé “Le zèle très controversé des policiers”. Son confrère flamand De Morgen enfonce le clou : “Ces images nous obligent à nous poser la question : A partir de quand va-t-on permettre la comparaison avec les années 1930 et la persécution de ceux qui pensent autrement ?”

A Londres, The Independent se fait solennel – mais pas que… La journaliste Suhaiymah Manzoor-Khan écrit : “Cher peuple blanc de France : être obligée de me déshabiller n’est pas exactement l’idée que je me faisais de la libération. Il semble que l’oppression existe seulement dans le cas où un homme basané vous dicte la façon dont vous devez vous habiller ; quand il s’agit d’un homme blanc, on appelle ça la liberté.”

Des termes que l’on retrouve dans l’édito du Guardian, “Sale politique sur la plage”.

Ces images sont aussi grotesques que tristes, soulignant l’inadéquation profonde entre les idéaux affichés et leurs conséquences ; tout comme l’incompatibilité entre la menace imaginaire qui planerait sur la communauté nationale et les moyens utilisés pour lutter contre. Difficile de savoir quelles valeurs françaises sont défendues dans ce cas-là. Pas la liberté ; ni l’égalité ; ni la fraternité depuis que des femmes sont confrontées au choix de s’habiller pour se sentir bien ou de s’effacer elles-mêmes de l’espace public.”

Des avis tranchés, un ton sans concession que l’on retrouve aussi aux Pays-Bas : “Encore une fois, la France a perdu des points, déplore NRC Handelsblad. C’est toujours le même schéma : chaque fois que la France est victime d’un attentat, le monde entier sympathise sincèrement jusqu’à ce qu’il se rende compte, désillusionné par le comportement du pays à l’égard des musulmans, que la France n’a rien compris.”

“Il va sans dire que l’interdiction du burkini, qui témoigne d’une tendance assimilationniste imposée par l’État, ne peut être que contre-productive, selon Het Reformatorisch Dagblad. C’est semer la panique et diviser les différents groupes de la population”, estime le quotidien protestant néerlandais.
“burkini = islam = terrorisme”

En Allemagne, Die Tageszeitung s’inspire de Rosa Luxemburg (“La liberté, c’est toujours la liberté de celui qui pense autrement”) pour titrer : “La liberté, c’est la liberté de celui qui s’habille autrement”.

Dans l’interdiction de porter le burkini sur les plages françaises, le quotidien alternatif berlinois voit “l’expression de la paranoïa antimusulmans” qui a saisi la France après les attentats, et une “association en chaîne : burkini = islam = terrorisme”.

Le quotidien interprète la scène sur la plage de Nice comme “le symbole de l’échec de la laïcité française. Car cette interdiction ne touche que les plages publiques, les riches propriétaires du Golfe qui possèdent des villas sur la Riviera française peuvent continuer à se baigner en burkini ou sous le voile.”

Il en va des plages comme des écoles, publiques ou confessionnelles, face à l’interdiction du voile, ajoute la Tageszeitung : “Ceux qui ont les moyens peuvent vivre librement leur religion.” Avec ce type de mesures, qui ne touchent que les couches socialement marginalisées et les femmes, déjà reléguées à l’arrière-plan de la vie sociale, “c’est le Front national qui donne le ton, sans être au gouvernement”.

40.Posté par Dazibao le 25/08/2016 21:13

@ 19

Arrêtons avec ce terme de communautarisme inventé il y a peu et repris par des fouteurs de désordre comme le Finkeljenesais plus....par les théoriciens que l'autre c'est l'enfer.

"Le communautarisme est une philosophie dite « communautarienne » qui soutient que « l'individu n'existe pas indépendamment de ses appartenances, qu'elles soient culturelles, ethniques, religieuses ou sociales. »

Dés lors, à l'échelle de l'Europe, de la CE, les français sont communautaristes...et chaque pays de la CE l'est puisque chacun défend son pré carré, notamment la France avec son exception kiltirelle. Si on l'est au niveau international, pourquoi nier ce droit à certains groupes constituant la communauté française? N'autorise t-on pas certains à pratiquer leur langue? On peut pas d'un côté, autoriser les basques, les bretons, les créoles à perpétuer la langue de leur culture, de leur communauté et de l"autre leur interdire d'autres pratiques. En France, chaque région revendique son identité, notamment dans le domaine culinaire qui est un des aspects de toute communauté.

Quand la communauté des gitans occupent les plages aux Ste Marie de la mer, qu'ils y promènent leur vierge, que leurs femmes s'y baignent toutes habillées, malgré le trouble public ambiant, rien n'est interdit....Idem à Antibes quand il y a la procession catholique, portant la vierge en mer.

Dans ce pays on en est arrivé à tirer dans tous les sens les arguments juridiques, comme si le droit était un lastic, pour prétendre pèle mêle que le burkini, c'est l'insécurité, c'est lié à Daesh, c'est la revendication d'une sympathie envers le zétat islamique, une forme exacerbée de prosélytisme, une façon de provoquer etc.. La perversité imaginaire est en marche.

Si on veut empêcher les revendications communautaires, il faut interdire la khipa (mais là pas touche), les cornettes et tenue des frangines, les zobs (pardon les aubes) des curés, la tenue des khrisnah, des boudhistes (assimilé à une religion), des malbars, et même le couscous, la fêta grecque (de peur que l'on change de communauté) et tous les plats étrangers dont le seul fumet suppute une revendication communautariste.


Ce débat sur le burkini est nauséabond et rappelle des temps pas tr7s lointains.

Ces arrêtés anti-burkinis bafouent les textes fondamentaux mais aux textes ont fait dire ce qu'on veut comme à l'image de ces arrêtés forts hypocrites: pas une fois ils ne citent le mot burkini mais "exigent le port sur les plages de tenues respectueuses « des bonnes moeurs et de la laïcité».


1. Bonnes moeurs: être nudiste, bronzer le zizi à l'air, c'est pas contraire aux bonnes moeurs?

2. Laïcité: La laïcité ou le sécularisme est le « principe de séparation dans l'État de la société civile et de la société religieuse» et « d'impartialité ou de neutralité de l'État à l'égard des confessions religieuses».. Pas plus, ni moins. La Laïcité ne s'impose pas aux citoyens mais à l'Etat (c'est l'esprit de la loi de 1905 mais comme je l'ai dit après on peut tirer sur le "lastic" du droit pour entendre le son que l'on veut).....

39.Posté par Saint André le 25/08/2016 21:09

L'état islamique vient de menacer de mort les policiers municipaux pris en photo en train de verbaliser des burkinistes sur les plages de Nice. On voit bien que c'est un vêtement pour imposer leur idéologie. Les politiques comme TAK qui cautionnent cette mascarade sont des irresponsables qui favorisent l'état islamique.

38.Posté par li le 25/08/2016 21:08

Le burkini est un signe religieux. Qui d autre le porterait ?
La liberté de culte de pensée de conscience mais pas de l incivisme .

37.Posté par babar run le 25/08/2016 21:04

quand moi je vais a la plage et dans l'eau avec un short long; T shirt manche longue et un bob sur la tête pour pas gagner des coups de soleil........pas très loin d'un burkini....(el tout cas j'ai AUTANT l'air d'un con...)

je ne suis pas fan......mais chacun peut montrer OU PAS son corps comme il le veut....a condition que ça n'oblige en rien les autres....

Quand les européennes vont au Maroc, Tunisie, Égypte, Indonésie ou Emirats et qu'elles balades leurs gros boyaux gras en bikini....elles se posent la question de savoir si ça choque la population locale.......

Le gros problème en France c'est qu'elle est hermétique a d'autres cultures...et c'est dommage.....(bon...nous n'avons pas obligatoirement la panacée en termes de français issus de l'immigration....)

ce qui me choque plus c'est les kaniards torse nu en centre ville.....

36.Posté par Question pas bette le 25/08/2016 20:56

Nous devons en effet respecter chaque sensibilité. C’est le respect mutuel qui permet l’harmonie et le bien-vivre ensemble comme nous le connaissons à la Réunion".

hi hi hi ....ah ah ah ...TAK ou veut pas deux trois à côté out kaz ? au lieu di la couillonniste comma ?

Et si on ouvrait une charcuterie à Mayotte ?

ou sinon nou échange comme zot lé ici allons labas ? mais nu amène la CAF ek nous solement

aprés Burkini Burkino ou Burkina y regard pi moin

Grand té di a moins souvent : "Mon enfant fantaisie ou fé out kaz"

et Monsieur Lo Maire écoute ce que disait en avant première Michel Admette

https://www.youtube.com/watch?v=UmjrKp_YahY

35.Posté par Titi or not Titi le 25/08/2016 20:43

Tak 👏👍

Prochain Florilège, Tous En Takini ! 💃😄😄

N'A 2,3 A St Leuf En Burkini ! 😳Ils Sont Attachés A Une Planche ! Et Mettent De La Sex Wax ! 😱😱
Et Boivent De La THB Chez Tiroule ! 👽😄😄

TiLouLoute Dis Un Naffair La Dessus ! 😜

ANouLa©®

34.Posté par Dazibao le 25/08/2016 20:30

@19


"La laïcité veut bien dire que la (ou les religions) n'entre en aucune façon dans la construction du pouvoir politique – mieux même : elle a pour devoir de créer un cadre qui permettrait à des individus d'avoir en pratique la liberté de sortir de son cadre familial ou autre dans lequel il est plongé depuis sa naissance.
.......................
Vous voulez donc "désacculturer les gens"? Est-ce que les français renient leur culture quand ils vont ailleurs? Les colonisés se souviennent encore que leur a imposé d'abandonner la leur sous prétexte de civilisation supérieure;

Ca sert à quoi d'avoir créé le musée des civilisations, l'institut du monde arabe?


Quand le Pape s'invite au parlement européen, cela signifie quoi? Pourquoi ne pas avoir invité Papa Sané?

33.Posté par Dazibao le 25/08/2016 20:26

Sous un autre aspect, j'estime que le burkini est une incroyable avancée pour ses femmes qui portent le hidjab, ou m^me mieux pour suivre le même raisonnement que les fallacieux, appuyons nous sur leur argument que la femme musulmane est contrainte de porter la burka.:

Si la femme musulmane est contrainte de porter la burka, vous imaginez que porter le burkini est une façon de s'émanciper, un pied de nez à ceux qui l'obligent à se vêtir en burka? Pourquoi donc empêcher cette émancipation? Aujourd'hui, le burkini, demain ce sera peut-être le monokini?


On voit bien ce que cache le bat sur le burkini: du nauséabond......

32.Posté par li le 25/08/2016 20:23

@muslima

Le droit à la pudeur, dîtes vous ?

Il faut aussi dissimuler les mains, le visage et les pieds
Et pendant qu on y est, au nom de l égalité homme femme, il faut en faire de meme avec les hommes.
Ensuite un carré de plage sera réservé aux "droits à la pudeur "
Sur quoi, les nudistes réclameront eux aussi leur carré de plage, au nom de l égalité entre citoyens
Puis les bronzés réclameront plus de soleil et de sable accusant les nudistes d atteinte à la personne et les droits à la pudeur d atteinte à la nature.
Ha ha ha.

31.Posté par Dazibao le 25/08/2016 20:18

11.Posté par Privée le 25/08/2016 16:54 (depuis mobile)
Le religieux relève de la sphère privée, afficher ainsi sa croyance de manière si ostensible est interdite.
...............................

Faux. Reportez-vous à la Charte des droits fondamentaux qui stipule:

Article 10

Liberté de pensée, de conscience et de religion

1. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement des rites.


Article 54

Interdiction de l'abus de droit

Aucune des dispositions de la présente Charte ne doit être interprétée comme impliquant un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits ou libertés reconnus dans la présente Charte ou à des limitations plus amples des droits et libertés que celles qui sont prévues par la présente Charte.


(CHARTE DES DROITS FONDAMENTAUX DE L'UNION EUROPÉENNE

Soit on est un Etat de droit, soit on ne l'est pas... mais que l'on cesse les débats toxiques visant à monter les uns contre les autres, comme l'autre Sarko qui déclare que la France est un pays chrétien, alors que la France n'est chrétienne que depuis 499. C'est dire que le débat est tronqué: sélectif, il prend ce qui l'arrange, en passant sous silence le fait que ce pays a pratiqué depuis l'antiquité le druidisme.


Il faut assumer son ethnocentrisme (et je suis poli).....

30.Posté par Dazibao le 25/08/2016 20:03

En fin un homme politique qui en a, qui ne suit pas le courant abject actuel, comme le maire d'Antibes Léonetti.

Bravo TAC.

Que l'on arrête l'hypocrisie en France:


1. L'argument de laïcité avancé par certains est faux. La loi de 1905 ne s'impose qu'à l'Etat et non aux citoyens («La République ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte»). C'est l'Etat qui doit être laïc et non le citoyen,

2. Pour preuve: la liberté de culte est reconnue (La loi de 1905 dans son article 1er reconnaît la liberté religieuse : "La République assure la liberté de conscience")

3. L'article 10 de la Charte des droits fondamentaux, ratifiée par la France, édicte que " Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la LIBERTE DE MANIFESTER SA RELIGION ou sa conviction individuellement ou collectivement, EN PUBLIC ou en privé, par le culte, l'enseignement, LES PRATIQUES et l'accomplissement des rites.

Si le Burkini est catégorisé comme un signe "religieux", ce qui est improuvable et même si c'est démontré, la personne qui le porte a le droit de le porter ostensiblement comme l'autorise cette Charte d'autant que lors du débat sur le port de la Burka, le Conseil d'Etat avait émis l'avis qu'«une interdiction absolue et générale du port du voile intégral ne pourrait trouver aucun fondement juridique incontestable» et qu'elle serait «exposée à de fortes incertitudes constitutionnelles (droit français) et conventionnelles (droit européen et autres)». D'où le rétro-pédalage de Sarkozy.....à l'époque.


Si aujourd'hui, le Conseil d'Etat, influencé par le Gouvernement (le Président du Conseil d'Etat c'est le 1er ministre), revient sur son appréciation il se pose la question de la compatibilité du droit français avec la Constitution, et les Conventions ratifiées par la France dont ladite Charte.

Connaissant la France, je ne serais pas étonné de la contorsion juridique que je subodore.

Pour les détracteurs à venir, les adjudants Cruchot, j'examine les faits à l'aune du droit et non des opinions de la basse cour.

Véritable hérésie, de lier le port du burkini à Daesh. C'est de la pure folie.

Ubuesque ce pays: il fut un temps où en France on pourchassait les femmes dénudées sur les plages, et aujourd'hui on pourchasse celle habillées qui ne représente aucun danger public sauf à démontrer qu'en fait cela sert à cacher une kalash....quand sur la plage d'à côté, certains sont autorisés à bronzer à poil.

29.Posté par Mike le 25/08/2016 20:00 (depuis mobile)

Moi sa ne m''a jamais déranger j ai grandi en ayant un respect pour la vie d d''autrui à la plage tout le monde est libre notre pays est un pays de liberté des fesses et des seins au vent moi sa me dérange le burkini est un choix une liberté 1chretien

28.Posté par SEVERIN le 25/08/2016 19:41

Dire en ARABIE SAOUDITE,les femmes n'ont pas le droit de conduire,voyager sans autorisation,faire du sport a l'école ou le droit de voter leur ont été accordé en 2015.Alors,le clientélisme des GOCHOS / CENTRISTES / LE MANCHON qui soutient la BURKINI sur nos belles plages,allez voir ailleurs si j'y suis.Bientôt,le communautarisme musulman Français vont nous interdire de manger notre bon sandwich jambon sur les places publics.VIVE LES GAULOIS EN NIKAB ET EN BURKINI SVP ?in yab des Yvelines

27.Posté par Dazibao le 25/08/2016 19:30

2.Posté par Nature le 25/08/2016 15:55
Dans ce cas, soyons honnêtes quand à la liberté de chacun de faire ce qu'il désire et autorisons également le naturisme sur toutes les plages sans exception...
........................
Les naturistes ont des plages réservées.

Dès lors, il faut des plages réservées pour tous les autres (les grosses, celles en burkini, les animaux, etc...).

Sinon discrimination. Et la discrimination, c'est interdit....

26.Posté par Pascal Maillot du RBM le 25/08/2016 19:15

Pas d'accord!!!!!!!!!!! La femme ne doit pas se cacher, elle doit fuir les pressions des maris intégristes!
Mais TAK, je vois des nikabs parfois au tampon et ces femmes hors la loi ne sont pas pénalisées alors, faites appliquer les lois chez vous!
Dire et faire, pas pareil!
Les policiers doivent avoir des c...... et faire leur boulot! Souvent j'appelle la police pour dénoncer les nikabs mais rien n'est fait alors, cela commence à m'agacer....

25.Posté par kaskavel le 25/08/2016 19:04

Tout à fait d'accord avec post 19 , le burkini est un acte militant non anodin , si on souhaite se baigner entièrement vêtu , y'a les combinaisons , les lycras , les bonnets etc ... bref des accessoires de bain classiques ( même si perso je trouve çà pas très naturel de se baigner tout habillé , quand on est chez soi on prends pas son bain tout habillé , enfin il me semble ...mais chacun fait ce qu'il veut ) le burkini c'est autre chose , c'est revendiquer son militantisme religieux dans le contexte actuel cela ne peut malheureusement provoquer que des rallé poussé ( cf ce qu'il s'est passé en Corse )

24.Posté par Dorian le 25/08/2016 18:56

Attention à ne pas confondre les femmes qui décident de se vêtir ainsi et celles qui sont obligées à le faire.
Je n'aime pas les préceptes dictés dans les livres des religions monothéistes. Je pense que ces livres ont une mauvaise influence sur les croyants. Je pense que ces livres dénatures la foi des croyants en les forçant à se soumettre à des principes dictés par des personnes d'époques aux moeurs et aux connaissances dépassées.
Mais je ne crois pas que forcer des gens à renier leur foi soit efficace.
Le seul moyen est de leur ouvrir les yeux par le savoir et le respect.

23.Posté par VU DES HAUTS le 25/08/2016 18:24

Il était temps qu'un élu Réunionnais ait le courage de s'exprimer sur cette délicate question.
Bravo à Monsieur THIEN-AH-KOON de le faire et de le faire avec toute la modération et le respect qu'il convient d'appliquer à ce sujet.
La Réunion est une terre exemplaire en termes de symbiose culturelle. C'est le respect, au delà de toutes provocations singulières et imbéciles, qui doit prévaloir.
Tourner le dos aux valeurs humanistes et républicaines c'est faire le jeu de l'extrémisme et risquer de multiplier les incidents que l'ont sait.

Encore bravo au ( futur Député )-Maire du Tampon.

L'on voit ici la différence de pointure entre les hommes politiques locaux.

22.Posté par République le 25/08/2016 18:24

Le burkini n'est pas un simple vêtement ; il n'est pas porté comme l'aurait fait une femme à qui viendrait l'idée d'enfiler un pyjama à une jambe pour aller se baigner à la plage. Le porter est un acte militant... dans le cadre d'une opération pour aller vers la construction d'une communauté basée sur une religion, en vue d'avoir un rôle politique dans la société française – ce qui est extrêmement dangereux compte tenu du contexte international actuel. C'est une tentative vers le communautarisme, qui est contraire aux principes de la République. La République n'est pas un ensemble de communautés, c'est un ensemble de citoyens libres et égaux en droits. La laïcité veut bien dire que la (ou les religions) n'entre en aucune façon dans la construction du pouvoir politique – mieux même : elle a pour devoir de créer un cadre qui permettrait à des individus d'avoir en pratique la liberté de sortir de son cadre familial ou autre dans lequel il est plongé depuis sa naissance. TAK ne s'est saisi du sujet que pour des raisons tactiques politiciennes ; et Sarkozy, dans le même esprit, mais dans le sens contraire... aujourd'hui !

21.Posté par Tanguy47 le 25/08/2016 18:10

quand je vois toutes ces femmes habillées de noir à l'eau j'ai l'impression de voir des pingouins ou plutôt pingouines,....

20.Posté par kld le 25/08/2016 17:59

par contre post 10, pour des questions de sécurité et de non à "zombies land" , non à la burqua et au niquab , on veut voir le visage .merci !!!!!!!!! le voile est souvent très beau et , au final , malgré les "concepts religieux" ou les "constructions sociales hypocrites millénaires " , l'esthétique , ça compte , prosaiquement c'est l'essentiel , à mon avis , mais le "grillage" ou le visage entièrement caché .............non !

19.Posté par L''''INSOUMIS le 25/08/2016 17:54

10.Posté par Muslima
Je plaide le droit à la pudeur...


Elle est bien bonne celle la....Le coup du "droit à la pudeur" ....LOL


J'ai plein d'amies mahoraises qui portent le "challi" et ca leur va (et convient) très bien ....Certaines mêmes ont beaucoup de classe dans leur salouva

Muslima, un conseil ...
Allez donc à Mayotte prendre des leçons de "laïcité" .....

Le droit à la pudeur, non mais je rêve .....

18.Posté par kld le 25/08/2016 17:53

bravo M. TAK , enfin ! respect ! ya qu"en France où ce genre de polémique s'installe .avec les arrières pensées politiques des memes nauséabonds , ou d'autres .

l'égalitarisme à la framçaise ou la politique jacobine de l'assimilation est spécifiquement française .........

oui à une lutte implacable contre les assassins et le chomage , le reste , le microcosme politique français reste affligeant , sous couvert d'un "intellectualisme" typiquement français emplie de vanité sur "l'égalitarisme" culturelle (je ne parle pas des "natios", cela n'en vaut pas la peine ), que personne ne nous envie , c'est une spécificité framçaise , ça , non ? .

17.Posté par GIRONDIN le 25/08/2016 17:33

Il a raison, à Grand bassin pas de Burkini, un point c'est tout !

16.Posté par Annie Bal le 25/08/2016 17:18

Sur un plan personnel la burqa ne m’a jamais gênée et le « burkini » ne me gênerait pas non plus si j’en voyais selon le principe que M. André THIEN AH KOON appelle « au nom de quoi peut-on interdire à une femme de se vêtir comme bon lui semble ?». Sauf que ce principe auquel j’adhère n’est en aucun cas réciproque et tout un chacun sait par exemple à quelles exigences une femme non musulmane doit obligatoirement se plier dans les pays musulmans. Etre tolérant avec ceux qui ne le sont et ne le seront jamais par principe est-ce équitable et souhaitable ?

« Nous devons en effet respecter chaque sensibilité » dit-il. Alors pourquoi nous et pas eux ?

Ma conclusion sera sévère : l’harmonie et le bien-vivre ensemble ne sont possibles que si la tolérance est partagée. Croire le contraire c’est vivre au pays des bisounours, ça ne règle rien c’est aussi se voiler la face (au sens figuré) et ça n’évitera pas les affrontements qui un jour ou l’autre surviendront. C’est pourtant cela qu’il aurait fallu éviter.

15.Posté par Pipo le 25/08/2016 17:14

Bien d'accord avec ce monsieur!

14.Posté par Privée le 25/08/2016 16:54 (depuis mobile)

Le religieux relève de la sphère privée, afficher ainsi sa croyance de manière si ostensible est interdite. Oser ce genre de provocation avec tous les morts causés par des adeptes de cette religion est de plus indécent, choquant !

13.Posté par Muslima le 25/08/2016 16:35 (depuis mobile)

Je suis femme musulmane et je porte le voile de mon plein gré.
Cessez de dire que la musulmane est enfermée dans sa burqa elle est surtout enfermée dans l'idée qu'elle doit montrer son corps à qui veut le voir.
Je plaide le droit à la pudeur...

12.Posté par noe le 25/08/2016 16:31

TAK a raison !
Les femmes s'habillent comme elles veulent mais "kitouni" seulement dans les camps de nudistes !
Sur les plages , mieux vaut être habillés pour les femmes comme pour les hommes que tout montrer en public surtout si son corps n'est pas trop joli mais "moche" et pas gâté par la nature !!

N'est pas "top modèle" qui veut !

La beauté est subjective et non universelle, elle n'existe que pour celui qui regarde, qui lui apporte un jugement ; un objet ou une personne peut être beau pour quelqu'un et laid pour une autre.
"Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle ?" interroge la marâtre dans Blanche-Neige et le miroir lui répond : "c'est Blanche-Neige ! "
La beauté d'un visage c'est comme la beauté d'une rose, elle est fugitive, mais la beauté intérieure, elle, est plus durable.
Comme Platon, vous devez vous demander non pas "qu'est ce que la beauté" mais quelle est l'essence de ce qui est beau.
Autrement dit, est-ce que c'est la beauté en soi qui fait qu'un objet est beau ?

"Cachez ce saint que je ne saurai voir" !

11.Posté par titi974 le 25/08/2016 16:30

Nous devons tous, élus comme la population, appliquer scrupuleusement cette loi et ne tolérer aucun manquement , la loi sur le voile intégrale n 'est déjà pas respecté à la Réunion promenez vous à St Denis vous verrez par vous même , alors oui les élus commencez par faire respecter les lois de la république....

10.Posté par Pif le yinch le 25/08/2016 16:26

Nice, dernières élections régionales :
34% pour le FN (1er tour), 36% au 2ème tour.
Cannes, dernières élections régionales :
38,5% pour le FN (1er tour), 41% au 2ème tour.
Combien dans la commune du Tampon ???

Combien de kilomètres de plage à Nice et à Cannes ?
Combien dans la commune du Tampon ?

Autre rappel de réalité : "Nice:après le recueillement, altercation raciste sur la promenade des Anglais"
http://videos.lexpress.fr/actualite/societe/video-nice-apres-le-recueillement-altercation-raciste-sur-la-promenade-des-anglais_1813409.html
Tu prends le même genre d'individus (ils sont légion en Provence-Côte d'Azur, qui a vu les premières communes FN dans les années 90), et tu les places en face de gens portant des burqinis sur la plage, je te laisse imaginer ce que ça pourrait donner.
Les maires des communes concernées le savent très bien, et ils prennent les mesures préventives qui s'imposent.

Mais dans tous les cas, le Conseil d'Etat ne se basera pas sur les avis de maires pas concernés par les affaires d'interdiction. Interdictions qui, on le rappelle, sont limitées dans le temps : jusqu'au 31/08 prochain ! (les risques d'attentats et d'émeutes, eux, ne sont malheureusement pas limités dans le temps)

9.Posté par RADIO BISTROT le 25/08/2016 16:15

@2 : le naturisme est interdit par la loi comme la burka (visage caché). Donc dans la limite de la loi (républicaine et non religieuse) , acceptons que chacun fasse ce qu'il souhaite

8.Posté par Doz le 25/08/2016 16:14

Reponse à Nature :
Ne mélangeons pas tout, une loi existe pour l'atteinte aux moeurs concernant les gens qui se baladent nus.
Aucun loi votée à l'Assemblée empêche une femme de porter une tenue qui la couvre pour se baigner.
Les politiques sont marrants, leur logique est imparable, respectez la femme c'est décidé de comment elle doit s'habiller. Stupide et contre productif.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie