Courrier des lecteurs

Analyse p'Annette des élections européennes...

Lundi 22 Juin 2009 - 07:51

G. Annette, patron de la fédération locale du parti socialiste, est fier du résultat de sa candidate aux élections européennes. C'est une victoire déclare-t-il d'être derrière... mais d'avoir comblé son retard sur l'Alliance et d'être au coude à coude avec l'UMP locale. Cela lui permet en outre de faire des plans sur la comète pour les prochaines régionales.
A l'instar de Ségolène, le voilà transformant un échec cuisant en victoire. A l'écouter le PS serait devenu majoritaire sur l'île…
Est-ce chez lui de l'aveuglement, de l'entêtement ou l'application aux forceps de la méthode Coué ? Oublie-t-il que ce résultat fait suite à une grosse campagne locale dans laquelle il a impliqué tout l'appareil du parti ? Oublie-t-il que des représentants nationaux sont venus porter, voire pousser en vain sa candidate ? Oublie-t-il qu'en face, l'UMP n'a pas fait campagne et que l'Alliance, du reste pilonné par l'un des derniers "zombis" réac de l'île, n'a compté que sur ses propres forces, valeurs, convictions et propositions ?  Oublie-t-il aussi combien cette élection européenne est particulière et combien elle ne peut donner leurs repères et limites qu'aux partis qui se sont véritablement investis et exposés ?
Il met en avant les communes et cantons  favorables en oubliant enfin que les élections régionales se gagneront tout bêtement au nombre de voix le plus élevé sur l'ensemble de  l'île !
Tous ces éléments mis bout à bout, font que le résultat dont il se vante est tout simplement un échec inquiétant pour l'avenir des socialistes locaux et pour l'échéance régionale prochaine qui devra intégrer de plus, l'effet psychologique négatif sur l'électorat, du naufrage national de son parti... .
D’autant plus inquiétant, qu’il va enfin !!! et seulement maintenant, mettre une commission au travail pour présenter un projet socialiste pour l'île en novembre, dit-il. N’est-ce pas un peu court pour se projeter sur une vision du développement de la Réunion versus 2030 ? A partir de là, se taper sur la poitrine, s'entêter et prendre les détracteurs de haut, ressemble à du suicide politique et il devrait s'en inquiéter. Mais comme il est intimement convaincu qu’il est et reste le seul "maître à bord"  du "bato fou" socialiste, nul doute qu’il voudra conduire la liste aux régionales de 2009. A moins que l’esprit de famille aidant, il n’opte pour une candidate qui s’est déjà plantée par 2 fois ... On prend les paris !!!

La Sentinelle
danykordot@gmail.com
Lu 279 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Novembre 2019 - 16:51 La précarité étudiante tue en France

Mercredi 13 Novembre 2019 - 09:47 Deux nouvelles du front anti-pesticides