MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Aménagement du Bas du Tévelave : Le manque de concertation avec les habitants


- Publié le Mardi 2 Juin 2015 à 12:14 | Lu 1462 fois

Aménagement du Bas du Tévelave : Le manque de concertation avec les habitants
Dans le projet d'aménagement du Bas du Tévelave, la municipalité des Avirons met tout en œuvre pour écarter les habitants de la vraie concertation :

- Les "petits" agriculteurs ont été dépossédés de terrains agricoles, sans en être informés en amont.

- Les "petits" propriétaires de terrains subissent les choix politiques imposés d’en haut. C’est seulement aujourd'hui que la municipalité commence à parler de concertation quand tout est ficelé!
Ce projet provoquera des transformations qui auront des conséquences sur les habitudes des résidents. Il est clair que ce projet d’aménagement risque de mettre en péril le peu d'espace naturel encore existant aux Avirons.

Quant à la construction d'une école évoquée par la majorité municipale, ses perspectives de réalisation sont très lointaines au regard de l’exemple de la petite école du Ruisseau, dont le maire a eu les pires difficultés pour trouver des sources de financement. Lors de la campagne des départementales, l'adjointe aux affaires scolaires a dit que ce projet d’école primaire se transformerait en collège! Promesse électorale? Info ou intox ?

Aussi, la construction de nouveaux logements impliquera l'arrivée d'une population nouvelle et importante dans le secteur.

Malgré cette mutation prochaine, tout est mis en œuvre pour que les habitants des quartiers concernés disposent du moins d'éléments possibles concernant soi-disant l'avenir de leur territoire. D'ailleurs, l'information aux administrés s'est faite de façon très discrète dans le dernier magazine municipal.
 
Du fait de l’absence  de volonté du maire à intégrer  la base dans les discussions liées aux projets de la ville, nous subissons une urbanisation irréfléchie qui dénature les Avirons et réduit les quelques rares espaces verts encore existants.
 
Nous refusons cette méthode. Notre groupe "Les Avirons, un nouvel élan" préconise une démarche beaucoup plus participative afin que les résidents soient associés à ce projet. L'arrivée d'une population nouvelle dans un quartier exige un travail en amont qui semble malheureusement oublié.
 
Nous proposons de prendre réellement en compte les revendications et les demandes exprimées par les familles concernées par ce projet d’aménagement du Bas du Tévelave dans le cadre d’une concertation juste.
 
Jean Daniel DENNEMONT
Conseiller Municipal des Avirons
"Les Avirons, un nouvel élan"
 




1.Posté par Moustik le 02/06/2015 14:29

Le maire des Avirons lé pi la ek sa. Il n'ecoute plus personne. Meme nous personnel de mairie il ne fait plus un compte avec nous. Qaund ça li sava une bonne fois pou toute.

2.Posté par Aimé le 02/06/2015 14:44

le maire avais dis que il y aura plus de logement sociale pour les gens dailleurs, il fait construire partout. menteur michel, toujours a joué le chef tyran

3.Posté par Paul V le 02/06/2015 18:15

J'habite à proximité des Bataille, et je n'ai jamais été consulté pour ce projet. Je sais que certains propriétaires qui ont beaucoup de terrains ont tout gagné dans l'histoire, et nous on reste sur le carreau. Le maire n'est plus le maire de avironnais, de ceux qui ont toujours été là. C'est dommage de voir comment les Avirons hapée par le béton de partout.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes