MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Analyse des résultats...


Par - Publié le Lundi 28 Septembre 2009 à 09:55 | Lu 1261 fois

Il y a quelques jours, je vous avouais avoir le plus grand mal à faire un pronostic en prévision des élections partielles à venir. Je ne vais donc pas me déjuger à quelques jours d'intervalle mais, avec du recul, comment ne pas avouer que les résultats de ce week-end étaient prévisibles?

Est-ce vraiment une surprise de voir Huguette Bello, Claude Hoarau et Thierry Robert, les trois maires sortants, arriver en tête dans leurs élections respectives? Et Jean-Claude Fidji, le conseiller général sortant, dans le 4ème canton de Saint-Denis. C'était oublier un peu trop vite cette règle de base des élections partielles : le candidat sortant bénéficie pratiquement toujours d'un "bonus" en cas d'annulation d'élections.

Saint-Paul : Les deux candidats au coude-à-coude

Par exemple, même si en notre for intérieur nous pensions qu'Huguette Bello devait arriver en tête, comment ne pas entendre l'optimisme éclatant des militants d'Alain Bénard et Cyrille Melchior. A écouter les militants les plus fervents du premier, l'ancien maire allait être réélu dès le premier tour. Quant aux seconds, cela ne faisait aucun doute, leur poulain allait arriver largement en tête de la primaire à Droite.
Aujourd'hui, les choses sont remises à leurs places : Huguette Bello réalise un bon score avec un peu plus de 47% des voix, ce qui lui donne de bonnes raisons d'être optimiste pour dimanche prochain.
Tout espoir n'est pas non plus perdu pour Alain Bénard : il y aura certes une légère déperdition au moment des reports de vote des suffrages de Cyrille Melchior, mais il sait qu'il se trouve aujourd'hui avec un quota de voix à peu près équivalent à celui d'Huguette Bello à l'issue de ce premier tour.
Reste encore à savoir ce que fera Cyrille Melchior. On l'imagine mal ne pas soutenir le candidat de Droite mais le fera t-il en se contentant d'un simple soutien ou ira t-il jusqu'à une fusion des listes au second tour? Réponse ce soir...
Tout est donc encore possible et dépendra du vote des abstentionnistes pourtant pas si nombreux que ça, avec une participation de 63%...
Huguette Bello et Alain Bénard sont à peu près à égalité au moment de la dernière ligne droite et bien malin celui qui peut dire qui va l'emporter dimanche prochain.

St-Louis : Claude Hoarau raisonnablement optimiste

A Saint-Louis, Claude Hoarau a tout lieu d'être satisfait. Il réalise une peformance en reléguant Cyrille Hamilcaro à 914 voix. Il n'a cependant pas fait le plein des voix espérées à la suite du ralliement de Marc-André Hoarau et il n'a pas été élu au premier tour comme il l'espérait.
Cyrille Hamilcaro se plaint que plusieurs dizaines d'électeurs qui souhaitaient voter par procuration en sa faveur n'aient pas pu le faire hier. Mais ce n'est pas suffisant pour espérer gagner dimanche prochain. Il va devoir continuer à ratisser le terrain pour essayer de convaincre les rares abstentionnistes. Avec une participation de 81,51%, il n'y a pas grand chose à espérer de ce côté là...
Au final, ce sont probablement les électeurs de Danielle Persée qui pourraient faire la différence. Pour le moment, la candidate Vert n'a pas encore donné de consigne de vote, mais elle avait affirmé pendant la campagne que si elle devait être absente du 2ème tour, elle ne donnerait aucune consigne. Comme l'a fait son homologue Vert Dominique Virapin-Apou à Saint-Denis. Les voix de Danielle Persée représentent à peu près le double de l'écart qui sépare Claude Hoarau et Cyrille Hamilcaro. Autant dire qu'elle va être très courtisée...

Saint-Denis : Fidji en bonne position

Jean-Jacques Morel avait tous les atouts entre les mains pour enfin réussir : il avait en face de lui un candidat socialiste qui était loin de faire l'unanimité, y compris dans son propre camp. La Gauche était divisée, et on disait les électeurs remontés après l'arrivée dans leurs boites à lettres de leurs feuilles d'impôts locaux. Sans parler des déconvenues de l'ARAST et de l'ADI. Et la Droite avait enfin réussi, pour une fois, à être unie.
On pouvait donc raisonnablement s'attendre à le voir arriver en tête hier soir. Ce ne fut pas le cas, Jean-Claude Fidji le devançant de 66 voix.
Un écart relativement faible qui, associé à une participation très faible de 34%, maintient cependant l'incertitude en prévision du second tour.
Mais le candidat de Droite ne peut espérer gagner que s'il parvient à mobiliser plus que son adversaire les 5.655 abstentionnistes du 1er tour...

Saint-Leu : Tout est possible

Sur le papier, le maire Thierry Robert est bien placé pour remporter dimanche prochain le second tour des élections cantonales partielles. Mais tout n'est pas aussi simple qu'il n'y parait.
Si Thierry Robert arrive assez largement en tête avec plus de 43% des suffrages, devant Jean-Luc Poudroux avec 29,47%, la surprise est venue du Dr Rahfick Badat, une personnalité fort connue de la commune, ancien président du club de foot des Marsoins, qui a réalisé 12,16% des voix, ce qui en théorie peut lui permettre de se maintenir pour le second tour dans le cadre d'une triangulaire. A moins qu'il n'apporte son soutien à l'un des deux candidats. Et dans cette hypothèse, il convient de se rappeler que ce proche de Thierry Robert a très nettement pris ses distances avec le Maire à la suite de son éviction de la présidence du club des Marsoins et de ce qu'il a considéré comme une trahison du maire à son égard.
Le sort de Thierry Robert est également entre les mains des autres "petits candidats" qui pourraient bien, ou ne pas donner de consignes de vote, ou rejoindre le camp de Jean-Luc Poudroux.
Tout n'est donc pas aussi simple qu'il n'y parait à Saint-Leu...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Basile le 28/09/2009 12:26

Les élections, c'est comme pour l'école des fans : tout le monde a gagné !

2.Posté par Ploumploum le 28/09/2009 16:50

Que le Marsouin Badat profite bien de ses 12% parce que Eric Soret doit se demander aujourd'hui où sont passés ses 12,5% obtenus l'an dernier...

3.Posté par Ulysse le 28/09/2009 17:41

Les élections phares sont les 2 municipales. Le perdant me semble être le PS quasi absent de ces 2 scrutins et le gagnant l'UMPCR. La prochaine fois il faudrait qu'un maire PS s'arrange pour que son élection soit annulée ... lol

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes