Faits-divers

Amoureux, l'intermédiaire St-Pierrois a transféré 300.000 euros au Bénin

Vendredi 22 Février 2019 - 09:04

Si il s’est probablement fait lui aussi avoir au début, Jean-Marie B. a par la suite sciemment participé à cette escroquerie opérée sur la toile, connue sous le nom d’arnaque à l’ "africaine". Ce jeudi, il était à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Pierre, jugé pour complicité d'escroquerie.

En 2016, l’homme, comptable de formation, fréquente les sites de rencontres et par ce biais fait la connaissance d’une certaine Kimberley C. Une jeune et jolie femme que l’on devine être un faux profil, lui confie être d’origine belge issue d’une famille riche installée au Bénin.

Problème : pour percevoir un important héritage de 800 millions d’euros, elle doit régler les frais de succession. A ce moment-là, le bientôt sexagénaire ne flaire pas l’arnaque et, fou amoureux, lui donne ses économies. Pire, toujours aveugle, il devient l’intermédiaire de cette escroquerie. Une soixantaine de victimes s'est fait connaitre à La Réunion mais aussi à Tahiti, Nouméa et plus majoritairement dans l'Hexagone. 

Appâtées sur les réseaux sociaux 

Les victimes sont approchées sur la toile sur le Bon Coin et autres réseaux sociaux, toujours par de faux profils. Des propositions alléchantes de ventes de robots ménagers, voitures, bois de chauffage, places de concert mais aussi des prêts leur sont soumises. Pour bénéficier de l’article ou du prêt, elles doivent au préalable envoyer une somme d’argent sur un compte via une société spécialisée dans le transfert. Produits ou argent dont les victimes n’en verront évidemment jamais la couleur. 

Martine*, fonctionnaire, a été appâtée selon ce mode opératoire sur Facebook. Traversant des difficultés financières, elle a accepté d’envoyer en tout 1400 euros, aggravant sa situation. 

Autre victime : Priscilla* résidant dans les Pyrénées Atlantiques, condamnée en juin 2017 pour avoir recelé des mandats cash. Une affaire dans laquelle, la fameuse "Kimberley" dont on ne saura probablement jamais qui se cache derrière, serait impliquée. Mais ici, Priscilla est bien victime, constituée partie civile ayant déboursé 350 euros.

Petites sommes d’argent mais de nombreuses victimes

Au total, mis bout à bout, près de 300 000 euros ont transité sur le compte de Jean-Marie avant de disparaitre au Bénin entre janvier 2017 au 19 septembre 2018. Dans cette arnaque,  il a également mêlé des membres de sa famille et des proches qui se versaient un pourcentage de l’ordre de 3 à 5% des sommes collectées. Et malgré plusieurs tentatives d’alerte de certains d’entre eux et de la police lors d’une audition, le Saint-Pierrois subjugué ne veut pas y croire. Les victimes se multiplient jusqu’à son placement en garde à vue. 

"Ce type d’escroquerie perdure parce qu’il y a des personnes pour les y aider sur le territoire", a souligné le parquet. Un an de prison avec sursis, une obligation de soins et d’indemniser les victimes ont été requis à l’encontre de Jean-Marie B. "Je n’attendais pas à tout ça. Je reconnais mes torts, de ne pas avoir écouté", a-t-il déclaré penaud. 

Le verdict a été mis en délibéré le jeudi 28 février. 
 
-------------------------
* prénoms d'emprunt
PB
Lu 6148 fois



1.Posté par Cimendef le 22/02/2019 10:40 (depuis mobile)

Le belle Kimberley qui doit être sûrement un mec s'est fait des couilles en or.

2.Posté par Choupette le 22/02/2019 12:01

Bien fait.

Et ça ne les corrige pas. Ils y retournent.

Qui a bu boira.

3.Posté par Babafigue le 22/02/2019 12:01

Merde, pour 10x moins je lui aurai fourni un RIB et vendu du rêve... ;-)/__

4.Posté par Colombo le 22/02/2019 12:22

Est ce que la justice est capable de retrouver les personnes coupables au Bénin ou est ce qu'elle veut bien s'en donner la peine , car les coupables ne sont pas difficiles à trouver avec les faux sites sur la toile les hackers l'ont déjà identifié et je pense savoir qui est cette personne mais on laisse faire c'est plus facile !! Le "mec" car c'est un homme est plus malin qu'eux.

5.Posté par gaston le 22/02/2019 12:34

Mail arnaque si tu paye pas 500 € , site vente de voiture d 'un opérateur téléphone , voiture a prix 2500€ or en principe elle vaut 10000€ tu paie 2500 fichu, money gram , prêt verse 275€

6.Posté par Fredo974 le 22/02/2019 13:45

Si c'est au Bénin , ce n'est pas grave ..

7.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 22/02/2019 14:14

4.Posté par Colombo

" ... je pense savoir qui est cette personne mais on laisse faire c'est plus facile !! Le "mec" car c'est un homme est plus malin qu'eux. "
...................................................

Il faut vous virer combien d'euros, vers quel pays, pour savoir qui c'est ?

8.Posté par Modeste le 22/02/2019 15:17

franchement il a une sérieuse couche celui là!

9.Posté par Fidol Castre le 22/02/2019 15:49

Dicton créole : " Cabot bandé na point la raison".

10.Posté par Choupette le 22/02/2019 20:19

6.Posté par Fredo974

Hum, ... pas mal ... .

11.Posté par La gitane le 22/02/2019 21:47 (depuis mobile)

Dicton français : chat échaudé craint l'eau froide...


12.Posté par olivette le 22/02/2019 23:19

quand on a une bite à la place du cerveau

13.Posté par Band couillons le 22/02/2019 23:22 (depuis mobile)

Une fois à la gare routière de Saint-Louis une dame racontait que sa soeur fonctionnaire était tombée éperdument amoureuse d''un type rencontré sur Internet et qu''elle lui versait régulièrement de l''argent. Même genre d''histoire quoi...

14.Posté par Jp POPAUL54 le 23/02/2019 09:51

Comme quoi...il y a encore bon nombre de benêts !!!

15.Posté par Grangaga le 23/02/2019 12:13

Et satt' Kréol', là......
" In syin lé abityié vol' dé zèff', va kontinyié volé mèm' li ".....
A mwin ke.....
Ou fé bwi in z'èff', é ou poz' dovan li.....
In fwa la pwak' son guèl' là, y touss' pi dé z'èff' là, li........

Po sa mèm' outt'....."satt' ", la pèrr' do l'o fré, La Gitane....
Lé finn' ...pwak' a li avan, as'tèrr' li kal'kil' mèm' pi..........

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >