MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Amalgames inadmissibles au Rectorat de Poitiers, une posture complaisante de la ministre !


- Publié le Mardi 25 Novembre 2014 à 09:47 | Lu 592 fois

Le Rectorat de Poitiers a édité un document intitulé "Prévention de la radicalisation en milieu scolaire".

Il est proposé dans ce document, après un très bref historique confus et faux sur la source de la "radicalisation religieuse" qui serait l’Iran, des "indicateurs de radicalisation". Ainsi, il est précisé que les "signes extérieurs" de la "radicalisation" sont : une "barbe longue non taillée (moustache rasée)", des "cheveux rasés" ou encore le "refus du tatouage". Le document précise que toute "rhétorique politique (référence à l’injustice en Palestine, Tchétchénie, Irak, Syrie, Égypte)" sont des  "indicateurs de la radicalisation".

La ministre de l’Éducation nationale, interrogée par France 3 le 23 novembre 2014, évoque un "document perfectible" et une "démarche isolée". Elle précise : "peut-être que les mots ne sont pas parfaits, et nous allons en effet améliorer les choses".

La CGTR Educ’action considère que le contenu de ce document est inacceptable. Changer quelques mots ne modifierait rien au fond d’un document qui fait de tout musulman ou assimilé un "djihadiste" en puissance. Bref... un délit de "sale gueule" !

On imagine  les dégâts d'une telle stigmatisation sur notre territoire - La Reunion -
Nous ne laisserons pas faire ces apprentis sorciers gouvernementaux  qui porteraient par une politique irréfléchie et discriminatoire atteinte aux fondements de notre société multiculturelle basée sur un exemplaire vivre ensemble de tolérance et d'équilibre 

La CGTR Educ’action demande à la ministre de l’Éducation nationale de condamner fermement cette initiative et ne pas la soutenir à demi mots 


St Denis , le 24 novembre 2014




1.Posté par chikun le 25/11/2014 15:18

La CGTR éducaction " bien-pensante " (rires) est dans tous ses états : Il ne faut surtout pas associer l'islam à la radicalisation religieuse. (rires)
N'importe quelle religion peut conduire à une redoutable radicalisation On ne se méfiera jamais assez de l'extrémisme engendré par le bouddhisme : Les bouddhistes intrégristes sont fourbes, ils cachent leur jeu, ce n'est pas parce que l'on n'entend jamais parler d'eux qu'il faut se croire à l'abri de grosses surprises. Le bouddhisme radical nous prépare un sale coup, c'est sûr. (rires)

A Poitiers on se souvient encore de l'histoire de France .......732 (rires)
La CGTR Ne se demande pas pourquoi le niveau scolaire baisse dangereusement . Elle ne se demande pas s'il y a un rapport entre l'immigrationet l'alourdissement continuel des impôts imposés aux francais.
Ce petit monde de la cgtr éduckaction payé grassement et nourri idéologiquement de Lénine et Staline veut nous servir sa soupe empoisonnée par des comissaires du peuple égocentriques et arrogants.
La CGTR s'engraisse en crachant sur l'état qui la paye . Belle conception de totalitarisme et de haine de la France.

Hein ?! Hein !?

2.Posté par André Pouchet le 25/11/2014 15:52

Est-ce que j'ai une gueule d'amalgame ?

Merci à ce syndicat enseignant si vigilant, si fidèle à sa mission d'éclairer les masses laborieuses abusées par la propagande incessante et le bourrage de crâne permanent inlassablement mis en œuvre par des folliculaires serviles stipendiés par la bourgeoisie.

Il est en effet indispensable de dénoncer comme il le fait, courageusement, cette manœuvre subreptice, laquelle, prenant prétexte d'événements fâcheux s'étant déroulés au Proche-Orient et indûment montés en épingle par des médias toujours avides d'un sensationnel leur permettant de détourner l'attention du bon peuple de la situation catastrophique de notre pays, cherche à "stigmatiser", à "discriminer" (les mots sont un peu faibles) de pauvres musulmans innocents.

En réalité, derrière ces descriptions infâmes, ces dénonciations hypocrites, ce dont il s'agit, c'est plus que d'un "délit de sale gueule", c'est véritablement une incitation au lynchage, un appel au meurtre.

Visiblement le rectorat de Poitiers a été infiltré par des agents mérovingiens qui tirent les ficelles par derrière : Charles Martel est de retour... A moins que ce ne soit le Ku Klus Klan z'en personne !

Défendons donc avec une détermination inébranlable notre "vivre-ensemble" menacé par des islamophobes irresponsables.

3.Posté par vpv le 29/11/2014 08:08

En tous cas moi je leur ai demandé de l'aide a ce syndicat vindicatif qui nous laisse penser que tout va bien evoluer ... m'ont jamais répondu, ou alors j'avais pas le bon nom de famille ?... merci syndicat qui ne défend que les siens pour les siens par les siens et sans aucune discrimination !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes