MENU ZINFOS
Communiqué

André Rougé : "Le gouvernement n’est pas à la hauteur des véritables enjeux de Mayotte et des Mahorais"


Par Zinfos974 - Publié le Mercredi 4 Septembre 2019 à 09:37 | Lu 529 fois

La ministre des Outre-mer vient de présenter une proposition se voulant Plan de renforcement et d’approfondissement de la lutte contre l’immigration clandestine (PRALIC).

Indépendamment du fait qu’il aura fallu plus de deux ans à Madame Girardin pour décider et agir, force est de constater, qu’une fois de plus, le gouvernement n’est pas à la hauteur des véritables enjeux de Mayotte et des Mahorais.

La promesse de judiciarisation des passeurs arrive bien tard. De surcroît, les tribunaux sont déjà débordés, alors qu’il faudrait des sanctions exemplaires et immédiates pour ces négriers des temps modernes.

Aucune mesure n’est, par ailleurs, envisagée pour les propriétaires de kwassa kwassa, qui en sont les riches armateurs.

Sur l’immigration, comme sur le reste, il est malheureux d’avoir à rappeler l’incapacité de ce gouvernement à assumer les responsabilités de l’Etat :

- incapacité à assurer la responsabilité des biens et des personnes : le meurtre barbare du jeune homme tué devant son lycée samedi dernier nous l’a rappelé de la façon la plus atroce et la plus dramatique ;

- incapacité à assurer l’accès à l’Education, dont la précarité aurait pu et dû être anticipée ;

- incapacité à assurer les missions élémentaires de service public renvoyant de nombreux Mahorais

vers les services administratifs de la Réunion ;

- incapacité d’assurer la salubrité primordiale pour 29% des ménages n’ayant pas l’eau courante à domicile ;

- incapacité à faire respecter la France après que le président comorien a tenu des propos outranciers contestant la souveraineté française.

Outre l’absence de réaction de la préfecture et du ministre des Affaires étrangères qui n’a pas jugé bon de rappeler notre ambassadeur pour consultation, le président Macron a considéré que cet outrage à notre Nation méritait un bonus de plusieurs millions qu’il a délivrés lui-même en recevant Monsieur Assoumani à l’Elysée.

Mayotte et les Mahorais ne sauraient tolérer tant de mépris et de désinvolture de la part du gouvernement.

Mayotte et les Mahorais, comme chaque département et chaque citoyen français, ont droit au respect et à la dignité. Un respect et une dignité s’exprimant au travers de mesures concrètes, pratiques et fermes :

- abolition totale et définitive du droit du sol et non plus de façon restreinte et temporaire ;

- suppression de tout accès à des prestations sociales pour les immigrés clandestins ;

- gel des subventions de la France à l’égard de l’Union des Comores ;

- renforcement de la fermeté de nos Forces armées et de la Police vis-à-vis des passeurs ;

- mise en place d’un comité national de suivi de la départementalisation, telle que l’a proposée Marine

Le Pen lors du dernier débat à l’Assemblée nationale.

Ce minimum de mesures de bon sens permettrait ainsi à Mayotte et aux Mahorais de respirer, enfin, un peu.

André Rougé, Délégué national à l’Outre-mer du RN Député français au Parlement européen




1.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 04/09/2019 12:09

Avec + de 45 % des voix à la dernière élection M ROUGE arrive sur un terrain conquis......

C'est bien triste car ses mêmes électeurs mahorais, en France métropolitaine il se retrouverait dans la même situation que leurs frères comoriens.... Je serai curieux de voir un élu R-haine faire la distinction à Marseille entre un Comorien et un Mahorais.....

gel des subventions de la France à l’égard de l’Union des Comores ;
Cette solution est la pire que l'on peut donner à l'arrêt de l’immigration clandestine à Mayotte, en accompagnant les Comores pour la construction d'une unité de gynécologie cela permettra aux femmes comoriennes de ne plus faire le voyage à Mayotte pour accoucher.

Puis sur le fond, aujourd'hui est-ce qu'un Comorien est étranger à Mayotte ? non il a juste fait le mauvais choix lors de l'indépendance....

Cette situation à Mayotte est navrante et ce n'est pas avec le R-haine qu'elle va s'améliorer personnellement je ne comprends pas les mahorais !!!!

2.Posté par Grangaga le 04/09/2019 15:51

Et si y fé in …..réunifikacyion dé z'ile Komorr'...……
D'in koté konm' de l'ott'...…..
Lo problèmm' y poz' pi….
Lo RF èk' lo RD…...A, la byin fé in sèl'...…...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes