Aménagements routiers à Saint-Benoît : plus d’un million d'€ de travaux pour sécuriser les piétons - 10 novembre 2016


Aménagements routiers à Saint-Benoît : plus d’un million d'€ de travaux pour sécuriser les piétons - 10 novembre 2016
 
La sécurisation des routes départementales est l’une des priorités du Département.

Les travaux concernent deux portions situées sur le territoire de Saint-Benoît. Plus d’un million d'€ d’investissement pour créer des trottoirs et permettre à la population de se déplacer en toute sécurité.
 
La Collectivité réceptionne aujourd’hui les travaux de la RD 53-route de Takamaka. Ici, ce sont 435 000 € qui ont été investis pour l’aménagement de 500 mètres de trottoirs. Le Département a participé à hauteur de 68 %.

"Les bénédictins peuvent remercier le Conseil départemental et la Présidente Nassimah Dindar pour ces travaux. Aujourd’hui les enfants, les parents mais également les personnes âgées ou porteuses de handicap peuvent marcher sans risque le long de la route. Ces trottoirs facilitent aussi la vie des familles qui circulent avec une poussette", explique Sabrina Ramin la conseillère départementale du canton.
 
Des trottoirs, qui remplacent des fossés à ciel ouvert, agrémentés de zones de stationnement. Une première tranche de travaux a été réalisée en 2014 ; il s’agissait donc de terminer ce tronçon qui dessert une zone urbanisée puisque cette route mène à deux écoles et un collège. Plus de 3000 véhicules l’empruntent chaque jour.
 

Aménagements routiers à Saint-Benoît : plus d’un million d'€ de travaux pour sécuriser les piétons - 10 novembre 2016

"Après avoir fait la tournée des routes départementales, c’est avec plaisir que je reviens sur les terres de l’Est pour montrer la dynamique mise en place par le Département depuis l’installation de cette nouvelle mandature. Avec la Présidente, nous avons doublé le budget des routes puisque ce sont 25 millions d’euros qui servent à l’entretien et à l’aménagement des 700 km de notre réseau routier. Il s’agit de répondre aux demandes des habitants et permettre une sécurisation maximale pour les usagers qui y passent quotidiennement à pied et en voiture", précise pour sa part Jean-Marie Virapoullé, Vice-président en charge des routes.
 
Des investissements à l’image du chantier qui débute cette fois-ci sur la RD 54, qui démarre à l’intersection de la RN 2 et qui monte vers le quartier de Bras Canot. Une route fréquentée par des riverains mais également par des touristes puisqu’elle mène à des spots de canyoning. Il s’agit d’un aménagement de sécurisation par le biais d’une continuité piétonne qui démarre au carrefour. Le coût du chantier s’élève à plus de 700 000 € avec un financement d’un peu plus de 78 % pour le Département. Deux phases seront réalisées avant la fin de l’année avec une dernière, en début d’année prochaine. Un trottoir côté gauche et un élargissement de la voirie sont prévus.
 
Pour Sabrina Ramin, "la population était en demande et c’est notre rôle que de venir en aide aux familles réunionnaises. Il faut prendre conscience de leurs besoins, et marcher en toute sécurité en fait partie. Ici, ce sont plus de 7000 voitures qui circulent au quotidien, il y avait donc une vraie urgence".

 
Des travaux qui font également du bien aux petites et moyennes entreprises du BTP qui interviennent sur ces aménagements, un développement économique essentiel pour la région de l’Est.

 
Vendredi 11 Novembre 2016 - 06:16
Département de La Réunion
Lu 55 fois