MENU ZINFOS
International

Amazonie : Près de 10.000 km2 de végétation rayés de la carte en 2022


L'Amazonie brésilienne a perdu 904 km2 de forêt en octobre, un record pour ce mois de l'année, selon les données officielles rendues publiques vendredi.

Par L.S. - Publié le Lundi 14 Novembre 2022 à 09:42

Le système d'observation par satellites DETER, utilisé depuis 2015, a détecté une augmentation de 3% de la zone déboisée dans la plus grande forêt tropicale de la planète par rapport à octobre 2021. Les données ont été relevées par l'Institut national de recherches spatiales (INPE). En seulement dix mois, c’est 9.494 km2 de végétation rayés de la carte en Amazonie. 

Selon la cellule brésilienne de l’ONG, la WWF, les incendies et la déforestation ont augmenté en Amazonie depuis le résultat de l’élection présidentielle.  Sous le président de Jair Bolsonaro, la déforestation annuelle moyenne a augmenté de 75% par rapport à la décennie précédente. "Le nouveau gouvernement aura beaucoup de travail pour remettre le pays sur les rails, pour mettre fin à une perception selon laquelle l'Amazonie est une terre sans loi", déclare Raul do Valle, de la WWF, dans un communiqué.




1.Posté par jépadisa le 14/11/2022 09:48

tous ces zéro vous font tourner la tête !!, le système de chiffrage est prévu par tranches de 3 chiffres il me semble non ??..

2.Posté par Manguo le 14/11/2022 11:26

Par contre, mettez le chauffage à 19 et portez un col roulé et la planète ira mieux

3.Posté par cyclope exalté le 14/11/2022 12:37

Et le WWF trouve rien à redire sur ce qui se passe au Venezuela, alors que la déforestation y est catastrophique ?


Bon sang...mais c'est bien sur...le Venezuela a un président de gauche....donc c'est pas grave !

4.Posté par Jean Thevenet le 14/11/2022 13:28

@2 c'est ce qu'on fait! la clim à 19: en hiver la clim dans les bus, on ferme les fenêtres pour ne pas avoir froids et du coup, avec la clim c'est des vrais frigos.

En été la clim à fond, mais avec les fenêtres ouvertes pour faire du vent.

5.Posté par lesseps le 14/11/2022 15:00

@ post 3 : le wwf et tous ceux qui luttent pour une terre meilleure en feront toujours plus que toi ... Sors du mac Do et bouge-toi...

6.Posté par polo974 le 15/11/2022 07:21

3.Posté par cyclope exalté le 14/11/2022 12:37

Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Dans les différents rapports du WWF, il est également question du Venezuela. Mais ça contrarie les con-victions de certains fâcheux...

7.Posté par cyclope exalté le 15/11/2022 12:53

6 Différents rapports du WWF dis tu ? Des liens à fournir ou doit on te croire sur parole ?

En tous cas pour l'instant, dans ce rapport de 2021....de la WWF justement, on peut pas dire que le Venezuela soit aussi accablé que le Brésil, mais c'est surement un oubli.

https://www.wwf.fr/sites/default/files/doc-2021-01/20210112_Synthese_Fronts-deforestation-moteurs-et-reponses-dans-un-monde-en-mutation_WWF.pdf

Et si j'osais....pourquoi ne pas en profiter pour demander aussi à ce pauvre Polo des liens sur les différents articles issus de la gaucho sphère concernant la déforestation au Venezuela, ça doit bien exister, non ?
On comparera ensuite avec ce qui est sorti sur Bolsonaro....je suis sur qu'il y a une égalité parfaite, la presse mainstream n'a pas de parti pris, c'est bien connu.


Il n' y a pas plus baratineur sur un forum ou sur un site que celui qui ne prouve pas ses dires.
Quand la réalité con-trarie les extrémistes ils l'arrangent à leur sauce et se montrent péremptoires....


https://fr.wikipedia.org/wiki/WWF

Sea World
À la suite de la sortie du documentaire américain Blackfish, remettant en cause la captivité des orques, les liens du WWF avec SeaWorld Parks & Entertainment, une des principales entreprises gestionnaires de parcs aquatiques présentant des orques, ont été dénoncés140,141.

Gazprom
Gazprom (compagnie gazière Russe) a investi 10 millions d'euros dans la Fondation pour la protection de l'environnement de la mer Baltique créée entre autres par la WWF,
le BUND et la compagnie Nord Stream qui importe du gaz naturel Russe en Allemagne142.

Violations des droits humains
Historique
En 2017, WWF est accusé de « violation des droits de l’homme » au Cameroun143, en Asie et en Afrique144, à cause de sa participation au financement de milices paramilitaires, censées lutter contre le braconnage mais soupçonnées d'exactions contre les populations locales145. Par ailleurs, WWF est soupçonné d'avoir fait pression sur les autorités népalaises pour étouffer les affaires qui concernent ce pays144. Selon l'article du Monde de 2017, WWF a créé une commission chargée d'enquêter sur ces accusations143.

Certaines des conclusions les plus importantes concernaient le parc national de la Salonga, en République démocratique du Congo, notamment des allégations d'abus sexuels et physiques commis par des rangers, qui ont été soulevées auprès de la direction en 2016. Une enquête ultérieure menée en 2019, après une attention médiatique significative, « a mis en avant des allégations généralisées d'abus extrêmement graves par des écogardes et personnel militaire, y compris des allégations de meurtres multiples, de viols, de torture et de passages à tabac. 146»

La branche allemande de WWF a conduit sa propre enquête après les révélations de BuzzFeed News, et l'Allemagne a gelé une partie de sa participation au parc de Salonga147.

En mai 2020, l'Union européenne limite son soutien au WWF, à qui elle reproche de bafouer les droits des Pygmées baka au Congo, particulièrement dans le cadre de la création du parc naturel de Messok Dja, un projet de parc naturel de WWF dans la forêt de Messok Dja148.

À la suite de cette enquête et selon un rapport publié en octobre 2020, les autorités des États-Unis suspendent également le financement du WWF et de la WCS, soupçonnés d’avoir dissimulé des violations des droits humains pendant des années. Il serait notamment question de viols, de torture et même d’un meurtre. En réaction à ces accusations qualifiées de « graves », le WWF annonce la mise en place d’une cellule de crise internationale et l’ouverture d’une enquête externe149. En octobre 2020, aucun rapport n'a été remis150.

Le 18 février 2021, un reportage de Compléments d'enquête, auquel participe l'association Survival International, qui dénonce WWF de longue date, est diffusé sur France 2, montrant le colonialisme vert attribué à l'association dans le bassin du Congo et en Inde151.


Des reportages similaires avaient déjà été diffusés aux Pays-Bas152, en Allemagne153 et au Royaume-Uni154.

Accusations et débat
Selon des investigations155,156 menées en partenariat par Buzzfeed News et le Katmandu Post, l'organisation mènerait une « guerre secrète » contre les populations indigènes.

Les accusations sont les suivantes :

Selon des rapports et des documents obtenus par les journalistes d'investigation, des villageois ont été fouettés avec des ceintures, attaqués à la machette, battus jusqu'à perdre connaissance avec des bâtons de bambou, agressés sexuellement, abattus et assassinés par des unités anti-braconnage soutenues par le WWF.156
Le personnel de terrain de l'organisation en Asie et en Afrique a organisé des missions anti-braconnage avec des troupes de choc notoirement maltraitantes, et a approuvé une proposition de tuer les intrus rédigée par un directeur de parc qui a présidé au meurtre de dizaines de personnes.156
Le WWF a fourni aux forces paramilitaires des salaires, des formations et des outils - notamment des couteaux, des jumelles de vision nocturne, des équipements anti-émeute et des matraques - et a financé des raids sur des villages. Dans un pays africain, il s'est impliqué dans une forme de trafic d'armes pour acheter des fusils d'assaut à une armée qui a paradé dans les rues avec les têtes coupées de prétendus « criminels »156.
L'organisation a organisé, financé et dirigé des réseaux dangereux et secrets d'informateurs motivés par la « peur » et la « vengeance », y compris au sein de communautés indigènes, afin de fournir des renseignements aux responsables du parc - tout en niant publiquement avoir travaillé avec des informateurs.156
La cause sous-jacente de ces abus, selon l'ONG de défense des droits des peuples autochtones Forest People Programme, est l'exclusion des peuples autochtones et des autres communautés ayant des droits coutumiers collectifs sur leurs territoires ancestraux. La fréquence et la gravité des abus ont été exacerbées par la militarisation croissante - avec peu ou pas de surveillance - des zones protégées, en particulier dans des contextes où les violations des droits de l'homme par les forces de sécurité sont répandues146.

Selon Fiore Longo, directrice de Survival International en France, « d’un côté, le WWF s’allie à de grandes entreprises qui détruisent les forêts du monde. De l’autre, il soutient des expulsions forcées et d’autres violations des droits des peuples autochtones, les meilleurs gardiens de la nature. Ce modèle ne bénéficie ni à la nature ni aux populations locales, mais aux industries, au tourisme et à la chasse aux trophées151. »

8.Posté par cyclope exalté le 15/11/2022 12:56

5 tu as raison, je n'ai pas fait le millième des saloperies qu'on reproche au WWF, et j'en suis très fier.


Double ration de tofu ce midi pour fêter ça, à la tienne Kamarad !

9.Posté par Omarie le 15/11/2022 13:23

Le Président Lula qui n'a pas obtenu une majorité écrasante aux élections présidentielles aura fort à faire pour ramener l'unité et la paix au Brésil. Face à une opposition d'extrême droite résolument tournée vers l'ultralibéralisme et qui se contrefiche de la préservation de l'environnement, le plus dur reste à venir. La tâche est immense.

L'Amazonie, "trésor inestimable de biodiversité", "écosystème unique au monde", "poumon vert" de la planète sont des expressions qui reviennent sans cesse dans les discours des élites dirigeantes.
Des mots qui ont leur effet en rhétorique mais en vrai, se dispersent comme des volutes de fumée dans le vent. Déforestation, réchauffement climatique, fonte du permafrost, cataclysmes, pandémies... autant de dégâts causés par la soif de rentabilité et une croissance sans limites.

Quand est-ce que la parole se traduira par des actes ? Quelles mesures concrètes ont été prises jusqu'à présent par l'organisation ou les organisations censée(s) faire respecter les directives environnementales au plan international ? Dans les hautes sphères décisionnelles, on constate, on déplore le gâchis, on prend des soi-disant résolutions mais que fait-on pour les appliquer ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes