MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

"America is back", vraiment?


"À l'heure actuelle, notre démocratie subit une attaque sans précédent. Rien de tel ne s'est produit dans l'histoire récente. Ce n'est pas une manifestation, c'est une insurrection". Qui a dit ça ? C'est Joe Biden. Qui est à l'origine ? C'est Donald Trump, un autre américain, comme lui. Le 6 janvier 2021, à la fin d'un meeting, ses partisans pénètrent dans le Capitole et stoppent la cérémonie d'investiture du nouveau président. Les images ont fait le tour du monde.

Par Ary YEE-CHONG-TCHI-KAN - Publié le Dimanche 13 Juin 2021 à 08:48

Si les mots ont un sens : "notre démocratie subit une attaque sans précédent"...l'instigateur aurait dû être sanctionné, arrêté et mis en prison. Les motifs ne manquent pas: insurrection, invasion du Capitole, sécurité publique, atteinte à la démocratie etc. Il s'agissait quand même d'une séance solennelle de proclamation des résultats.

Non seulement Biden ne l'arrête pas sur le champ mais il lui donne le beau rôle : "J'appelle le Président Trump à intervenir à la télévision nationale et à exiger que cela s'arrête...". Lui, le président élu implore son adversaire de rétablir l'ordre.

Pour restaurer son autorité, il détourne l'opinion américaine contre la Russie et la Chine, accusés d'être non-démocrates. Sur cette orientation, il n'est pas crédible. Il accuse Poutine d'être "un tueur" mais finit par le rencontrer le 16 juin, à Genève. Il appelle les Européens à constituer une coalition anti-chinoise pour protéger les démocraties occidentales mais il abandonne l'Afghanistan aux Talibans.

En 150 jours de présidence, il est passé d'un pays qui "subit une attaque sans précédent" au slogan vengeur : "America is back". Sans expliquer pourquoi son pays avait disparu des radars. Il décolle de la réalité car son prédécesseur avait lancé la plus grande guerre commerciale de tous les temps ainsi qu'un régime de sanctions sans équivalent, jusqu'à interdire à l'Union Européenne, la construction d'un gazoduc avec la Russie. Gageons qu'en présence de Poutine, il sera moins fanfaron car le vrai sujet sera:  "Taliban is back".




1.Posté par chikun le 13/06/2021 10:39

En France , On se croirait presque au bon temps de l' URSS . Ca devrait faire plaisir aux nostalgiques de Staline .

2.Posté par A mon avis le 13/06/2021 11:26

"Taliban is back".

Les taliban n'ont jamais disparu.

3.Posté par A mon avis le 13/06/2021 11:44

Voilà qui devrait vous intéresser :
"L’Amérique de retour ? «Assurément», dit Emmanuel Macron"
https://www.liberation.fr/international/europe/lamerique-de-retour-assurement-dit-emmanuel-macron-20210612_U2R7J2H3NRBE7FJFKTHQEHS4VM/://

4.Posté par Davidgoliath le 13/06/2021 18:39

Au moins dans la dictature communiste génocidaire chinoise pas de problème d'élection !

5.Posté par REUNINNAIS LAMBA le 15/06/2021 19:40

QUAND ON LIT LA PROS E ET LA REFLEXION DE L'ANCIEN GRAND CHEF COMMUNISTE SAINT-PAULOIS ON A ENVIE DE LUI RÉTORQUER " !! TORTUE I VOIT PAS ! SON QUEUE" !!!

FAUT-IL 'VOUS RAP¨PELER " L' INCROYABLE IMPOSTURE DU P.C.R. ET DE SON FONDATEUR " PENDANT PLUS DE 63 ANS ? ? ? ET QUE ( ET SURTOUT " QUI " ) REPRESENTEZ-VOUS , AUJOURD' HUI ???? LE FILS DE " PAUL" CONNAÎT , LUI ,LA RÉPONSE ! ! ! ! !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes